Les géocacheurs partagent les récits de leurs premières découvertes.

Le mois dernier, nous avons demandé aux géocacheurs sur Facebook et Twitter de raconter l’histoire de leurs premières découvertes — et vous avez répondu à notre appel ! Voici quelques exemples :

Des caches pour se connecter à ses amis et à la communauté…

“Alors que nous vivions en Italie il y a quelques années, je visitais la Sardaigne avec deux amis, lorsque mon amie m’a parlé de ce ‘jeu de chasse au trésor’ qu’elle venait de découvrir. Elle m’a montré comment jouer, et j’ai trouvé une cache dans un mur de pierre. C’était énorme ! C’était il y a sept ans maintenant, mais c’est toujours mon activité préférée lorsque je visite une nouvelle ville ou un nouveau pays.”

“Notre première découverte était très proche de chez nous. Il s’agissait d’une boite de pilules fourré dans un faux perroquet. Après cela, nous étions accros et étonnés de voir combien il y en avait si près de notre petite ville. Profitez du voyage !”

Pour d’autres, le geocaching fait partie de la famille…

“Ma première trouvaille, c’était avec ma mère quand j’avais onze ans. C’était juste une petite boite magnétique, mais pour nous, c’était tellement magique. Nous n’étions pas très doués pour la discrétion à l’époque, en criant ‘On l’a trouvée !’ dans le feu de l’action. Même après en avoir découvert plus de 500, celle-ci reste une de mes préférées.”

“Ma sœur est une mordue de technologie alors dès qu’elle a trouvé un article sur l’Original Stash, elle a acheté un récepteur GPS pour se lancer dans le geocaching. Quelques années plus tard, elle est venue me rendre visite et m’en a parlé : elle m’a emmené à la chasse aux géocaches et, évidemment, je n’avais aucune idée de ce qu’il fallait faire. Elle m’a dit de chercher quelque-chose qui ne semble pas à sa place. Bien entendu, je n’ai pas trouvé la cache que nous cherchions — c’est elle qui l’a trouvée — mais c’était amusant et j’ai choppé le virus. C’était une journée très sympa avec ma sœur.”

Et il s’avère que la curiosité n’est pas un vilain défaut pour certains géocacheurs…

“J’ai appris l’existence du geocaching un jour où nous explorions, mon frère, un ami et moi, quelques arbres dans notre parc préféré. Comme nous sommes des enfants curieux, nous avons fouillé sous un arbre et avons trouvé une cache ! Cette cache a été archivée depuis bien longtemps, mais j’en ai posé une nouvelle pas loin en sa mémoire.”

“J’ai vu ‘geocaching’ en parcourant les menus de mon Garmin Oregon 600, et ça a éveillé ma curiosité. Cinq ans et près de 3600 caches plus tard, je suis toujours aussi enthousiaste au sujet de ce hobby.”


Quelle que soit la façon dont vous avez découvert le géocaching, nous sommes heureux que vous soyez ici ! Que vous ayez dix trouvailles ou dix mille au compteur, notre communauté ne serait pas aussi spéciale sans vous. Au nom du Geocaching HQ, merci pour votre dévouement et votre passion !

Vous avez un jalon geocaching mémorable ? Racontez-nous pour avoir une chance de figurer dans un prochain article !

Eric is a Community Coordinator at Geocaching HQ. Among other things, he's passionate about animals, the outdoors, and reading.