Skip to Content

<

Le trou du Loup

A cache by Terraaventura Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/02/2014
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette multi fait partie d'un ensemble de plus de 300 caches sur la Nouvelle-Aquitaine ! Laissez-vous tenter par cette expérience geocaching en Nouvelle-Aquitaine orchestrée par les Poï'z ! Partez à la rencontre de Zabeth, Zéroïk, Zilex et les autres... qui vous feront découvrir des histoires et le patrimoine du territoire. http://www.terra-aventura.fr/

 

Point de départ : Parking du chemin de mémoire des Saulières à Sainte Féréole (N 45°13,317’ / E 001°33,966’)

Zonelib’ : Faisons un bond de plus 60 ans en arrière… Le 13 mai 1940, l’armée allemande (également appelée la Wehrmacht) écrase les troupes françaises et envahit le pays. Des millions de civils prennent la direction du sud. C’est l’exode. Un chaos indescriptible ! La France est morcelée et amputée. Une frontière, la ligne de démarcation, sépare le pays en deux grandes zones. Dès le 11 juillet, l’Etat français choisit la voie de la collaboration. De nombreux français ne l’entendent pas de cette oreille, et optent pour la Résistance ! Véritable terre de maquisards, Sainte Féréole possède encore les traces du passage de mes compatriotes résistants...

Info : Afin de ne pas vous perdre, la commune de Brive a fléché ce parcours et mis à votre disposition des panneaux d’information qui pourront vous être utiles ...

1. La Résistance : un « désordre de courage » (N 45°13,439’ / E 001°33,808’)

Zonelib’ : Juin 1940, au micro de la BBC, le général de Gaulle s’adresse aux français. Il assure que la défaite n’est pas « définitive » et que « l’espérance ne doit pas disparaître ». Selon lui, la France « n’est pas seule » et « la flamme de la Résistance française ne doit pas s’éteindre ! ».

Quel était le jour exact du discours prononcé par le général du Gaulle à la radio de Londres ?

Notez ce nombre qui vaut « A ». A=_ _ 

2. La Résistance corrézienne s’affirme (N 45°13,343’ / E 001°33,706’)

Zonelib’ : A partir de l’été 1941, l’opinion publique corrézienne devient de plus en plus critique à l’égard de la politique gouvernementale. La Résistance en profite pour élargir son recrutement et son influence, afin de créer de véritables liens de solidarité. La parole et l’action de la Résistance brisent le silence imposé par le régime de Vichy, en particulier à Sainte Féréole ...

Une fausse information se cache parmi les propositions suivantes. Trouvez-la.

  1. Le 31 août 1941, le président de la Légion des Combattants, François Valentin, se trouve dans l’impossibilité de parler au micro, à cause d’une panne de courant.
  2. Le 23 novembre 1941, des affiches de cette même légion sont déchirées. Dans la nuit du 28 au 30 décembre, des tracts-affiches d’inspiration gaulliste sont distribués.
  3. Un dimanche de janvier 1942, le jeune Albert Uminski, après avoir acheté une photographie du maréchal Pétain, la déchire aussitôt publiquement.

Notez le numéro de la fausse information qui vaut « B ». B=__

Zonelib’ : À partir de février 1943, les premiers réfractaires au Service du travail obligatoire (S.T.O) cherchent à se cacher pour échapper aux réquisitions, avec la complicité des organisations de Résistance. Issus d’horizons sociaux, politiques et religieux divers, ils sont mobilisés autour d’un même idéal, celui de se battre pour libérer le territoire national, chasser l’occupant nazi et rétablir les libertés !

3. Le temps des maquis (N 45°12,915’ / E 001°33,542’)

Zonelib’ : D’un camp de refuge, on va progressivement passer à un camp de maquisards, voués au combat. Des officiers de carrière s’emploient à transformer ces groupes de jeunes, dépourvus de toute expérience de la vie clandestine, en véritables unités combattantes. Après les rafles de juifs de l’été 1942 et l’invasion de la Zone sud, le S.T.O montre la dépendance totale de Vichy à l’égard de l’Allemagne nazie et des forces d’occupation. On se prépare à la lutte clandestine et armée.

Qui était surnommé « le Margis » ?

  1. Marius Guédin
  2. Albert Uminski
  3. Edmont Michelet
  4. Jean Rouret

Notez le numéro de la bonne réponse qui vaut « C ». C=__

4. Le Trou du loup (N 45°12,754’ / E 001°33,638’)

Zonelib’ : Nous sommes ici en présence de l'un des tout premiers camps-refuges créés en Corrèze, au cœur de la forêt des Saulières, à la limite des communes de Sainte Féréole.

Zarthus : Cet abri sous roche a été choisi en raison des possibilités qu’offrait l’environnement : importance du manteau forestier, chemins étroits, proximité d’une source et d’un ruisseau, promesse de pouvoir compter sur les solidarités d’un monde rural de plus en plus hostile à la politique du gouvernement de Vichy.

Combien d’ouvertures possède le Trou du loup ?

Notez ce chiffre qui vaut « D ». D=__

Revenez sur vos pas et prenez la direction du Chat huant. Puis empruntez le passage à gué au point suivant N 45°12,823' / E 001°33,679'

5. Le Chat huant (N 45°12,734’ / E 001°33,675’)

Zonelib’ : Un mois après l’occupation du « Trou du loup », d’autres jeunes réfractaires arrivent et s’installent sur le versant opposé, à proximité du ruisseau.

Zahan : Entre les deux camps, le signal de reconnaissance est le hululement du rapace nocturne, d’où l’appellation retenue. Astucieux non ?

Zonelib’ : Les illégaux du « Chat huant » bénéficient des mêmes sollicitudes que leurs camarades d’en face, tous membres d’une organisation aux objectifs militaires, l’Armée secrète (A.S).

Combien de mètres environ séparent les deux refuges ? 

Divisez ce nombre par 10.

Notez ce nombre qui vaut « E ». E=_ _ 

Revenez sur vos pas, traversez à nouveau le ruisseau et suivez la flèche sur la droite. Inutile de remonter jusqu'au Trou du loup. Direction la cache !

6. La Cache !

Zonelib’ : Après avoir suivi les traces des maquisards de Sainte Féréole, suivez les miennes jusqu’à ma cache ...

Afin de trouver les coordonnées exactes de celle-ci, remplacez les lettres dans les coordonnées ci-dessous par les chiffres que vous aurez relevés sur le parcours et saisissez ces coordonnées dans votre GPS.

Equation de la cache : N 45°13,3(A/D)5’ / E 001°(D+E),7(B+C)1’

Rejoignez le point de parking en passant par le point de passage suivant (N 45°13,281’ / E 001°33,911’).

Félicitations vous venez de terminer le parcours !
A bientôt pour d’autres aventures avec les Poï’z ! 

Info : Ne pas laisser d'objets voyageurs dans cette cache, de nombreux novices et touristes réalisent ces caches. Merci de votre compréhension.

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

119 Logged Visits

Found it 114     Didn't find it 2     Publish Listing 1     Needs Maintenance 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 25 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.