Skip to content

<

#3 Les Bagnards & le Coronc : le remblai

A cache by JOMYROL Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/25/2011
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

CETTE CACHE SE SITUE SUR LA COMMUNE DE GLOMEL DANS LES COTES D'ARMOR.



2011, LE CANAL DE NANTES A BREST FETE SES 200 ANS !!!

Construit entre 1811 et 1842, long de 364 km avec ses 238 écluses, c’est sur la commune de Glomel qu’il atteint le point culminant de son parcours (184m au dessus du niveau de la mer) au niveau d’un tronçon appelé « la grande tranchée ». Cette tranchée a été creusée par les bagnards et autres forçats entre 1824 et 1836 sur une profondeur de 23 mètres et une longueur de 4 kilomètres. Elle permet de relier les deux versants du canal, celui de l'Aulne et celui du Blavet. Un pont de fer permet de le franchir à cet endroit. D'innombrables écluses jalonnent le cours du canal de part et d'autre de la tranchée. De la même époque date le barrage et l’étang du Coronc, prévu pour alimenter le canal.




La cache est la 3ème d'une série de 14 trésors situés sur un circuit que nous avons intitulé "Les bagnards et le Coronc".
Toutes les caches sont indépendantes. Cependant une 15ème, la cache "Bonus" se résout tout au long du circuit.


Circuit de 14 Km








"LE REMBLAI"


Trois millions de mètre cubes de terre, l’équivalent de la pyramide de Chéops, seront enlevés à la pelle et à la pioche pour permettre la réalisation de la tranchée. Les outils ne rencontreront que peu de roche, car à cet endroit on trouve surtout de l’argile et du schiste décomposé. Le transport de la terre se fait tout d’abord avec des charrettes puis à dos d’homme dans des hottes. La terre est ensuite répartie en deux grands tas de part et d’autre de l’immense tranchée constituant « le remblai ».
La rupture des sources provoque des éboulements dans la masse de terre creusée. En 1828, 15.000 mètres cubes s’écroulent d’un coup, qu’il faut pelleter de nouveau….Aujourd’hui, la végétation a stabilisée les berges, mais il se produira des glissements de terrain jusqu’en 1915.

>tr>
Cette photo ancienne montre l'ampleur du travail réalisé et notamment la hauteur des remblais de chaque coté de la tranchée.
Aujourd'hui les remblais sont recouverts d'une végétation fournie.
La cache se situe sur la partie du circuit qui domine la tranchée en longeant le flanc du remblai.


Méfiez vous et pensez que sous tous ces arbres le GPS est quelquefois un peu capricieux !!


Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.