Skip to content

<

La cabane du Chinois

A cache by MJC12 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/12/2015
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Related Web Page

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


" Prévention d' incendie dans la Clape GRUISSAN

 

Fermeture du massif de la Clape pour risque TRES SEVERE

De mi-juin à mi-septembre 2020, l'accès à certains massifs peut être interdit (135€), en fonction des conditions météorologiques."

CARTE de la préfecture tenue à jour sur ce site:

Carte fermeture des massifs 

 

A quelques dizaine de mètres de "l'Abesque", le domaine de Pierre Richard, il est un lieu connu sous la dénomination de la grotte du chinois. Située en bordure de l'étang de l'Ayrolles qui, tout prés de là, change d'appellation pour devenir l'étang de Campignol, cette grotte peu profonde, plutôt un simple abri rupestre, voisine avec les ruines d'une ancienne "campagne". C'est là qu'au siècle dernier, et au début du nôtre, vivait avec sa famille celui qu'on appelait le Chinois, éponyme du lieu.

Le Chinois s'appelait en réalité Jules Gimié, né à Gruissan le 31 janvier 1838. Avec les troupes de Napoléon III, il participa en Extrême-Orient à la politique d'expension colonial du second Empire. D'où sans doute, le surnom dont l'affublèrent ses concitoyens. Enrôlé dans la Marine, il était l'ordonnance de l'Amiral La Motte (1).

Vivre en autarcie
Le 4 novembre 1858, à vingt ans tous juste, Jules Gimié épousait Anne-Louise Taillade. Le couple s'installait alors au lieu-dit "Les Goules", connu aujourd'hui sous le nom de la Combe du Chinois. Ensemble, ils auront 7 enfants : 3 garçons ( Alain, Louis et Marc ), et 4 filles ( Julie, Léonore, Marie et Louise ). Toute la famille vivra dans la campagne du Chinois.

Mais les dimensions restreintes de la maison (les murs extérieurs sont toujours debout) ne permettant à chacun d'y trouver sa juste place, on utilisa comme annexe la grotte voisine, ainsi que quelques autres abris rocheux des environs immédiats.

On pourrait penser aujourd'hui que la famille de Jules Gimié était plutôt marginale. En fait, elle ne vivait pas plus mal que la plupart des familles habitant dans les campagnes reculées. Et même peut-être mieux, car elle était organisée pour se suffire. Un puits, aujourd'hui dissimulé par les ronces, fournissait l'eau potable.

Toute la combe était cultivée : jardin potager, arbres fruitiers, et même de la vigne, dont on voit encore des plants retournés à l'état sauvage. Quelques chèvres et quelques moutons fournissaient le lait, donc les fromages, et le fusil de Jules lui permettait de s'approvisionner en gibier. Enfants les filles étaient chargées de monter sur la barre rocheuse qui surplombe la combe pour guetter les vols de canards et avertir leur père de leur arrivée.

Mais le chinois, aidé ensuite par ses fils, pratiquait surtout la pêche dans l'étang voisin. La ressource principale en était déjà l'anguille. Un cheval et une carriole permettaient à sa femme d'aller vendre le produit de la pêche à Narbonne, ou de prendre le train à Tournebelle pour l'écouler sur Perpignan. Elle ramenait de la ville les produits de première nécéssité, et notamment la farine, dont elle faisait elle-même le pain pour la famille.

Jules Gimié est mort en 1924, à l'âge de 86 ans. Son épouse ne le survivra que quelques semaines. Des enfants du Chinois, certains sont restés sur Gruissan : Alain (mort sur une mine à 88 ans !), Julie (qui fut concierge à l'école communal), et Léonore. Louis s'en est allé faire souche à Port-la-Nouvelle, et tous les autres se sont "expatriés" à Marseille. Parmi ses descendants (4ème génération minimum, mais on doit en être à la 7 ou 8 ou 9ème), on peut citer Louis Ambert (+ frère et soeur), Antoinette Cabrol, Jojo Martrou, facteur à Gruissan, et sans doute une bonne partie des Gimié, sinon la totalité, et notamment Pierre Gimié et son frère Joseph, Serge Gimié, pêcheur, mais aussi Guy Gimié, ancien Maire de Gruissan, ou encore Christian Gimié, pharmacien à Narbonne. Plus ceux que nous ne connaissons pas, ou que nous avons oubliés.

 

Complément d'information sur la grotte du chinois:

J'ai découvert 3 grottes, celle du chinois que j'appelle grotte1.

grotte1 au point: N43 05.269 E3 02.840 en forme de coeur dont l'entée a été bâtie.

grotte2 : N43 05.342 E3 02.853 au bord de l'eau, mur qui ferme l'entrée avec encadrement de porte.

grotte3 : N43 05.272 E3 02.816 au bord de l'eau aussi avec au fond un syphon .

Additional Hints (Decrypt)

Ibve yrf 2 fcbvyref

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.