Skip to content

<

La chapelle miraculeuse

A cache by bruno7712 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/09/2011
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les habitants d'Embry et de sa région vouent un véritable culte à Notre Dame de Lourdes. Elle serait à l'origine d'une guérison miraculeuse et ils lui consacrent une neuvaine depuis 1874, après lui avoir érigé une chapelle

Le village d'Embry était basé le long de la rivière, petit affluent de la Créquoise et l'est resté de nos jours. La culture de jonc sur les rives permettait de couvrir les maisons et les fleurs endémiques de la région, comme certaines orchidées sauvages ou lys d'Artois qui ne se voyaient que dans ce canton.
Le château se composait d'une tour donjon renforcée par des arcs-boutants à la base et des créneaux en chef. A côté, une muraille fermait une basse-cour où deux petits baraquements servaient à abriter les écuries et les communs. Le tout était cerné d'eau courante dans un large fossé. Cette eau venait d'une source qui jaillissait par chance exactement dans le fossé. A la lisière du bois de Créquy, ce château a d'abord été une motte féodale où s'érigeait un donjon de bois. Puis au XIIe siècle a été construit un nouveau donjon pratiquement carré. Au XIIIe siècle, on lui ajouta des angles de pierre en pointes de diamant. Le donjon fut renforcé et l'on ouvrit un peu plus les fenêtres du haut. Les armoiries de la ville ont pris celle de Renty mais portent le chevron de la branche cadette. C'est de cette branche que la plupart des Renty d'aujourd'hui descendent.
De nos jours, l'ancien château a disparu, détruit par les guerres, le temps et les décisions politiques du XVIIe siècle. Il n'en reste qu'un monticule perdu dans les bois où de vagues traces de pierres et le fossé témoignent encore de sa présence par le passé. Par contre, si l'on parle de château à Embry, on vous indiquera un manoir du XIXe siècle construit en brique et tout proche de l'église.

L'église d'Embry est indéniablement d'époque médiévale, tout au moins pour une grande partie. Elle a été ensuite rénovée à la Renaissance par Eustache II de Renty, descendant de Oudart et qui vivait à Embry. Il avait offert une cloche, privilège seigneurial accordé par le roi à un fidèle chevalier, que ce dernier s'empresse d'offrir au clocher de son village pour s'accorder les bontés du pays et une part de la dîme. Une sorte de petite défiscalisation de l'époque. Les seigneurs payaient à l'époque jusqu'à plus de 50% d'impôts sur leurs différents revenus et devaient en outre dépendre de l'ost, service militaire à vie au bénéfice du roi à chaque fois que ce dernier le réclamerait.

Le village est paisible de nos jours et il fait bon y vivre grâce à toutes ces sources qui ont fait la richesse de l'Artois et maintiennent un climat doux.

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.