Skip to Content

<

#04/33 - Compiègne - Pierrefonds-les-Bains

A cache by polikarpov5 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/29/2011
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:



Compiègne - Pierrefonds-les-Bains

Au Second Empire, le village de Pierrefonds devient ville d'eaux sous le nom de Pierrefonds-les-Bains. Avec la restauration du château, et la construction de la gare ferroviaire, Pierrefonds compta jusqu'à  9 hôtels et 200.000 visiteurs par an jusqu'au début du XXe siècle.

Les thermes.

En 1845, fut découvert deux types de sources:
  • L'une sulfureuse calcique, à 12°, utilisé en boisson, gargarisme, bains, douches et pulvérisation, pour les voies respiratoires, aux dermatoses, aux maladies des organes génito-urinaires, et la syphilis.
  • L'autre ferrugineuse; à 9°, qui contient du crénate et du bicarbonate de fer est utilisé en boisson chez les anémiques. Utilisé en eau minérale de consommation courante, elle sra mise en bouteille et commercialisée sous le nom de "Eaux de Pierrefonds".
C'est la naissance des thermes et reçu le premier médecin-inspecteur en la personne du docteur Sales-Girons, membre de la société de Médecine de Paris.
En 1878, monsieur de Flubé vend les thermes au Prince Radziwill et confie la direction à M. Thonvenin.
Pierrefonds prend un essor, où l'élite de la société parisienne et compiègnoise passeront dans les hôtels des Bains pendant 27 ans.
En 1906, le nouveau propriétaire; M Clément-Bayard, industriel et maire de Pierrefonds, confie la gestion à Mme Crépin, et commence un projet de réfection.
Mais la guerre de 14-18 transformera l'établissement en hôpital. Il sera bombardé en août 1918 tuant dans l'explosion; quinze blessés et une infirmière. On peut voir la plaque commémorative à l'entrée du parc.
A la fin de la guerre, l'établissement ne retrouva pas son faste de la belle époque et sera démoli en 1920.
Il ne reste plus que le bâtiment central de l'hôtel des Bains.

La ligne de chemin de fer.

Affiche

La ligne Compiègne-Villers Cotterêts, tronçon qui devait relier Amiens à Dijon, fût construite en 1883.
La gare de Pierrefonds-les-Bains est inaugurée le 24 janvier 1884, et participe activement à la fréquentation touristique croissante de la ville grâce au château et à l'établissement thermal.
La ligne voyageur est fermée en 1940 et le 1 juillet 1966, le trafic marchandises cesse à son tour.
En 1967, la voie ferrée est démontée.
En 1977, la gare fait l'objet d'une inscription au monuments historiques.

La forêt domaniale de Compiègne.

Foret de Compiegne

Après Charlemagne, la forêt se fragmente  pour créer la forêt de Chantilly, d'Ermenonville, d'Halatte, de Retz, de Laigue, de Coucy et de Cuise. La forêt de Cuise deviendra la forêt royale de Compiègne, qui sera le terrain de chasse de souverain jusqu'au Second Empire.
D'une superficie de 14 885 hectares, d'un périmètre de 92 Km, et formant un cercle de 15 km de diamètre,  la forêt de Compiègne est la plus grande de Picardie et le 3eme de France.
C'est François 1er qui commence à tracer des chemins, en octogones. Aux carrefours, on trouve des puits, des rendez-vous de chasse, ainsi que les poteaux typiques à cette forêt, qui, depuis 1853, indiquent les directions des différents chemins. Ils seront dotés d'un trait rouge indiquant la direction du château de Compiègne, après que l'impératrice Eugénie se soit égarée lors d'une de ses promenades.
La forêt possède 1200Km de chemins et 311 carrefours.

Géocaching.

Cette cache fait partie d'une série de 33 caches, le long de la piste cyclable:

Rando-caching

  Compiègne - Saint Jean aux Bois- Pierrefonds - Vieux Moulins - Compiègne. Le circuit total fait 30Km répartis comme ceci:
  1. Compiègne-Pierrefonds: 17Km : 1H en vélo (sans géocaching), partie vallonnée vers Pierrefonds.
  2. Pierrefonds-Compiègne: 13Km.: 3/4H en vélo (sans géocaching), partie plate. Utilisant une partie de l'ancienne ligne de chemin de fer.
Il faut prévoir une journée géocaching.

Les emplacements des caches ne sont pas trop compliqués (arbres, souches, pont...), mais il faut chercher un peu, n'oublier pas les moldus Compiègnois, ça se baladent le weekend. Bien cacher la boite.
Attention lors du géocaching nocturne, il n'y a pas que des bêtes sauvages dans les bois.

Je vous mets à votre disposition le fichier GPX contenant la route et les waypoints.

Documentations.

Sortie en vélo en forêt de Compiègne (Vidéo) par Les Carnets d'Esprit de Picardie


Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

208 Logged Visits

Found it 197     Didn't find it 2     Write note 3     Publish Listing 1     Owner Maintenance 4     Update Coordinates 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 5 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.