Skip to Content

<

Sainte Julie - La chapelle Notre Dame de Lorette

A cache by Bilgert Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/01/2012
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Construite aux envions de l’an 1500, ce n’est alors qu’un modeste oratoire, moitié de la chapelle actuelle. Elle fut bâtie à l’endroit où le Duc Philippe de Savoie, père de Philibert le Beau, fit une chute de cheval, se brisant le bras. Sa vie étant en danger, son épouse, Marguerite de Bourbon fit le vœu, s’il se rétablissait, de construire un oratoire sur le lieu de l’accident, ainsi qu’une église à Brou.

Mais elle mourut peu après et c’est la seconde épouse de Philippe, Claudine de Bretagne qui réalisa le vœu. La clef de voûte porte les armoiries de Bretagne et de Savoie.
Dans les archives paroissiales, en l’an 1866, on trouve une délibération du conseil de Fabrique qui décide l’agrandissement de l’oratoire pour en faire une chapelle.
Et en l’an 1867, la chapelle, agrandie du côté du levant, est inaugurée. Elle est mise sous le vocable de la Nativité de la Vierge Marie. La cérémonie était présidée par Monsieur Burjat, vicaire général du diocèse assisté du Père Osmont, frère du Châtelain de la Plaine Robert et de Monsieur l’Abbé Gudet, curé de Sainte-Julie.
Puis en l’an 1888, une procession se rend à la chapelle, afin d’inaugurer la décoration intérieure complètement refaite, ainsi que la pose de deux tableaux, de chaque côté de l’autel, représentant l’un l’accident de chasse, et l’autre la maison de la Vierge Marie portée par les anges. Monsieur l’Abbé Landot étant curé de Sainte-Julie.
Et en 1990, avec l’accord de Monsieur l’Abbé Giraud, un Comité de restauration est créé, qui, avec la collaboration de la Commission d’Art Sacré, réalise les travaux de restauration extérieurs et intérieurs. Le sol en ciment a été remplacé par un carrelage en briques anciennes et un nouveau portail mis en place. On distingue nettement les deux parties de construction. L’ancienne au couchant est faite de galets ramassés dans les champs d’alentour, et la nouvelle au levant, en moellons de carrière.
Après la seconde guerre, tout a été pillé par les vandales du 20ème siècle : tableaux, meubles, vitraux, statue en pierre très ancienne, porte du tabernacle.

Passants, respectez au moins ce qu’il en reste...


Association des Géocacheurs du Nord Isère et d'Ailleurs

Infos, actualités, astuces, aide à l'organisation d'events, ...

Cliquez sur le logo pour consulter le blog.


Additional Hints (Decrypt)

Fbhf ha tebf ebpure.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

208 Logged Visits

Found it 195     Write note 4     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     Needs Maintenance 2     Owner Maintenance 3     Update Coordinates 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 14 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.