Skip to content

<

Le bateau feu HAVRE III

A cache by KroMike Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/18/2013
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Un bateau-feu (ou bateau-phare) est un bateau de construction spéciale, faisant partie de la flotte des bateaux de servitude (ou bateaux « spécialisés », ou « de service »), doté d'un mât tubulaire portant un phare, parfois deux à l'image de certains lightships américains ou canadiens (exemple : le White Island), destiné à faciliter la navigation en indiquant un danger à l'approche des côtes (le plus souvent) ou dans les passes étroites ou difficiles (lacs, estuaires).

Présentation

Les bateaux-feux sont surtout des produits de la deuxième moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Auparavant, des bouées furent d'abord installées pour signaler les bancs de sable stables dans le but de réduire les risques encourus par les bateaux naviguant près des côtes. Progressivement les bancs les plus connus furent indiqués par des bateaux équipés d'une lanterne conséquente. Le premier vrai bateau-feu, le Nore, est mouillé à l'entrée de la Tamise en 1732. Si certains étaient construits spécifiquement pour cet usage, beaucoup seront d'abord des bateaux modifiés, initialement en bois. On commencera réellement à construire des bateaux-feux en série en Angleterre qu'à partir de 1823.

Ces bateaux seront utilisés dans un grand nombre de pays du Nord de l'Europe (Allemagne, Grande-Bretagne, Norvège, Suède, France, etc.) ainsi qu'en Amérique du Nord, notamment aux États-Unis. Avec la généralisation des balises automatiques et l'avènement des techniques de navigation modernes, leur usage a cependant presque disparu.

En France, le service des phares et balises conçut ce genre de navire à l'imitation de ce qui était déjà pratiqué en Angleterre. Trois ports avaient besoin de bateaux-feux pour éclairer leurs approches : Dunkerque, Boulogne et Le Havre. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la flotte française est réduite à trois bâtiments.

Bateaux-feux encore visibles

Aucun bateau-feu français n'est encore en activité. Fin 2012 il n'en subsiste que quatre dont deux seulement sont originaires de France. Ils sont tous visitables et en bon état.

Le bateau-feu d'origine irlandaise Osprey (rebaptisé Batofar), sur les quais de Seine à Paris, est transformé en bar et salle de concerts de styles très divers.

Le bateau-feu d'origine anglaise Scarweather est visible au port musée de Port-Rhu à Douarnenez depuis 1991, après une carrière au large de Bristol.

Le bateau-feu français Sandettié, ou BF6, également reconverti en bateau musée, classé monument historique, fait partie depuis 1997 de la « collection à flot » du Musée portuaire de Dunkerque.

Le bateau-feu d'origine suédoise Falsterborev fut finalement transformé un temps en restaurant. Abandonné ensuite dans le port du Havre, il a coulé à pic au fond du bassin Bellot en Aout 2007.

Et celui qui nous interesse ici : Le bateau-feu français Havre III (ex-Dyck), a été construit en 1935 et affecté au Havre en 1948 à 7 milles au sud du cap de la Hève jusqu'en 1981, où il a été remplacé par une bouée-phare. Il est amarré dans le bassin de l’Eure, devant le nouveau batiment de l’INSA Université SciencePo, au Havre.

 

Merci de rester discret pendant vos recherches.

Additional Hints (Decrypt)

Benatr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.