Skip to content

<

Eglise Saint-Jean-Baptiste La Châtaigneraie

A cache by Graoul85 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/16/2014
Difficulty:
4 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Église Saint-Jean-Baptiste

Historique

Le premier lieu de culte chrétien connu à La Châtaigneraie est dédié à saint Christophe. Cette église, endommagée suite aux guerres de religion, est inutilisable au XVIIè siècle. La chapelle du château devient église paroissiale en 1623, après entente amiable entre l’évêque du diocèse et le seigneur de La Châtaigneraie. Cette chapelle, située ici même, était trop petite pour la population et lorsqu’on voulut l’agrandir vers 1860, elle s’écroula. Une nouvelle église, fut alors construite. Ce bâtiment, commencé en 1869 sur les plans de l’architecte Victor Clair, est terminé et bénit le 19 mars 1874. Le clocher actuel dû à M. Fraboulet, architecte à Nantes, est achevé en 1898 et l’église, dédiée à saint Jean-Baptiste, est consacrée le 21 juillet 1898, par Monseigneur Catteau, évêque de Luçon.

Architecture

Cet édifice néo-gothique aux belles proportions, frappe par ses dimensions : 60 mètres de longueur et 15,50 mètres de hauteur sous voûtes. L’église se compose d’une nef centrale, flanquée de deux bas-côtés. Le choeur est formé d’une travée et d’une abside en hémicycle.

Mobilier

L’église abrite un orgue, oeuvre de Louis Debierre, facteur d’orgues à Nantes, mis en service début 1902, restauré en 1982. Elle conserve de la précédente église les anges adorateurs de la première moitié du XIXè siècle situés de chaque côté de l’ancien autel. L’inventaire des biens de la fabrique paroissiale les mentionne le 23 janvier 1906 en ces termes : “sur l’autel, deux statues anges agenouillés en plâtre…”. Ils sont, en fait, en bois recouvert de peinture blanche et datent de la fin du XVIIIè ou du début du XIXè siècle. Ils sont assez proches de toutes les sculptures que réalise Henri Barrême entre 1820 et 1840 dans notre région.

Les vitraux

Les rosaces et les vitraux de l’abside, les vitraux au-dessus des deux autels, les grands vitraux des transepts datent de la construction de l’église et ont été réalisés par Meuret-Lemoine (Nantes) en 1873. L’iconographie des verrières du choeur est consacrée au Christ et aux évangélistes. Les vitraux du transept évoquent Marie et Joseph. Ceux de la nef réalisés en 1942- 1943 font l’objet d’un programme d’ensemble consacré à la vie des saints : Ceux du côté sud sont I oeuvre de Louis Mazetier et représentent les saints et saintes de France (Saint Vincent, Jeanne d’Arc…) personnages en rouge et or. Les vitraux de la nef latérale gauche (au nord) sont l’oeuvre du verrier Gaudin ; terminés en 1946, ils représentent les fondateurs des grands ordres religieux et docteurs de l’église (Saint François de Sales, saint Dominique, sainte Thérèse d’Avila …). Gaudin a également réalisé la rosace de la tribune (la décollation de saint Jean Baptiste). Les rosaces de la nef, côté sud, ont été réalisées par Degat (Montaigu) en 1952. Celles de la nef côté nord par l’atelier Dehais (Nantes) en 1989.

 

Profitez de votre visite pour faire le tour de ce monument pour mieux le découvrir si le coeur vous en dit, admirez son clocher qui peut vous donner le vertige...

Merci d'être discret et surtout de bien repositionner la boîte à sa place initiale, son contenu initial : un logbook, items pour échange, pas de crayon, possibilité de faire se reposer vos TB avant de partir pour de nouvelles aventures.

 

Additional Hints (Decrypt)


Prggr pnpur rfg har Anab qbap geèf crgvgr vy snhg nibve y’œvy !!!!

Ertneqre ovra yn cubgb vaqvpr yn pnpur fr gebhir n "zn cbfvgvba" "zn qrfgvangvba" rfg y'napvra rzcynprzrag .

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.