Skip to content

This cache has been archived.

Tohmlin: Arrivée d'air chaud !

More
<

Église moderne : ND de Lourdes - Chaville

A cache by Tohmlin Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/07/2011
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

La cache ne se trouve pas aux coordonnées indiquées.



Un peu d’histoire.
Nommé le 10 octobre 1906 à la cure de Chaville, l’abbé Albert Bouret, jeune prêtre de 39 ans, perçoit l’évolution de la population chavilloise ; il décide alors la construction d’une grande église de 1000 places et achète en 1909 et 1912, en son nom propre, les 2258 mètres carrés face à la nouvelle mairie. Lors de la création de l’association paroissiale le 4 décembre 1921, l’abbé Bouret transfère ses titres de propriété à la nouvelle association, et concède 200 mètres carrés à la commune pour permettre l’édification du marché. Malgré quelques retards, la première pierre est posée et bénie le 4 juin 1911 par Monseigneur Gibier, évêques de Versailles (lire l’éditorial consacré à cette bénédiction en cliquant ici), qui bénit l’église le lundi de la Pentecôte, 24 mai 1926, sous le vocable de "Eglise de l’Immaculée Conception".
Le 22 février 1935, le chanoine Bouret meurt et est inhumé, dans un premier temps, au cimetière de Chaville. Avec l’accord des autorités civiles et religieuses, il est inhumé dans son église, le mardi 14 mai 1935, lors d’une messe célébrée par Mr le chanoine Borowski, curé doyen de Sèvres, et présidée par Monseigneur Richard, évêque auxiliaire de Versailles. Le caveau est à droite en entrant dans l’église, où une stèle de marbre avec une inscription en lettres dorées en rappelle le souvenir.
En 1941, la propriété des lieux est transférée à l’association diocésaine.
En octobre 1943, le conseil épiscopal, nouveau propriétaire, décide de renommer l’église : Notre-Dame-de-Lourdes.
En 1953, devant l’inflation du prix du bail du presbytère situé rue de Jouy, le père Legros en construit un à proximité de l’église, avec l’aide des paroissiens, n’hésitant pas à fabriquer lui-même des parpaings et à monter sur le toit pour aider les couvreurs. Il sera rénové en 1995 par le père Klasen.
En 1970, le père Lynham construit des locaux paroissiaux en bois ; ils seront démolis en 1993 par le père Mareschi pour faire place à l’actuelle maison paroissiale Jacques-Delarue (du nom du 1er évêque de Nanterre) et la chapelle Saint Jean-Baptiste, inaugurées le 15 octobre 1994 par Monseigneur François Favreau, 2è évêque de Nanterre.


Les cloches.
Les cloches sont bénites et baptisées par Monseigneur Roland-Gosselin, évêque de Versailles, le 11 octobre 1931 :
# Madeleine, la première, à dominante SOL, pèse 690 kg ;
# Alexandrine, la seconde, à dominante LA, pèse 489 kg ;
# Albertine, la troisième, à dominante SI, pèse 349 kg.


Le Chemin de Croix.
Le Chemin de Croix, en bronze, est composé de 14 croix identiques, réalisées en 2007 par Benoît Mercier, sculpteur établi dans les Côtes d’Armor à Le Hingle.


L’ambon.
En granit et bronze et du même sculpteur que le chemin de croix, il a été béni le dimanche 9 janvier 2011, au cours de la messe de 11h, par Mgr Nicolas Brouwet, évêque auxiliaire de Nanterre, et en présence de l’artiste.
Cet ambon vient conclure un programme d’aménagement du chœur de l’église qui s’est construit au fil des ans. Aussi sa création a été guidée principalement par une recherche d’harmonie avec le mobilier liturgique existant : autel, tabernacle et baptistère. Ainsi s’est imposée la colonne de granit. Elle a été travaillée de la même manière que l’autel de façon à établir un lien entre les deux tables : table de la parole (ambon) et table de l’eucharistie (autel). Pour la partie supérieure, le matériau bronze renvoie à la porte du tabernacle, tandis que sa forme en demi-sphère renvoie à la vasque du baptistère. La table proprement dite, légèrement incurvée, suggère élan et porte l’envol de la parole proclamée. La sphère quant à elle se rattache au cercle, symbole divin par excellence. La colonne de granit, un parallélépipède rectangle, renvoie au carré symbole de la terre, qui enracine la Parole dans notre quotidien.


Les vitraux.
C’est à partir de 1934 qu’ils sont posés. Ils sont de la facture d’Albert Gsell, chavillois, et d’Henri Ripeau, maître verrier à Versailles :
- les 3 médaillons au dessus de l’autel concernent l’Annonciation, la Visitation et la Nativité ;
- les 10 vitraux de la nef racontent la vie de la Sainte Vierge : son éducation, sa présentation au Temple, son mariage, la présentation de Jésus au Temple, la fuite en Egypte, la Sainte Famille, les Noces de Cana, la Vierge au pied de la Croix, l’Assomption et le Couronnement ;
- les vitraux de la tribune représentent le Saint-Esprit (avec l’inscription "et le Saint Esprit te couvrira de son ombre" de Lc 1,35) et sainte Thérèse de Lisieux (avec l’inscription "je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre") ;
- les vitraux des transepts : les deux petits vitraux latéraux montrent Saint Louis et Sainte Jeanne d’Arc.


L'ÉNIGME

Un vitrail de l'église Notre-Dame-De-Lourdes représente l'apparition de La Vierge à une devenue Sainte (qui l'eût cru ?).
Cette Sainte a de nombreux liens avec un cador du top 100 en France.

Créateur d'une cache qui lui est dédiée en janvier 2011,
il est récompensé en avril 2011 en étant le premier à découvrir son héritage ,
qu'il finit par adopter en octobre de la même année.
XXX = somme des lettres de son nom.

Le même mois que c'est arrivé pour la première fois à la Sainte, 181 ans après,
il voit La Vierge 7 fois !!!!!!!
YYY = somme des numéros de ces apparitions.

Nouvelles coordonnées :
(N+XXX+20 ; E+YYY-587)



___ FirstToGreenCheck : Portokeil + starless ___
___ SecondToGreenCheck : XXX !! ___

*\o/* FTF ... XXX !! *\o/*
*\o/* STF starless + Portokeil *\o/*
*\o/* TTF Fred & Michelle *\o/*



Cette cache fait partie de la serie

Cette cache fait partie de la série "Bienvenue dans l'Neuf Dieu : Églises modernes".
(l'image donne un lien vers une autre cache)


Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.