Skip to content

This cache has been archived.

PhilaCache: Bonjour,

Puisqu'il n'y a pas eu de maintenance dans un laps de temps raisonnable, j'archive cette cache.
voir aussi : http://www.geocaching.com/about/guidelines.aspx#cachemaintenance.

Comme cet archivage a eu lieu à cause d'un manque de maintenance, il m'est impossible de la réactiver. Si vous voulez refaire une cache ici ... s.v.pl. soumettez un nouveau listing.

Cordialement,
PhilaCache
Groundspeak Volunteer Reviewer

More
<

les ponts de Nouatre

A cache by caroleandco Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/22/2012
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

J'ai connu l'ancien et le nouveau pont. Cette cache vous donnera un aperçu du avant-après.

LE PREMIER PONT, celui qui ne traverse plus la Vienne

Depuis longtemps les habitants de Nouâtre et de Marcilly, séparés par la Vienne, demandaient le remplacement du bac à l'exploitation intermittente, par un pont, afin d'assurer une relation directe et constante entre la région industrielle et agricole de la rive gauche, la gare de Nouâtre et le chef-lieu de canton de Sainte-Maure.

En 1913, les conseils minicipaux de Nouâtre et de Marcilly s'engagèrent à participer dans la dépense, mais la guerre étant survenue, toute étude fut ajournée.La question ayant été reprise, en 1927, par MM.Bouchet, Vincent et Anguille, Maires de Nouâtre, Marcilly et Ports, les populations intéressées marquèrent le vif intérêt qu'elles portaient à ce projet en souscrivant des sommes importantes.
L'emplacement le plus logique semblait être soit celui du bac, soit le prolongement de la rue principale du bourg de Nouâtre, mais les plus hautes eaux qui, en 1913, submergèrent une partie de l'agglomération, auraient obligé à remblayer de 2 mètres entre les maisons pour obtenir une voie à l'abri. Cette solution dut être écartée et l'ouvrage fut projeté en amont du bourg afin de ne pas aggraver la situation de ce dernier. L'emploi de ciment à haute résistance à raison de 400 kgr pour 0,400 de gravier et 0,800 de sable tout venant de la Vienne a permis de réduire au strict minimum les diverses dimensions de l'ouvrage et particulièrement d'adopter des arcs de faible section qui donnent un aspect de légèreté s'harmonisant très bien avec le paysage.
Les travaux exécutés par MM.Labry, Laloire et Cie, entrepreneurs, 9, rue Henri Murger, à Paris, furent commencés en mai 1929, mais ceux de maçonnerie en rivière subirent un certain retard du fait des crues, si bien que le tout ne fut achevé qu'en juin 1932. L'ouvrage a été soumis, le 15 juin 1932, aux épreuves réglementaires d'une charge roulante représentant 400 kg/m² de tablier obtenu au moyen de deux files de camions chargés.

Il a été mis en service le 19 juin 1932. Il était long de 178 mètres. La construction a nécessité la mise en oeuvre de 2.000 m3 de maçonneries diverses, 560 m3 de béton et ciment et 240 tonnes d'acier. La dépense totale s'est élevée à 2.113.670 francs, soit 7.080.794 de nos francs ou encore 1.079.460 €uros.
Il faut noter qu'un seul incident mortel lors de la construction du pont de Nouâtre, celle d'Alfred Gindre né a Nay dans le Jura le 17 décembre 1901, professeur de trait à Paris, Maître charpentier décédé le 31 Mai 1932 sur le pont de Nouâtre (un monument à sa mémoire est visible côté Nouâtre du nouveau pont).

LE NOUVEAU PONT, celui sur lequel vous pouvez marcher aujourd’hui

Le Conseil Général a décidé de reconstruire le pont sur la Vienne reliant les communes de Nouâtre et de Marcilly-sur-Vienne.Il sera remplacé par un pont, beaucoup plus élancé et mieux intégré dans le paysage de la vallée de la Vienne.

L'ancien pont était devenu dangereux. C'est une oeuvre de mauvaise qualité qui exigeait énormément de travaux. Le béton et les aciers étaient vraiment trop abimés. Du coup un nouveau pont est en construction depuis mai 2005 à quelques mètres de l'ancien.
Ce nouveau pont, d'une longueur de 200 mètres, comporte 5 travées d'une portée variant progressivement de 30,00 m à 55,00 m. Le tablier est mixe, constitué d'un caisson métallique de hauteur variable (1,00 m à 1,80 m), surmonté d'une dalle en béton armé et de 4 quatre piles en rivière et deux piles sur berge. Les piles sont composées d'un fût unique en béton armé de section ovale pour une hauteur hors sol d'environ 11,00 m. Le drainage du tablier est assuré par deux corniches caniveaux en métal. L'ensemble des eaux récoltées est traité; il n'y a plus de rejet direct en Vienne. Les réseaux sont intégrés dans le tablier. L'ensemble de la structure métallique sera d'abord assemblé rive gauche de la Vienne, puis poussé en une seule fois pour rejoindre la rive droite.

Une attention particulière a été portée aux circulations piétonnes et deux-roues par la création de trottoirs et de pistes cyclables. Les travaux ont débuté en mai 2005 pour une durée totale prévisible de 30 mois. Le nouvel ouvrage sera mis en service pour la fin 2006. L'opération s'élève à 7 600 000 € entièrement financés par le conseil général.

Additional Hints (Decrypt)

zntaégvdhr, nggragvba y'nvznag oyrh rfg à ynvffre qnaf yn obîgr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.