Skip to content

<

Aude-Borne méridienne verte de St SALVAYRE .

A cache by Faydit11-09 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/10/2014
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Parking :

N43 00.923 E2 20.181


La géocache se trouve à proximité d’une borne de la méridienne verte.Pour être plus précis, entre St Salvayre et Missègre.

Le repère est une des bornes de la méridienne verte. Celle-ci est  installée dans un paysage bucolique. Par beau temps ce site offre un magnifique point de vue sur le pic de BUGARACH sous un angle peu connu.

La méridienne verte est la plus emblématique des créations qui marquèrent l’an 2000. Imaginée par l’architecte Paul CHEMETOV, elle consiste en la plantation d’arbres tout au long du méridien de Paris entre Dunkerque et Barcelone. Ce monument végétal à l’échelle de la France nous incite à porter un regard nouveau sur le paysage. Il constitue et constituera pour le futur, un symbole fort du lien entre les hommes du Nord et du Sud.

Cette ligne historique entend célébrer la diversité du pays tout entier, associant les communes de toutes tailles, des paysages contrastés dans une œuvre commune. Elle traverse en France 337 communes, 20 départements et 8 régions.

La méridienne s’inscrit dans la durée, on planta de jeunes arbres d’essence séculaires pour les générations futures. Le 25 novembre 1998, Catherine TRAUTMANN, ministre de la culture et de la communication procédait à la plantation des 9 premiers arbres de la méridienne verte à St Martin du tertre.

A voir à proximité de la cache :

  • A ST SALVAYRE un menhir qui selon les érudits locaux aurait fait l’objet d’un culte druidique.
  • Une petite chapelle ou église assez curieuse. La petite église est assez originale et serait construite avec des pièces rapportées de l’abbaye d’Alet une fois cette dernière fut détruite. On peut voir sur les murs de ce lieu consacré, un ensemble de corbeaux sculptés mêlant formes humaines et animales. (N43 00.436 E2 17.478). En dépassant l’église le promeneur trouvera un calvaire assez étrange placé juste avant le panneau de la commune. (N43 00.452 E2 17.479)
  • De superbes forêts faisant damier avec de belles prairies au printemps et en été.
  • A SERRES , une  borne, petite sœur  de celle que vous allez visiter avec cette géocache. Cette borne constitue un maillon du chapelet formant part de la méridienne verte en AUDE. Méridienne qui devrait se couvrir d’une magnifique couronne végétale  Mais vous y trouverez aussi un superbe pont médiéval à proximité d’une petite aire aménagée.
  • De superbes paysages à vous de les découvrir ! Vos photos en témoigneront !

Itinéraire :Une fois quittée la route principale qui mène à ALET-LES-BAINS, empruntez la petite route des crêtes. Le bon sens doit conduire les conducteurs à la prudence, car sur les hauteurs et dans certains hameaux poules et moutons sont monnaies courantes sur les voies… La route est étroite, deux véhicules d’importance auront du mal à s’y croiser de face…Il faut donc quitter la D118 pour emprunter le chemin des Crêtes à ALET en longeant la promenade des platanes.

Aspect du site  :

La « géocache » est placée à proximité de la borne (N43 00.920 E2 20.208)  faisant « partie » de la méridienne verte, blottie dans un lieu à découvrir cette géocache  vous attend. La cache se trouve sur un site dédié à l’agropastoralisme et à l’exploitation forestière traversé par de nombreuses pistes empruntés par des engins liés à ces activités. Des massifs forestiers composent un damier dans un paysage de prairies et de roches. La borne est en bord de route la géocache aussi. La route est étroite et  peu fréquenté, aussi les conducteurs sont tentés par la vitesse…  Prudence ! Il est recommandé de respecter les clôtures car pour ce jeu de piste, il n’est nul besoin de les traverser, un déplacement sous le couvert forestier  puis sur le coté de cette route semi-forestière suffit à réaliser cette quête.

Point de vue :

Un  point de vue sur le pic de BUGARACH par beau temps possible… Choisissez le jour de votre expédition !

A savoir ou pour rêver, des histoires et des légendes :

Le méridien de Paris est le méridien passant par le centre de l'Observatoire de Paris . Il est aussi connu sous le nom de Méridienne de France qui est sa matérialisation sur le territoire français (de DUNKERQUE vers PERPIGNAN  puis au-delà). La Méridienne de France a permis le déploiement de la  nouvelle triangulation de la FRANCE.

C'est une bien longue aventure qui se déroula à la fin du XVIIIe siècle dans la région. Tout à commencé avec la révolution française, et la rédaction des fameux "Cahiers de doléances". Il s'agissait pour chaque commune de rédiger leurs doléances de façon à améliorer la vie des citoyens, en faisant le plus souvent table rase des notions utilisées durant l'ancien régime. Ainsi apparu une constante un peu partout en France : la nécessité d'avoir la même unité de mesure pour tous. Afin d'uniformiser les unités de longueur (principalement), il fut décidé par un décret du 26 mars 1791 que l'unité de mesure serait la 10 millionième partie du quart du méridien terrestre, et s'appellerait le mètre, du grec "metron" signifiant mesure. Toute la difficulté résidait alors dans la mesure du méridien terrestre. Après quelques recherches, on opta pour la mesure réelle d'une partie de ce méridien, celle compris entre Dunkerque et Barcelone. Deux astronomes de l'observatoire de Paris furent nommés : Jean-Baptiste Delambre et Pierre Méchain, et ils purent s'atteler à leur immense tache à partir de 1792. Delambre dans les plaines du nord, en proie à la suspicion des habitants inquiets de le voir perché sur leurs clochers, Méchain affrontant les sommets des montagnes méridionales ; c'est ainsi qu'il a "rencontré" le Pic de Bugarach . Il gravit donc « le fameux Bugarach », pour mesurer un bout de l'arc terrestre qui devint plus tard le mètre étalon. Se furent des conditions terribles qu’il dut affronter avec son équipe. Il reste dit-on de cette aventure, qui vit la France offrir à la planète un système de mesure qui a depuis fait ses preuves, un petit bout de métal, planté sur la pointe du massif, un petit repère de rien du tout… Voici donc résumées les circonstances par lesquelles, quelques siècles plus tard, une toute petite borne (part de cette méridienne verte, fille naturelle du méridien), discrète,  se fondant dans un paysage immense vint choir sur le site que vous visiterez...

P.S:Participez vous aussi à la découverte du Razés! Ajoutez vos photographies concernant cette GC!

Additional Hints (Decrypt)

Gbhg ceèf ! Qnaf ha zhe !Yr qvfdhr benatr ibhf l thvqren ! Cehqrapr ! Erzrgger gbhg ra cynpr !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)