Skip to Content

<

Réauville: La Sablière

A cache by the chocolate lovers Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/20/2013
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

La Sablière est une carrière à fossiles à ciel ouvert à la sortie/entrée de Réauville dans la Drôme provençale.

 
Au miocène, Réauville était recouvert par les eaux. La mer s’est retirée laissant sur son passage des traces de son passé...
Le dépôt de sédiments sur ces fonds marins ont permis de conserver des restes d’animaux devenus fossiles au fil des millénaires... Vous pouvez y trouver des dents de sélaciens, des mollusques bivalves et des oursins.

LE MIOCENE DE PROVENCE

Le mot Miocène vient du grec meios : moins et kainos : récent.

Une tendance au réchauffement se dessine jusqu’au Miocène inférieur, notamment en Europe. Au Miocène supérieur, le volume de la calotte glaciaire de l’Antarctique s’accroît. Le niveau océanique s’abaisse considérablement (de 50 mètres voire même plus). Le climat devient de plus en plus aride dans l’hémisphère nord.

A la même époque, la Méditerranée qui ne communique plus avec l’océan Indo-Pacifique et l’océan Atlantique se transforme en vastes bassins sursalés. L'effondrement du détroit de Gibraltar vers 5,3 millions d'années (à la limite Miocène/Pliocène) met un terme à cette situation.

Les chevaux se diversifient et commencent à migrer (Hipparion, trouvé à Cucuron). Le Miocène voit le développement extensif des forêts de conifères aux hautes latitudes et celui de la prairie aux hautes et moyennes latitudes.



Sous l’ effet des poussées africaines, le continent méridional “corso-sarde” subit un effondrement et une rotation vers l’ Est, vers so poisition actuelle. Les eaux de la Méditerranée s’ avancent alors vers le nord dnas cette déchirure laissée vacante transgressant toute la Provence que l’ erosion a largement aplanie. La mer succeed donc aux lacs. Cette mer s’ avancera jusqu’ en Suisse: on la nomme “mer péri-alpine”, cas se situant aux pieds des Alpes. Chaude et peu profonde, elle est balayée par les courants. Dans ce milieu, se depose un calcaire contenant des debris de coquilles nommé molasse. Cette Pierre vient couronner les roches plus anciennes, formant des plateaux parfois étendus.

Le climat est devenu chaud et sec. Dans cette mer vit une faune riche et variée. Les fossils les plus souvent rencontrés sont des huitres et des pectens, des oursins (scutulles), des gastéropodes et des lamellibranches, quelques carapaces de crustacés. Les dents de requin abondent dans certains niveau. Certains autres fossils sont plus rares, tells les restes de siréniens oude cétacés.

Près du Puyricard dans les Bouches du Rhône, des basalts montrent une légère activité volcanique. Des poches de marne du Miocène moyen renferment des os et dents microscopiques de petits mammifères. La succession des gisements dans le temps montre l’ evolution de le Mer Périalpine, qui dès l’ Aquitanien s’ est engouffrée en Provence pour peu à peu se retirer et disparaître.

DEUX GISEMENTS EN DETAIL

Afin de mieux appréhender le retrait de la méditerranée au Miocène, voici deux gisements provençaux qui représentent le passage de la mer à la terre.

En premier, le gisement du Burdigalien de la Cote bleue, qui s’ apparente a un récif corallien.

Et enfin, le gisement du Tortonien d ‘Ardèche, qui a été formé dans un lac entouré de forêts, remplaçant l’ ancienne mer 8 millions d’ années plus tard.

LE SITE

Un parcours champêtre et ludique de 600m vous attend. Libre d’accès, un sentier aménagé vous entraînera à la recherche de fossiles. Des panneaux d’information vous présenteront la formation et l’historique de cette ancienne carrière de sable. Une aire de pique-nique, à proximité, vous permettra de passer une merveilleuse journée de détente...

POUR PRESERVER LES LIEUX LES OUTILS SONT INTERDITS!!!


ENGLISH VERSION

In the miocène, Réauville was covered by water. The sea receded leaving in its path the traces of its past... The deposition of sediments on the seabed has been retained remnants of animals become fossil over the millennia... You can find teeth of ELASMOBRANCHS (sharks and rays teeth), bivalve molluscs and sea urchins.
 
A pleasant journey of 600 m is waiting for you. Free access to this site. A path helps you looking for fossils. Information panels will explain to you the origin and the history of this former sand quarry. A picnic area nearby will let you spend a wonderful relaxing day...
 
IN ORDER TO PRESERVE THE SITE, TOOLS ARE PROHIBITED!!!  
 

Additional Hints (Decrypt)

Erfcrpgrm yn angher!
Erfcrpg sbe angher!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.