Skip to Content

<

Communes du Calvados : Ouézy

A cache by Django & Galaxie Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/20/2014
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

Geocache Description:

 

 

 

Les communes du Calvados est une série de cache particulière construite par la collaboration entre les géocacheurs. Le principe de la série est simple et est basé sur la participation volontaire : le premier qui le désire se propose pour poser la suivante de la série en respectant, si possible, les règles ci-dessous :

  • Le nom de la cache posée commencera par "Communes du Calvados : " suivi du nom de la commune du Calvados où elle est située.
  • Il n'y a aucun ordre particulier à suivre
  • Il n'est pas nécessaire d'avoir trouvé une cache de la série pour participer.
  • La cache doit être posée dans une commune du Calvados non encore répertoriée (il y a 706 communes dans le Calvados).
  • Pas de limitation de taille, difficulté, terrain ou type
  • Il est bien que le descriptif de la nouvelle cache contienne les présentes règles et soit suivi d'une présentation de la commune choisie pour la cache.

Cette série est une idée d’Atmo Studio.

 

Pour mettre à jour votre contribution et faire entrer votre cache dans le bookmark list, merci de me contacter.

Je laisse à votre disposition un fichier PDF qui sera mis à jour à chaque demande de réservation de cache ou de création.

Un simple Ctrl+F vous permettra de faire une recherche rapide pour savoir si la commune est disponible.

Listing des communes du calvados.pdf

 

Ouézy

 

Le petit lavoir

 

 

 

 

Ouézy est un petit village situé au nord ouest de la France. Le village est situé dans le département du Calvados de la région de la Basse-Normandie. Le village d'Ouézy appartient à l'arrondissement de Caen et au canton de Bourguébus.

Quelques mots d'histoire :

À l'époque médiévale, Ouézy portait le nom d'Ociciacus et se situait dans le Pagus Oximensis (comté d'Hiémois).

Une partie de la paroisse d'Ouézy passa sous la dépendance de l'abbaye de Jumièges dès le début du XIe siècle. Une charte de Richard II, duc de Normandie, signée à Falaise en 1027, nous renseigne sur les donateurs de ces prés, bois, eaux, moulins et pêcheries offerts aux moines : il s'agit de trois frères nommés Evrad, Aubin et Théormar. D'autres bienfaiteurs vinrent immédiatement renforcer le domaine concédé en offrant des terres situées dans des paroisses voisines. Ainsi l'abbaye de Jumièges établit-elle bientôt un prieuré à Ouézy2.

Au cours de l'été 1047, le roi Henri Ier vint prêter main forte au jeune duc de Normandie, Guillaume le bâtard. Il aurait établi son campement au lieu-dit les Forges, sur les rives du Laizon.

En 1066, Guimont d'Ouézy, seigneur dudit lieu, combattit aux côtés de Guillaume à Hastings. Cette famille blasonnera de gueules au chevron d'or accompagné de trois besans d'argent. Elle incorporera à son nom le fief d'Olendon, près Falaise.

En 1088 est attesté Hervé d'Ouézy, fils de Richard.

Au cours du XIIe siècle, le prieuré d'Ouézy s'étendit encore avec des dons consentis par un seigneur voisin, Herbert de Méry. Ce dernier regretta manifestement ses libéralités et une contestation l'opposa aux moines de Jumièges. Un accord intervient entre 1127 et 1141. Cette conciliation revêtit un certain éclat car elle eut lieu au prieuré en présence de Jean, évêque de Lisieux, et de Guillaume, abbé de Jumièges ainsi que de foule de notabilités locales parmi lesquelles Hervé d'Ouézy.

Vers cette époque, Roger, seigneur de Cesny-aux-Vignes, fit lui aussi quelques dons, pour le salut de son âme et celui de ses aïeux, de trois acres de terre sises entre le marais et la route d'Ouézy à Cesny. A son tour, le fils de Roger, Guillaume de Cesny, contestera aux moines les libéralités de son père et un accord sera signé en 1198 et 1213 à Ouézy « en face de toute la paroisse ». Cette charte nous renseigne sur le personnel du prieuré nommé ici par l'abbé de Jumièges. Renouf, prieur, était entouré de deux moines, Odon de Fourneville et Pierre de Caen ainsi que du prêtre Henry qui assurait vraisemblablement le ministère paroissial.

À une date qui reste inconnue, Rose d'Ouézy, veuve de Guillaume Clarel, officier de l'abbaye de Jumièges, consentit en compagnie de son fils à un don en faveur du prieuré. Il consistait notamment en un tiers de leur fief sis à Ouézy et en un tiers de leur vignobles situés en Angleterre. Ils abandonnaient en outre leur droit de passage dans le bois des moines à Ouézy.

Avant 1250 cessa la vie monastique au prieuré d'Ouézy. À cette époque, les terres possédées ici par Jumièges étaient affermées à un certain Osmond. En 1251, l'abbé de Jumièges trouva meilleur preneur. Les possessions de l'abbaye de Jumièges seront érigées en baronnie.

En 1275, Aélicie d'Ouézy cède à l'abbaye de Jumièges ses droits sur les moulins d'Ouézy.

La présence de vignobles est attestée sur les coteaux d'Ouézy au Moyen Âge ainsi que dans la commune voisine de Cesny-aux-Vignes. Au XIIIe siècle, la baronnie d'Ouézy fournissait aux moines de Jumièges 100 muids de vin par an. Une charte de 1241 fait état de vignobles appartenant à Maître Thomas, d'Allemagne, près Caen et situés entre les vignes de Raoul d'Anisy et de Richard Malapert. En 1427, Jehan de Saint-Clair achète à l'abbaye de Jumièges une acre de vigne au lieu-dit le Clos-l'Abbé. En 1650, subsistaient à Canon, en direction d'Ouézy, des vignobles mal entretenus s'étendant sur une dizaine d'acres7. En 1669, on cite encore la vigne Jeandun, jouxtant, près du chemin de Mézidon, les vignes vis-à-vis le petit bois, les Plates-Vignes, dites aussi vignes d'Ouésy. Des vignobles ont été réimplantés récemment à Ouézy.

En 1764, de petites écoles sont attestées à Ouésy sous la baguette de Maître Pierre Pierre.

1790 : la baronnie d'Ouézy va bientôt échapper à l'abbaye de Jumièges. Elle est affermée à Jean Morière pour 3130 livres.

En 1863, M. Adigard, propriétaire à Ouésy-sur-Laizon, fit don au département du Calvados d'un important fonds de parchemins illustrant l'histoire de la localité.

Le 5 décembre 1866, le ministre de la Justice et des Cultes accorda un secours de 1 800 francs à la commune pour la reconstruction du presbytère.

Source wikipedia

 

 

 

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.