Skip to Content

<

Sentier cathare #4 - Sainte Raphine

A cache by sersyl66/Celithithe Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/1/2010
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Bienvenue au sommet de la Récaoufa ou se trouve Sainte Raphine !

Le sentier Cathare

Une escapade de château en château…


Le sentier cathare est un ensemble de sentiers pédestres, équestres ou VTT pour se rendre en douze étapes des bords de la Méditerranée à Foix, en passant de château en château.


 

Notre Dame de « La Récaoufa », vigile de nos vallées


  C’est sous ce vocable qu’est connue la statue de Notre Dame érigée en 1869, l’abbé Jean Baptiste Peyre étant curé de Cascastel et Villeneuve.La colline de la Récaoufa s’élève à 376 mètres d’altitude, sommet d’un anticlinal exhaussé par le plissement des Pyrénées.

La tour délabrée de la Récaoufa s’effondra pendant l’hiver 1972, suite aux intempéries. Elle fut entièrement rebâtie en 1975 grâce à la solidarité de plusieurs communes. Ce symbole d’union des communautés Villageoises s’inscrit très loin dans l’histoire, dans le temps où les pèlerinages montaient jusqu’au sanctuaire rupestre situé en contrebas.

            La statue de Notre Dame de la Récaoufa est posée sur une tour de 6 mètres de hauteur. Cette tour se compose d’une base carrée de 2,20 m de côté et de 4 m de haut à laquelle on a ajouté un segment cylindrique de 2 mètres de haut.

 La mise en place de la statue date de 1869, soit dans les années qui ont suivi les apparitions de la Vierge Marie à Ste Bernadette à Lourdes. Il s’agit là d’une manifestation de piété collective, à la fois demande de protection du territoire et action de grâces pour les prières exaucées.

Mais rien n’indique que c’est à ce moment là qu’on a construit une tour de 6,60m de haut.

La construction semble avoir préexisté à l’investissement des lieux par un symbole religieux.

La base carrée peut appartenir à une première construction, augmentée par la suite d’une partie cylindrique de 2, 60 mètres de haut.

En effet, sur la photo de 1969, on peut constater que l’appareil de la construction n’est pas constitué de pierre extraite d’une carrière. Il s’agit de blocs de calcaire très irréguliers, comme on en trouve tout autour du promontoire supportant la tour et la statue.

 

En contrebas de ce promontoire, versant ouest, on retrouve une quantité importante de scories métalliques, signe d’une activité minière sur place.

 La pierre utilisée pour la première construction de la tour provient de l’éponte, paroi limitant le haut et le bas d’un gîte de minerai. Jusqu’au 18ième siècle, le minerai était réduit sur place, de manière à limiter les charges à transporter.

 Les scories encore visibles peuvent remonter aux entreprises de Joseph Gaspard Pailhoux de Cascastel (1726-1800).

 Ce site a donc une histoire, bien avant l’installation de la Notre Dame de 1869.

Comme le site de Notre Dame de l’Olive et d’autres dans notre contrée, il est dédié à Sainte Marie.

Pendant la période médiévale, les Bénédictins de l’Abbaye Sainte Marie d’Orbieu à Lagrasse étaient les principaux seigneurs des terres cultivables (olivettes) et des territoires miniers.

 Du haut de ce sommet, au niveau du promontoire, outre un panorama grandiose sur les Corbières et la Méditerranée, on peut voir, touts proches, le Château de Durban, le Château de Cascastel, et les Villages de Villeneuve, Cascastel, Durban, Villesèque, Saint Jean de Barrou, et Fraïsse.

 En Langue d’Oc, recaoufa signifie, mot pour mot: réchauffer.

 

Nous n’avons pas la clef de cette énigme, seulement des hypothèses.

 Cette Tour occupe une situation de vigie, à l’instar des tours de Tautavel ou de Madeloc dans les-quelles au 14ième siècle, Jaime II de Majorque entretenait un gardien chargé de faire du feu, la nuit, et de la fumée , le jour, en cas d’alerte.

 La Tour du Château de Cascastel, malgré sa grande hauteur est située dans un lieu encaissé, elle ne pouvait bien remplir sa fonction de guet que si elle avait des relais périphériques.

Lors de la reconstruction, la tour a été bâtie plus en retrait (1,50m) par rapport à son ancien emplacement et d’autres matériaux ont été utilisés.

Depuis la base de la Récaoufa, les tours de guet d’Albas ou de Nouvelles ne sont pas visibles.

Mais qu’en était-il 6,60 mètres plus haut?

Des tours de guet relativement aveugles représentaient un investissement important pour une efficacité toute relative. Il est probable que le système ait été optimisé par des tours à signaux utilisant feu et fumée.

D’autre part, les scories métalliques témoignent de l’existence de fours pour réduire le minerai, fours que l’on construisait à même les déblais de la mine.

Serait-ce le nombre de ces foyers de réduction du minerai qui aurait mérité au site le surnom de « réchauffer » et à Notre Dame de veiller sur les « réchauffeurs »?

Que ce soit par son sanctuaire rupestre ou sa vigie collectivement protectrice dans le concret ou dans le spirituel, le site de la Récaoufa est porteur d’un passé solidaire entre les communautés villageoises qui l’entourent. En 1975, dernière en date des manifestations de solidarité, plusieurs communes s’entendirent pour rebâtir et remettre en place Notre Dame de la Récaoufa.

 Contact: recaoufa@orange.fr


La cache que nous vous proposons est une regular qui contient :

  • ·        1 carnet de log et un crayon
  • ·        1 voiture
  • ·        1 figurine écureuil
  • ·        1 porte-clés
  • ·        1 cœur autocollant
  • ·        1 certificat FTF

Merci de bien remettre la cache en place et de rester relativement discret.

Pour l’accès, vous pourrez soit suivre le sentier cathare si vous le parcourez ou alors accéder en voiture par une piste de viabilité moyenne mais pas seulement réservée aux 4x4 ! Voiture trop basses s’abstenir  tout de même !


Additional Hints (Decrypt)

Ibve fcbvyref :purepure rager yrf cvreerf...

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

33 Logged Visits

Found it 22     Didn't find it 2     Write note 4     Publish Listing 1     Needs Maintenance 2     Owner Maintenance 2     

View Logbook | View the Image Gallery of 5 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.