Skip to Content

<

Pêche et pisciculture en Dombes - Les deux étangs

A cache by Bilgert Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/13/2013
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Vous venez d'arriver entre l'étang Neyrieux et l'étang L'Etroit.
La lecture des panneaux d'information complètera le descriptif ci-dessous.


La Dombes est la première région française productrice de poissons d'étangs. Avec environ 18 % de la surface nationale en étangs exploités, la Dombes produit 21 % de la production nationale avec environ 1600 tonnes réparties de la façon suivante (ITAVI 1989) :

·         1 000 tonnes de carpes, soit 27 % de la production nationale

·         400 tonnes de blanc (gardons et rotengle) soit 25 % de la production nationale

·         200 tonnes de tanches soit 19 % de la production nationale

·         50 tonnes de brochets soit 21 % de la production nationale

La productivité moyenne est estimée à 160 kg/ha sans compter les empoissonnements et 220 kg/ha en les incluant.

La carpe représente le plus grand volume de production des étangs, environ 60 % d'avantage qu'au niveau national, pour des raisons commerciales et de morphologie des étangs (de faible profondeur moyenne avec environ 70 cm).

C'est pourquoi, le mode de gestion et les termes désignant les différentes phases d'élevage (étang de pose, pêche réglée, ...) se rapportent essentiellement à ce poisson. Cependant, en Dombes, la pisciculture demeure un système polyculture.

Pour atteindre la taille de commercialisation (entre 1,2 et 3 kg), la carpe est élevée pendant trois ans. Le cycle débute par une larve, issue de la reproduction de carpes soit en écloserie, soit en étang (étang de pose).

Ces larves grossissent une première année pour donner des poissons de 20 à 50 g appelés "feuilles".

Lors de la pêche annuelle, les feuilles seront réintroduites en étangs pour une deuxième saison. Elles deviennent alors des "panots" d'un poids de 150 à 200 g.

Une troisième année de croissance est nécessaire pour atteindre la taille de commercialisation.

Dès lors, les pisciculteurs organisent une pêche réglée afin de récupérer les carpes, au terme de leur développement.

Durant tout ce cycle, la pêche permet d'adapter chaque hiver, le nombre de poissons à la capacité de production de l'étang.

En plus de la carpe, d'autres poissons sont également introduits dans les étangs dombistes. Par ordre d'importance : les poissons blancs (gardon et rotengle), la tanche, le brochet.

Le sandre et le silure, nécessitant des conditions particulières d'élevage, sont présent en proportions très faibles.

L'intérêt de la polyculture est de valoriser la capacité de production de l'étang sur plusieurs niveaux, les poissons ayant des régimes alimentaires différents.

 

La commercialisation des poissons :

Les poissons sont achetés au pisciculteur par un négociant. Celui-ci dispose de moyens de transports et de stockage adéquats cuves de transport, bassins.

La carpe est vendue principalement en poisson entier vivant ou mort, transformé en filets ou darnes, ...

Le brochet est, lui aussi, commercialisé pour la consommation (par exemple les quenelles).

Les autres poissons sont essentiellement vendus pour la pêche de loisirs.

 

L'avenir de la pisciculture en Dombes :

Le maintien des étangs passe par une pisciculture performante et dynamique. Les acteurs de la filière (pisciculteur, écloseur, collecteurs, transformateur,...) se mobilisent afin d'améliorer les méthodes d'élevage et promouvoir leur production.

Ils restent, toutefois, attachés au caractère traditionnel et extensif de cette pisciculture, garantie de la qualité de leur produit et de la préservation de la beauté naturelle de la Dombes.

Dans ce but, ils ont créé l'association de promotion du poisson des étangs de la Dombes afin de :

·         promouvoir le produit et le territoire avec l'IGP (identification géographique protégée).

·         garantir une production de qualité par la certification.




Association des Géocacheurs du Nord Isère et d'Ailleurs

Infos, actualités, astuces, aide à l'organisation d'events, ...

Cliquez sur le logo pour consulter le blog.


Additional Hints (Decrypt)

Zntaégvdhr.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

148 Logged Visits

Found it 140     Didn't find it 2     Write note 2     Publish Listing 1     Needs Maintenance 1     Owner Maintenance 2     

View Logbook | View the Image Gallery of 11 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.