Skip to content

<

L'Alphabet du 24... G comme Geyrac (St-Geyrac)

A cache by Ambres Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/02/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Notre beau département du 24 vaut bien de le visiter de A à Z...

L’Alphabet du 24 ou bien sur de la Dordogne est une série de caches particulières qui reprend ce qui se fait dans divers départements de France.

Si vous le souhaitez, participez à cette série.


Après le "F" comme FOSSEMAGNE, voici la lettre G ! Comme...

GEYRAC, plus précisément Saint-Geyrac...

Découvrez ce village !

 

Population : 246 habitants.

Petite commune pittoresque traversée par la D.6 à 8km du bourg de Rouffignac et 5Km du château de l’Herm.

A droite sur la D.6 en venant de Périgueux, on aperçoit le Château de Monferrier (XVIIe ) accosté de communs et d’un pavillon Louis XIII.

Sur les collines, en face du château, on peut apercevoir la gentilhommière de la Cotte et la chartreuse de la Grêlerie (XVIIIe siècle).
On peut visiter son église romane qui est inscrite aux monuments historiques depuis 1974, retouchée au XVe siècle, ornée d’un portail du XIIIe et dans laquelle on peut voir une cuve baptismale du XIIe, un christ en bois du XVIIe, un autel de bois doré du XVIIIe et placé au-dessus de la porte, un portrait de Saint-François de Salles offert par un habitant de Saint-Geyrac en 1739.
Le portail de l'église
La nef

Le saint tutélaire et patron de la paroisse est saint Cyr, martyr à Tarse en Cilicie. C’était un enfant de trois ans. Il mourut avec sa mère sainte Juliette. On le fête le 16 juin. Le nom grec Kyrikos est souvent déformé en Cirice, Cirq, Cricq, Ciers, Ciergues. Geyrat pourrait bien être aussi une déformation de Cyr.

À cent mètres de l’église se trouvait une chapelle dédiée à saint Cirice. Le lieu est resté dit de la Chapelle Saint-Cirice. L’église possède une statue de Saint-Cirice et de sa mère : statue fort ancienne en bois qui se trouve actuellement au musée d’art religieux de Chancelade.

Le nom a évolué :

  • En 1273, dans les archives des comtes du Périgord (Archambaud III, mort en 1295) : Sengeyrac.
  • Un document pontifical d’Innocent VI (1352-1362) écrit aussi Sengeyracum.
  • En 1365, Sanctum Geyracum.
  • En 1380, ecclésiastiques de Sengeyraco (PV de Pierre des Mortiers).
  • En 1555, Sengeirat.
  • En 1688, sur un acte notarié, S Geira.

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, le village est identifié sous le nom de Saint Geyrat.

La commune porta, au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), le nom d'Union.

En occitan, la commune porte le nom de Sengeirac.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Saint-Geyrac depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2004, 2009, 2014, etc. pour Saint-Geyrac). Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales. En 2011, Saint-Geyrac comptait 246 habitants.

Source : Wikipedia.fr

 

L'église :

On pourrait croire que c’est la fontaine dite de dévotion qui a favorisé l’implantation de l’église à cet endroit mais on  ne trouve ce qualificatif de « dévotion » qu’en 1890 dans la Chronique de l’abbé Brugière (Archives de l’Evêché). On n’a pas de documents antérieurs qui, puissent nous permettre de l’affirmer.

Inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques, c’est une église du XIIIème siècle retouchée au XVème siècle, romane à l’origine, ainsi qu’en témoignent son portail et des éléments à l’intérieur. La façade est constituée d’un clocher massif, quadrangulaire. Quatre contreforts le renforcent à chaque angle. Son sommet a été remonté au XVIIème siècle

Transformée au cours des ans son architecture actuelle se rapproche du style gothique. Quand on pénètre dans l’édifice, on a en face de soi  une nef à deux travées, suivie d’une travée de chœur et d’un chœur. La travée de chœur carrée avec d’énormes piliers à chaque angle, témoigne de son passé roman ; il est probable qu’elle était surmontée d’une coupole. Des arceaux et des fenêtres  sont quelque peu romans. Elle présente deux chapelles intérieures l’une à droite, dédiée à St Joseph l’autre à gauche, à la Vierge. Le bas-côté ( au Nord) était voûté d’ogives, comme l’indique le départ des arcs. A gauche de l’entrée, un escalier à vis mène au clocher. Il est éclairé par un oculus quadrilobé .A cet endroit on trouve également la cuve baptismale du XIIème, reste de l’église ancienne, conservée  et replacée ici lors de sa transformation. Dans la chapelle St Joseph, un  autel en bois avec un retable du XVIIIème était orné jadis par 4 statuettes.

source : http://www.saint-geyrac.net/presentation/village.htm

C'est justement vers cette modeste église que je veux vous faire venir, prenez 2 minutes pour admirer l'édifice, ses couleurs et son architecture.

Soyez discret en cherchant cette cache, sachez prendre un peu de hauteur, surtout bien me repositionner, réfléchissez bien et vous trouverez, en tous les cas je l'éspère...

Profitez d'ailleurs de votre passage ici pour découvrir le temps d'une ballade les étangs à proximité...

### LOG BLE$$ YOU ! ###

 

Additional Hints (Decrypt)

Ergebhirm yr Fcbvyre cubgb ninag qr pbzzrapre à qézbagre yr zhe fhegbhg...
:-c

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.