Skip to Content

<

Les marais salants de Guerande

A cache by Corto-Maltese Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 3/22/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Related Web Page

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 



Les marais salants de Guérande, site protégé, sont exploités sur 1 400 hectares selon des techniques de production millénaires respectant l’environnement.
La pratique du producteur de sel au début du 21e siècle s'inscrit dans le cadre de territoires  protégés et dans la perspective du développement durable. Le bassin de Guérande est devenu officiellement " Site classé " en 1996. Le négoce de la production mise sur la qualité du « Sel de Guérande », validée par un " Label Rouge " obtenu en 1991. La profession compte entre 280 et 300 paludiers, dont une dizaine de femmes, livrant entre 8 000 et 12 000 tonnes de gros sel et 200 à 300 tonnes de fleur de sel à la consommation chaque année.
La saliculture solaire permet l’évaporation de l’eau de mer qui passe par une série de réservoirs et de bassins creusés dans l’argile. On parle ici de vasières, salines, fards et adernes. La cristallisation du sel s’opère dans les œillets situés au cœur de la saline. On peut  aussi découvrir dans les marais salants de nombreuses maisons traditionnelles, notamment des 17e et 18e siècles (villages de Saillé et Clis). Elles présentent un ou deux niveaux sous une toiture d’ardoise à coyau, des lucarnes passantes au niveau supérieur, et un escalier extérieur d’accès.
Plusieurs établissements vous proposent de découvrir le fonctionnement des marais salants et la vie des paludiers, d’hier et d’aujourd’hui, notamment la Maison des Paludiers (Saillé), Terre de Sel (Pradel), et le Musée des Marais Salants (Batz-sur-Mer).

 

 

Un peu d'histoire...

L’activité salicole apparaît en Presqu’île dès le Néolithique. Pour répondre à une demande croissante en sel et de multiples besoins, les méthodes d’exploitation vont évoluer. A l’époque gallo-romaine on extrayait le sel par évaporation, concentration de la saumure et cuisson dans des augets en terre cuite. La technique solaire décrite plus haut a succédé à ces techniques de cuisson.

Le bassin de Guérande atteint au Moyen-âge entre 75 et 80 % des surfaces productives utilisées au 19e s. Le 19e s. correspond au maximum de leur expansion territoriale, liée au développement de la pêche à la morue sur les bancs de Terre-Neuve à partir du 16e s.

Après un net déclin au 20e s., une reprise est observée dans les années 1970. Cette reprise a fait suite à un mouvement de défense du territoire et du produit, menacé par des projets d’aménagement touristique du territoire caractéristiques des  Trente Glorieuses.

 

 

 

Pour la petite histoire: A l'origine la boîte était dédiée pour la geocache "les communes de Loire atlantique: guerande", m'est je me suis prit trop en retard, car la commune a été réservé avant moi, pas grave de toute manière je l'aurai placé a cette endroit.

Additional Hints (Decrypt)

Nh cvrq qreevèer qrf cvreerf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

620 Logged Visits

Found it 606     Write note 10     Publish Listing 1     Needs Maintenance 2     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 98 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.