Skip to Content

This cache has been archived.

ballbreaker67: Apparemment, un pataud était au travail et n'avait pas besoin de signaler s'il avait endommagé le conteneur. L'aimant inséré avait disparu et la boîte n'avait plus de retenue magnétique en place. Étant donné que je ne comprends rien à un tel comportement, j'envoie la cache vers les archives.

Hier war offenbar ein Grobmotoriker am Werk, der es nicht nötig hat zu melden, wenn er den Behälter beschädigt hat. Der eingelegte Magnet war verschwunden und die Dose hat an ihrem Platz keinen magnetischen Halt mehr. Da ich für so ein Verhalten kein Verständnis habe, wandert die Dose nun ins Archiv.

More
<

La pause s'impose

A cache by ballbreaker67 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/14/2014
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


[F] Aux coordonnées indiqués tu peux trouver un ouvrage qu'on rencontre toujours couramment en Alsace : un « Banc Napoléon ».

[D] An den angegebenen Koordinaten findest Du ein Bauwerk, das im Oberelsass häufig anzutreffen ist: Eine "Bank Napoléon". 






 

[F] - für deutsche Version scroll down

Les jours de marché ou de foire, paysans et surtout paysannes se rendaient dans les villes ou gros bourgs où se tenait un marché. Lourdement chargés, ils y amenaient les produits de la ferme. Les paysannes portaient un panier sur leur tête protégée par un coussinet (der Wisch) rempli de son et de balles de blé. Les paysans, quant à eux, charriaient leurs produits dans une hotte accrochée au dos par deux lanières de cuir. Lors des haltes, les paysannes pouvaient déposer leurs fardeaux sur le linteau puis se reposer sur le banc de la dalle inférieure, à l'ombre généralement de quatre tilleuls. De part et d'autre étaient dressées deux bornes qui permettaient aux hommes d'y déposer leurs hottes ou encore aux cavaliers de se remettre en selle.

Il existe en Alsace deux sortes de bancs reposoirs :

- ceux du Roi de Rome (dits aussi Bancs Marie-Louise1) datés de 1811
- ceux de l'Impératrice Eugénie datés de 1854.

Ils ont été érigés en Alsace au cours des années 1811-1812, à l'initiative du préfet du Bas-Rhin Adrien de Lezay-Marnésia, pour commémorer la naissance de l'Aiglon (fils de Napoléon Ier et de son épouse Marie-Louise d'Autriche). Dans une lettre en date du 22 avril 1811, adressée aux municipalités, le préfet écrivait :

« La solennité du deux juin doit être marquée non seulement par l'allégresse universelle, mais encore par des monuments, qui en éternisent le souvenir... L'un de ceux que je veux généraliser dans les départements est celui des reposoirs placés de distance en distance, le long des routes et des chemins communaux, pour la facilité des voyageurs et des cultivateurs qui portent des fardeaux. Je vous invite à prendre vos mesures pour que d'une demi-lieue en une demi-lieue un reposoir en pierre soit établi... Il conviendrai d'y joindre un banc... et derrière ces bancs seront plantés 4 à 5 arbres... Il faut qu'un jour chacun dise en se reposant sous ces ombrages : "Nous le devons au Roi de Rome". »

Tous les frais étaient à la charge des communes qui s'empressèrent de réaliser les Nabele Bänk (« bancs de Napoléon »). Toutefois quelques rares municipalités regimbaient en argumentant que le territoire trop vallonné de leur commune ne s'y prêtait point.

125 bancs ont été construits en 1811, et probablement d'avantage les années qui suivirent, mais très peu de ces bancs ont survécu.

Ils sont dus à l'initiative du préfet du Bas-Rhin Auguste-César West qui reprit l'idée de Lezay-Marnésia et concrétisa ainsi un vœu de l'Impératrice Eugénie de Montijo, en 1853, lors du premier anniversaire de son mariage avec l'Empereur Napoléon III. Cette fois-ci, les frais d'achat et de taille des pierres sont pris en charge par le département. C'était un moyen fort habile pour inciter les communes peu enthousiastes après la grave crise économique, surtout alimentaire que connut l'Alsace de 1846 à 1848.

