Skip to content

<

[ECA] Bétoire du gouffre des Epinettes

A cache by Alexdu10 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/16/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:



Cette EarthCache vous invite à venir découvrir ce qu'est une "bétoire" également appelée ''doline''.
This Earthcach invite you to discover what is a "bétoire" also called ''sinkhole''.

Qu'est-ce qu'une bétoire ou doline?

Une bétoire est une zone naturelle de communication directe entre la surface et le réseau karstique sous-jacent c'est en fait un point naturel de pénétration rapide des eaux de ruissellement vers les eaux souterraines.

Le mot bétoire vient du terme cauchois “ bois-tout ” désignant un orifice naturel qui perce le sol et qui servait et sert encore parfois, bien que ce soit interdit.

La formation d’une bétoire fait intervenir deux types de processus : des processus chimiques (dissolution de la craie) et des processus physiques (fracturation et détente de la roche).

Infiltration lente/rapide : le fonctionnement karstique du sous-sol conduit par ailleurs à deux types d'infiltration de l'eau dans le sous-sol :

  • une infiltration lente s'effectuant par les micro-fissures de la roche.
  • une infiltration rapide qui s'opère grâce aux bétoires. C'est une caractéristique du paysage karstique du Pays de Caux. Une bétoire est un cône d'effondrement dans le sol, par lequel les ruissellements collectés s'engouffrent rapidement, parfois directement vers la nappe de la craie.

A la faveur d’une zone de fracturation, l’eau d’infiltration, chargée en gaz carbonique se concentre au niveau de cette zone et entraîne une dissolution de la roche carbonatée Le phénomène s’amplifiant, une véritable cavité se forme et l’eau rejoint alors le réseau karstique formant parfois de véritables rivières souterraines qui complètent ainsi le réseau hydrographique de notre région.

Une bétoire ne fonctionne que lorsqu’il y a ruissellement, pendant les précipitations d’hiver ou pendant un orage d’été.

Problèmes liés à la présence des bétoires

Les bétoires mettant en contact direct les eaux de ruissellement avec la nappe de la craie, celle-ci devient alors très vulnérable à la turbidité et aux pollutions. La turbidité est due à la présence dans l’eau de matières en suspension provenant des terres mises à nu lors des travaux agricoles.

Parmi les collectivités ayant réglé le problème de turbidité, un bon nombre a effectué des aménagements de bétoires. Un second problème est celui du développement croissant de l’utilisation d’engrais et de produits phytosanitaires en agriculture. Là aussi, lors d’épisodes pluvieux importants les bétoires servent de vecteurs à des flux chargés de polluants issus des terres agricoles et les restituent dans les drains karstiques, qui, à leur tour, les restituent à grande vitesse dans les captages d’eau potable.

Toutes les bétoires sont potentiellement dangereuses pour la qualité des eaux souterraines, mais toutes ne sont pas aménageables.

Bétoire ou Marnière ?

Une marnière est une cavité souterraine creusée par l’homme pour en extraire de la craie. Dans le patois cauchois, cette roche est appelée improprement « marne », d’où le terme « marnière ». La craie extraite servait à amender le sol ou comme matériau de construction.

A la différence de la marnière et comme nous venons de le voir ci-dessus, la bétoire est une cavité souterraine naturelle.

Selon les régions, les bétoires ont été baptisés de noms particuliers : igue dans le Quercy, emposieu dans le Jura, embut en Provence, scialet en Savoie et en Isère, aven par endroits, cénote au Mexique….

A propos de la bétoire du gouffre des Epinettes

Le gouffre des Epinettes n'est en lui même pas assez grand pour aspirer toute l'eau de la Noxe. De ce fait, une infime partie de la rivière repart dans un autre bras. Une étude a permis de démontrer que l'eau qui s'engouffrait dans cette bétoire ''ressortait'' à Potangis, commune distante d'environ 7,5km.


What's a "bétoire" or ''sinkhole''?

A "Betoire" is a natural zone where the surface and the karstique network. Underground communicate directly. Rain water can go directly in the underground water network.

The word "bétoire" come from "all drink"; It tell about a natural hole in the ground who was in use and, sometimes still in use but it's forbiden.

A bétoire can be created by two type of process: chimical ((dissolution of chalk) and physical (rock brocken and pushed aside).

Slow infiltration / fast: the functioning of karst basement also leads to two types of water seepage in the basement: 

- Slow infiltration taking place by the micro-cracks in the rock. 
- Rapid infiltration that occurs through bétoires. It is a characteristic of the karst landscape of the Pays de Caux. A bétoire is a cone collapse in the soil, whereby runoff rush collected quickly, sometimes directly to the web of the chalk.

In a broken rock area, water with carbonic gaz is concentrated there and dissolved the rock rich in carbonat. A the end a big cave is created and the water can join the undergroundwater network.

The bétoire is in action only when there is streaming during the rain in winter or during summer storm.

Trouble in relation with bétoires

The bétoires allow directe connection between streaming water and the chalk layer, this one become very Vulnerable in the pollution and in the turbidity. Turbidity is caused by elements in suspension in the water because of the naked earth result of agricol work.

All the Bétoires all potentially dangerous for the underground water quality and, unfortunatly all of them can't be fitted out..

"Bétoire" or "Marnière" ?

A "marnière" a underground cave dug by men to extract chalk In the local language the chalk is called "marne" and so a "marniere" an extraction of chalk.

The main difference between marnière and bétoire is in the last case, it's a natural cave.

The bétoires have different localized names: igue in the Quercy, emposieu in the Jura, embut in Provence, scialet in Savoie and in Isère, aven in some places, cénote in Mexique.

About bétoire of the Epinettes:

The gulf Epinettes is in himself not big enough to suck all the water from the Noxe. Therefore, a small part of the river goes back into another arm. A study has shown that water rushing into this bétoire 'came out' to Potangis, remote town of about 7,5km.


Afin de valider cette earthcache, vous devez répondre aux 3 questions suivantes et envoyer une photo de vous à côté de la bétoire./If you want to validate this earthcache, you must answer to the following 3 questions and take a picture of you beside the bétoire.

 

Question 1: Quel est le débit de la Noxe avant de s'engouffrer dans la bétoire: 0.5 ou 5 m³/s? What is the speed of the Noxe before disappearing in the bétoire: 0.5 ou 5 m³/s ?

Question 2: Quel est le diamèrre de la bétoire? What is the diameter of the bétoire?

Question 3: Combien de ponts doit-on traverser avant de parvenir à la bétoire? how many bridges must we cross before seing the bétoire?

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.