Skip to Content

<

EUZET LES BAINS - Résistance, Mémorial aux 14 FTPF

A cache by Goupil30 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/07/2010
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:




Ce monument a été érigé en l’honneur des 14 résistants F.T.P.F. (Francs Tireurs et Partisans Français) décimés lors du combat du 25 août 1944 en ce lieux même contre les troupes allemandes qui après le débarquement dans le VAR remontaient en direction de l’ ARDECHE, la vallée du RHONE en direction de l’ Allemagne.

Les alliés débarquent le 15 août 1944 dans le département du VAR, les maquisards avec un très grand courage et beaucoup de témérité, essayent par tous les moyens de gêner les allemands dans leur retraite et de détruire au maximum leurs détachements.

Dès le lundi 21 août, vers 2h du matin, le passage d’un important convoi de camions allemands est signalé sur la route départementale Uzès-Alès, puis un deuxième convoi plus important défile sans interruption une partie de la journée.

Le mercredi 23 août, vers midi, le village d’ Euzet est en liesse car il reçoit un groupe de maquisards qui sentant une victoire proche pavoisent d’un drapeau tricolore le premier étage de la mairie. La joie est générale, c’est la fin de l’occupation, de la guerre et des privations.
Hélas, le rêve passe très vite, vers 15h, un détachement de cyclistes allemands est signalé vers Montaren se dirigeant vers Euzet. Les maquisards et quelques Euzétiens se portent aux limites ouest de la commune, s’embusquent et livrent un court combat. Il y a des pertes chez l’ennemi surpris, mais le docteur Chabaud, le chef des camisards est blessé et deux F.T.P. sont tués. Ce 23 août débute une série noire pour notre jeune troupe.

Le 24 août, un groupe d’une cinquantaine de maquisards prend position sur la colline de Peylaren afin de prendre le contrôle de ce carrefour stratégique. Ces hommes sont gonflés à bloc, mais leur armement n’est pas à la mesure de leur audace.

Le lendemain, le 25 août en début de matinée, les guetteurs signalent un détachement de cyclistes ennemis qui dévalent de St Jean de Ceyrargues (au sud, face au monument actuel). Les maquisards ouvrent le feu très certainement trop tôt, l’effet de surprise a échoué. Les allemands ont le temps de s’esquiver et de se déployer en tirailleur en contournant le mamelon Peylaren où s’étaient postés les maquisards. Cette manœuvre permet aux allemands d’ouvrir un feu meurtrier dans le dos des partisans bientôt obligés de quitter leur position en direction des vignes et la plaine à découvert…

Moins d’une heure après le premier coup de feu, le combat en infériorité numérique est terminé, cette triste journée du 25 août 1944 est marquée d’une pierre noire. Ce sont 14 combattants courageux qui auront perdu la vie tués au combat ou capturés puis fusillés contre le mur du mas Durand.
Au village, l’émotion est à son comble, tous les corps sont rassemblés dans l’église.

Le détachement cycliste n’était qu’une avant garde d’une importante colonne refluant du sud et essayant de rejoindre l’Ardèche puis la vallée du Rhône en passant par Saint Just, Brouzet et Barjac.

C’est alors que 5 avions alliés venant du nord débutent un ronde incessante et prennent en enfilade le convoi de l’exode allemand et mitraillent copieusement la colonne ennemie. Beaucoup de véhicules sont immobilisés, d’autre réservoirs perforés s’enflamment et brûlent comme des torches avec leurs occupants.

Les survivants décimés par cette violente attaque aérienne parviennent à se réfugier dans le parc de l’ancien établissement thermal à 700 m vers le sud, un peu à l’abri des arbres du parc qui les rend invisibles aux avions.

A la faveur de la nuit, ce qui reste de la colonne reprendra sa marche vers son tragique destin, elle subira de nouvelles escarmouches par un autre groupe de maquisards dans la montée en sortie du village de Saint Just 5 km plus au nord.

Extrait du livre de M André Bernardy : « Euzet mon pays »

Additional Hints (Decrypt)

Greeér pbzzr yr zndhvf
Nh cvrq q'ha crgvg "Ohkhf frzcreiveraf"

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

144 Logged Visits

Found it 138     Didn't find it 2     Publish Listing 1     Owner Maintenance 2     Update Coordinates 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 7 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.