Skip to Content

<

LE CANAL DE MANICAMP: Le halage.

A cache by polikarpov5 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 8/17/2009
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Related Web Page

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

PERIODE 1950
Le canal de Manicamp et son système de halage.


Une cache pour nos amis mariniers et plaisanciers.




Traction mécanique sur les voies navigables dans les années 50

Extrait du site http://papidema.chez-alice.fr,
Seule documentation sur les systemes de halage, ce site est un Musée à lui seul.
Pour les personnes intéréssées par l'histoire industrielle de notre région.

Extrait de http://papidema.chez-alice.fr

 Matériels roulants

Caisse (sans tampons) : 3,52 m de long, 1,16 m de large, 1 m de haut au capot, 2 m à la cabine à un bout dont on dira que c'est l'arrière. La porte ne fait que 1,60 m.
Les machines ne devaient jamais être tournées, afin que la porte soit du coté opposé au canal (sauf cas particulier), et fonctionnaient indifféremment dans les deux sens malgré leur allure asymétrique.

Suspension par ressorts à boudins. L'empattement est faible, d'où tangage et lacet haut le pied et inaptitude à des vitesses dépassant 15 km/h. Les freins sont placés entre les roues.

Alimentation électrique

Redresseur Hg

Les machines étaient alimentés en courant continu 600 V par fil aérien. On n'utilisait pas le terme caténaire. Le contact se faisait par le dessus, et non par le dessous comme avec un pantographe ou une perche de tramways.
Le courant était fourni par des sous-stations régulièrement espacées sur le réseau.
A partir de la fourniture en moyenne tension (5 000 ou 15 000) en triphasé par EdF la tension était abaissée puis le courant redressé par des lampes à vapeur de mercure.
En fonctionnement, le mercure était presque totalement vaporisé dans l'ampoule.
C'étaient des engins de la famille des ignitrons. Il y en avait toujours au moins deux l'une à coté de l'autre  (Redressement double alternance ?).


 


Les deux photos ci-dessus et ci-contre (Doc G. Kiffer) sont extraites d'une publicité (en 1934) de la société Hewittic, 11 rue du Pont à Suresnes (Seine), fabriquant de redresseurs à vapeur de mercure. 
Entretien des tracteurs électriques sur rail

Deux ouvriers d'entretien étaient affectés là, un mécanicien et un électricien. Leur tâche consistait à l'exécution de l'entretien périodique des tracteurs. 

Garage/atelier/sous-station d'Anisy-le-Château (Aisne) sur le canal de l'Oise à l'Aisne. La disposition est analogue à celle de Châlons, l'écluse en moins et la petite voie en tiroir en plus. La partie élevée du bâtiment sur laquelle on voit les passe-fils de l'arrivée haute tension est la sous-station. L'étage est consacré aux sectionneurs et autres appareils d'entrée de l'énergie électrique. Le rez de chaussée est occupé par les cellules des transformateurs, au pyralène forcément, et aux redresseurs à vapeur de mercure. La partie basse est celle du garage, sur le devant et de l'atelier au milieu du bâtiment.
Autre sous-station/atelier/garage à Chauny dans le même département et le canal de St Quentin.
(Doc G. Kiffer) L'époque est plus lointaine, mais la disposition est toujours la même. Le garage est peut-être plus grand sur ce canal plus fréquenté.
Sur les 5 tracteurs visibles, 2 sont des J30, mais les autres sont d'un modèle que je n'identifie pas, pour ne pas les avoir connus. Notez les positions des perches à trolley différentes selon les machines chaque titulaire personnalisant son outils de travail. Le réseau de fils de prise de courant est complexe, mais indistinct. Dommage.
Sous-station et atelier-garage de Chauny

Bibliographie

Le halage, modélisme ferroviere
Histoire des canaux
Le canal de Saint Quentin
Manicamp et ses transports

Géocaching


Du coté de la cache, la voie de halage partait en direction de Noyon. Il reste des traverses et quelques rails.
De l'autre coté de la cache, la voie de halage partait en direction de Chauny.
Le bâtiment de style industriel, était la remise/garage pour les locotracteurs. Accolé à gauche, le bâtiment pour la fourniture en électricité avec ses pylônes pour traverser le canal.
Il ne reste de quelques poteaux d'alimentation le long du canal, ainsi que les voies pour nous rappeler de l'histoire du halage par locotracteur électrique.
Les anciennes voies sont restées en place, visible à la cache du pont-canal
http://coord.info/GC1VR4Y
free counters

Additional Hints (Decrypt)

Vy rfg vagreqvg qr tevzcre nh cbgrnh.
nggragvba, qrf zbyqhf rffnlrag qr crpure qrf fbhf-znevaf.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

56 Logged Visits

Found it 49     Didn't find it 3     Write note 3     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 9 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.