Skip to Content

<

Thuboeuf - Sculptures en série #15 « Chiot »

A cache by BR né 49230 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/15/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Une cache classique près de la petite chapelle du chiot, sur la commune de Thuboeuf.

Cette cache se situe sur le parcours de A LEGROS, jalonné par ses sculptures.

(Pour le plaisir de tous les géocacheurs, je vous invite tous bien ranger la cache à l'identique afin de lui conserver une longue vie.)


"Chiot" est le nom de la chapelle! Cette cache vous "approchera" du point final de la multicache GC4VQ34

Sur le Sentier de randonnée dans les Collines du Maine

Circuit de 8kms au départ de Thuboeuf.

Il vous fera découvrir le bois sous différentes facettes. Vous pourrez observer de nombreuses essences et comprendre quelles étaient leurs utilisations passées dans la tradition paysanne.

 

Au gré de ce chemin, vous vous laisserez surprendre par des arbres masqués et par des animaux de bois juchés au creux des émousses. Ces créations insolites vous guideront au bourg vers l'atelier du sculpteur sur bois, Alain Legros.

 

Cherchez les arbres masqués

Il n'y a pas de forêt à Thubœuf. Pourtant, le bois est ici en vedette sous différentes facettes. Pour sortir du village, tournez le dos à l'église et prenez sur la gauche. Vous passez alors devant l'atelier du sculpteur Alain Legros, dont les œuvres jalonnent le parcours. Au carrefour, suivez la route à gauche jusqu'à la lande Soreau, puis tournez à droite. Au début du chemin, un panneau vous donne des informations sur l'utilisation du chêne dans la tradition paysanne. Au fil de la promenade, le bouleau, le hêtre et le châtaigner vous dévoilent aussi leurs secrets. Mais surtout, observez bien les arbres en levant la tête. Une surprenante découverte vous attend au sommet des troncs. Certains portent des masques. Combien sont-ils, ainsi déguisés ? Mystère... A vous de les trouver. Arrivé à la ferme de la Bouchardière, tournez deux fois à droite. Le chemin d'exploitation vous mène jusqu'à la départementale 261 via la Guiltière. Après un bref passage sur la route, dirigez-vous à gauche vers la chapelle de Chiot. Au début de l'allée puis à l'arrivée à Montoger, d'étranges créatures émergent de l'écorce. En retournant au village, vérifiez bien qu'elles ne vous suivent pas...

 

Alain Legros et ses oeuvres, des sculptures en bois, vivent une longue histoire d'amour. Trente ans de fiançailles, cela se fête.

Chaque semaine, il choisit « sa nouvelle star ». Sa branche. Top-modèle d'un jour pour lui et de toujours pour celui qui l'achète, elle n'est jamais choisie au hasard. Casting à l'appui, le jury - ses yeux, son esprit, et son humeur du moment - nomme son coup de coeur. « Je pars d'une idée. Puis je choisis le morceau de branche, qui vient épouser l'idée. »

Exemple : un corps de femme qui lève les bras au ciel. Ça, c'est l'idée. Alain Legros, barbe blanche, petite lunette, va minutieusement « trouver son morceau de bois qui l'accepte ». Ses branches, courbées, recourbées, blanches, satinées ou sombres, il les trouve dans la forêt. « Parfois, ce sont des amis qui me les apportent. »

 

Sa vie de sculpteur:

Cela fait quinze ans qu'il a cette branche en forme de corps de femme. « Mais l'idée n'était pas là. » Elle est issue d'un noyer. « J'aime les enfourchements de ses branches, ses belles nuances de couleur, son volume établi. » Le reste vient au fur et à mesure qu'il découvre le bois. « Je l'ai tronçonné, je l'ai tailladé. » À califourchon sur le morceau de bois, le corps de cette femme agonisante commence à prendre forme. Dans quelques jours, il la poncera et la vernira. Alors, l'oeuvre prendra vie. « J'aime restituer le mouvement dans la sculpture, qui est un support immobile. Il laisse place à l'imaginaire. » En laissant présager l'avant et l'après du mouvement, Alain Legros sculpte des oeuvres « non-finies », qui ont une histoire « en voyageant jusqu'au client ». Ou qui reste dans son atelier, à Thuboeuf, dans le nord de la Mayenne.

Alain Legros taille le bois. Il le travaille, l'entaille, le fend, le polit et l'aime par-dessus tout. Un beau dimanche de juillet, il exposait au centre d'initiation à la nature, dans les bois de l'Huisserie. Entouré d'arbres et de silence, cet homme de 49 ans profitait de l'ambiance sacrée du cadre. « Les gens marchent religieusement dans cette forêt, en silence. C'est très agréable. » Parfois, il reçoit des commandes d'art profane pour les églises « J'ai fabriqué un Jésus Christ de 4,50 m pour l'Église Saint-Pierre, à Laval. Même s'il avoue vouloir désacraliser son travail : « Les statuts ne sont pas des objets de placement ou d'investissement. On vit avec au quotidien.

Additional Hints (Decrypt)

Geèf ivrhk obvf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

135 Logged Visits

Found it 121     Didn't find it 1     Write note 12     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 21 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.