Skip to Content

<

Communes du Calvados : Saint-Pierre-Canivet

A cache by lesnormands14 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/07/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les communes du Calvados est une série de cache particulière construite par la collaboration entre les géocacheurs. Le principe de la série est simple et est basé sur la participation volontaire : le premier qui le désire se propose pour poser la suivante de la série en respectant, si possible, les règles ci-dessous :

  • Le nom de la cache posée commencera par "Communes du Calvados : " suivi du nom de la commune du Calvados où elle est située.
  • Il n'y a aucun ordre particulier à suivre
  • Il n'est pas nécessaire d'avoir trouvé une cache de la série pour participer.
  • La cache doit être posée dans une commune du Calvados non encore répertoriée (il y a 706 communes dans le Calvados).
  • Pas de limitation de taille, difficulté, terrain ou type
  • Il est bien que le descriptif de la nouvelle cache contienne les présentes règles et soit suivi d'une présentation de la commune choisie pour la cache.

Cette série est une idée d’Atmo Studio.

 

Pour mettre à jour votre contribution et faire entrer votre cache dans le bookmark list, merci de me contacter.

Je laisse à votre disposition un fichier PDF qui sera mis à jour à chaque demande de réservation de cache ou de création.

Un simple Ctrl+F vous permettra de faire une recherche rapide pour savoir si la commune est disponible.

Listing des communes du calvados.pdf

 

ST - PIERRE - CANIVET

Journal de l'histoire de 1907 à 1944

Mai 1907 - Un drame. - L'autre matin, la

femme Haye, ménagère à Saint-Pierre-Canivet, était allée laver du linge, laissant seul chez elle

son mari. Auguste Haye, dit Ragot, âgé de 74 ans. Ce vieillard, paralysé des jambes se remuait difficilement. Avant de partir, sa femme lui avait mis sous les pieds une chauffrette et lui avait

entouré les jambes d'une couverture.

Le pauvre vieux a-t-il voulu se lever ou activer le

feu de sa chauffrette ? On ne sait ; mais peu après les voisins entendaient des appels déchirants, et des cris au feu. Ils s'empressèrent d'avertir la femme Haye qui accourut, mais déjà le vieillard était grièvement brûlé. Peu après il expirait dans de cruelles souffrances.

 

Novembre 1907 - Démissions de maires. - A la suite de l'élection législative du 10 novembre,

deux maires de l'arrondissement de Falaise ont donné leur démission. Ce sont : MM. Leclerc, maire de La Hoguette, et Aumont, maire de Saint-Pierre-Canivet.

 

Décembre 1915 - Mort au champ d’honneur. - M. Thudor Ernest, du 274e d’infanterie, section de mitrailleurs a été tué le 2 octobre. Il laisse une veuve et 3 enfants.

 

Septembre 1923 - Un drame à la chasse. - Dimanche, M. Bobot, propriétaire à Torne, faisait l'ouverture de la chasse. Il fut rencontré par le garde champêtre Lenoir, de Saint-Pierre-Canivet, qui lui demanda son permis de chasse.
M. Bobot refusa de le présenter. Lenoir se retira alors à une trentaine de mètres, épaula son fusil et tira deux coups sur Bobot qui fut blessé à une cuisse, à un jarret et à la main gauche. Le garde Lenoir a reconnu les faits à l’enquête et en a exprimé des regrets. Il a été laissé en liberté provisoire.

 

Mai 1924 - Un crime passionnel. - M. René Patry, 28 ans, était domestique chez M. Morel, cultivateur à Saint-Pierre-Canivet, canton de Falaise. Il s'était éprit de la nièce de son patron, Mlle Léa Ledeme, âgée de 20 ans, et l'avait même demandée en mariage. On lui opposa un refus. Fou de rage le misérable tua la jeune fille d’un coup de fusil tournant ensuite son arme contre lui-même, il se fracassa la mâchoire. L'assassin, dont l'état est grave, mais non désespéré, a été transporté à l'hôpital de Falaise. Le Parquet de cette ville s'est rendu sur les lieux du crime.