4483 de ces monuments commémoratifs en grès des Vosges sont construits le long des chemins et routes d'Alsace en 1854. Souvent mutilés par les intempéries, mais aussi et surtout par l'ingratitude des hommes, ils se dressent encore dans les campagnes.

 

La cache :

Au sud de ce banc se trouve un terrain de l'entreprise. Regardes par la clôture le panneau avec les lettres en vert sur le bâtiment. Il faut que tu prennes le premier mot en grosses lettres et que tu calcules les valeurs des lettres (A=1, B=2, etc.). Ensuite tu dois créer la somme des chiffres (par exemple : 23 = 5). Tu auras donc les chiffres de A jusqu'à F.

Ensuite tu vas aux coordonnées N48° 58.482 E008° 07.754 au coin nord-ouest du terrain. Sur le panneau d'affichage se trouve un numéro FAX, prends de ce numéro les trois derniers chiffres dans l'ordre, soit G, H et I.

Calculation du final :

N 48° 58. B * C * D + E * F * G - A * I + 1
E 008° 07. (G) (F) (H)

La boîte est un nano, toute autre boîte me ne semblait pas utile à ce lieu.

 


 

[D]  An Markttagen trugen die Bauern ihre Waren in Körben oder Hotten zu den Märkten in den umliegenden Städten. Um sich kurz auszuruhen, setzten sie sich auf Bänke und stellten ihre Waren ab. Bäume, die in der Nähe der Bänke gepflanzt wurden, spendeten Schatten.

Im Elsass gibt es zwei Arten von Ruhebänken:

- die 1811/12 errichteten, benannt nach dem Roi de Rome
- die 1854 errichteten, benannt nach der Kaiserin Eugénie

Auf Initiative des Präfekten des französischen Départements Bas-Rhin, Adrien de Lezay-Marnésia, wurden in den Jahren 1811/12 die Ruhebänke aufgestellt, um an die Geburt von Napoléon-François-Joseph-Charles Bonaparte, dem Sohn von Napoleon Bonaparte, zu erinnern. In einem Schreiben an die Gemeindeverwaltungen vom 22. April 1811 äußerte er, dass entlang den Landstraßen diese steinernen Bänke aufgestellt und dahinter schattenspendende Bäume gepflanzt werden sollten. Die Kosten mussten von den Gemeinden getragen werden. Die Elsässer nannten sie in ihrer Mundart die Nabele Bänk (Napoleonsbank, bancs de Napoléon); diese Bezeichnung ist auch in der benachbarten Pfalz verbreitet.

Wiederum auf Initiative eines Präfekten des Départements Bas-Rhin, Auguste-César West, wurden zum Gedenken an den ersten Hochzeitstag der Kaiserin Eugénie, verheiratet mit Napoleon III., steinerne Ruhebänke aufgestellt. Diesmal übernahm das Département die Kosten, sodass die Gemeinden mehr Interesse zeigten, die Bänke aufzustellen.

Mehr als 400 dieser Bänke aus dem Sandstein der Vogesen wurden errichtet, von ihnen sind noch einige Dutzend erhalten. In den 1980er Jahren wurden sie auf die Liste der Monuments historiques aufgenommen.

 

Der Cache:

Südlich der Bank befindet sich ein Firmengelände. Blicke über den Zaun auf das Gebäude, dort siehst Du oben angebracht ein Schild mit grünen Buchstaben. Nimm das erste der beiden fettgedruckten Wörter darauf und ermittle für jeden einzelnen Buchstaben den Buchstabenwortwert und bilde jeweils die Quersumme. So erhältst Du die Ziffern A bis F.

Begib Dich anschließend zu den Koordinaten N48° 58.482 E008° 07.754 an der Nord-West-Ecke des Zaunes. Dort findest Du eine Informationstafel. Nimm von der Fax-Nummer die letzten drei Ziffern, diese sind in der Reihenfolge G, H und I.

Berechnung des Finals:

N 48° 58. B * C * D + E * F * G - A * I + 1
E 008° 07. (G) (F) (H)

Die Dose ist ein Nano, an diesem Ort wäre alles andere wenig sinnvoll.

 

Additional Hints (Decrypt)

zntargvdhr - zntargvfpu
yn zhygvcyvpngvba/qvivfvba n cevbevgé fhe y'nqqvgvba/yn fbhfgenpgvba - Chaxg ibe Fgevpu !!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.