 

Mai 1924 - Après le crime. - L'état de René Patry l’assassin de Mlle Léa Ledeme, s'est, amélioré, il a pu mardi sous la conduite des gendarmes se rendre de l'hôpital la prison.

 

Janvier 1926 - Médaille militaire. - La médaille militaire et la croix de guerre à titre posthume ont été conférés à la mémoire du soldat Racine Maurice-Louis, du 5e régiment d'infanterie, mort pour la France. Bon et brave soldat, tué glorieusement le 21 août 1914, à Malines (Belgique), en accomplissant vaillamment son devoir. Croix de guerre avec étoile de bronze.
La famille de ce brave habite St-Pierre-Canivet.

 

Août 1930 - On a fêté deux vieux époux. - On a célébré à Saint-Pierre-Canivet, les noces d'or de M. et Mme Toutain, âgés respectivement de quatre-vingt-un et soixante-dix ans. La cérémonie a eu lieu en présence de leurs enfants, petits-enfants et de nombreux amis.

La municipalité a offert un vin d'honneur aux époux. Une messe fut ensuite célébrée à l'église paroissiale par M. l'abbé Juhel, desservant, qui prononça une allocution que circonstance.

 

Décembre 1941 - Avis à la population. - Le chef des Services régionaux de transmission des troupes d'occupation a pris l'arrêté suivant : « Des aviateurs anglais lancent depuis quelque temps au-dessus des départements du Calvados, de l'Orne et de la Manche des pigeons-voyageurs et invitent la population française à renvoyer ces pigeons avec des nouvelles.

Nous espérons que la population française, songeant aux graves conséquences de son geste, ne se prêtera pas à cette manœuvre, mais livrera ces pigeons et tous leurs accessoires au bureau militaire allemand le plus proche ou à la mairie.

A l'avenir, toute personne qui livrera des pigeons-voyageurs ou le matériel servant à la transmission des nouvelles ou au lancement à terre du pigeon recevra une récompense par l'intermédiaire des Feldkommandanturs des départements du Calvados, de l'Orne et de la Manche.

Je compte sur la loyauté de la population et j'attends de toute personne qui découvrira des pigeons-voyageurs, etc., qu'elle les remette sans délai aux autorités allemandes ».

 

Janvier 1942 - Conseil municipal dissous. - Le Conseil municipal de Saint-Pierre-Canivet, se trouvant réduit à un effectif ne lui permettant pas d'assurer de façon satisfaisante la gestion des affaires communales est dissous. Il est institué une délégation spéciale composée de MM. de la Moussaye, président ; Rebourg et Le Tellier, membres.

 

Novembre 1944 - La nouvelle municipalité. - Par arrêté préfectoral, MM. René Rebourg et Abel Oriot, ont été maintenus conseillers municipaux : MM. Alain de la Moussaye, Auguste Haye, Henri Dutour, Alexandre Durfay, Fernand Gautier, Lucien Brunner et Léon Sevestre ont été nommés conseillers.

Le 10 novembre 1944, le Conseil a nommé MM. Alain de la Moussaye et René Rebourg, respectivement maire et adjoint.

       
     
   

SAINT-PIERRE-CANIVET - La Route de Caen

 
     
   

20. Environs de FALAISE - Château de la Tour

 
     
   

SAINT-PIERRE-CANIVET - La Route de Caen

 
     
   

SAINT-PIERRE-CANIVET - L'Église

Pour trouver la cache final il vous faut trouver:

N48°55.813 + nombre d'obus servant de poteau

W000°13.666 + nombre d'enfants morts pour la patrie

Additional Hints (Decrypt)

Abhf ibhf qribaf cyhf dhr yn yhzvèer, ovra yn erzrgger qreevèer yr yvreer

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.