Skip to content

<

Saint Joseph : de la paroisse à la commune

A cache by Les rafroquis Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/14/2015
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Cette cache va vous conter la naissance de cette commune et vous conduira à un de ses  monuments : son église.


En 1652, sur le territoire actuel de Saint Joseph fut édifiée la Chapelle Notre-Dame de la Gloire suite à une légende. Cette légende raconte qu’une vieille femme trouva un matin dans une clairière une statue en bois de la Vierge, avec cette inscription : Notre-Dame de Gloire. La vieille emporta la statue dans sa cabane, qu’elle ferma pour la nuit. Or,  le lendemain, la statue avait disparu. Et quelle ne fut pas sa stupéfaction en le retrouvant, dans la journée au même endroit où elle l’avait découverte la veille.  Troublée, elle la ramena chez elle et prit  soin, cette fois, de l’enfermer à clé dans son armoire. Mais le lendemain matin, la statue avait de nouveau disparue, elle était repartie dans la clairière. La vieille ne doutant plus du miracle, alla conter son aventure aux prêtres du voisinage. On consulta l’évêque de Coutances ; et on fut d’avis que la volonté de la Vierge était qu’on lui élevât un sanctuaire en cet endroit.

 Cette chapelle est à l’origine de la naissance de la paroisse puis de la commune de Saint Joseph. En effet, sa construction entraîna la formation d’un village et l’embryon d’une vie paroissiale indépendante, dont l’éclosion fut favorisée par l’éloignement des hameaux voisins de l’église dont ils dépendaient. Après la Révolution, ce village prit une nouvelle extension avec la création de l’importante filature de coton de la Couldre.

Ce village pris une telle extension, qu’en 1855 le conseil municipal de Brix délibère au sujet de l’érection d’une paroisse Saint-Joseph et de l’acquisition d’un cimetière afin de  répondre aux besoins d’une population de plus en plus importante et trop excentrée de leur  paroisse respective. Celle-ci est autorisée par décret impérial du 14 janvier 1857. 

 La première pierre de l’église fut posée en 1858, sur un terrain situé sur Brix. L’église, bénie en 1863, ne fut achevée qu’en 1892. Les vieux fonts baptismaux de la chapelle Notre-Dame de Gloire y furent transférés. Construite en style gothique au sommet d’une côte, son fin clocher se voit de loin notamment lorsqu’on va sur Cherbourg via la RN 13.

En 1860, une première école mixte libre est construite à Saint-Joseph pouvant accueillir cinquante enfants. Devenue trop petite dès 1880,  elle fut remplacée par un groupe scolaire en 1885.

Si la création de la paroisse  Saint-Joseph ne souleva pas de grandes difficultés, il n’en fut pas de même pour celle de la commune. Il fallut près de cinquante ans de luttes à Saint Joseph pour obtenir son indépendance.

Dès 1882, le conseil municipal de Brix s’insurgea contre cette prétention qui visait à restreindre son empire. En 1904, dut être crée un syndicat des communes de Brix, Négreville, Valognes et Tamerville, pour régler les problèmes posés par le village de Saint Joseph, au sujet duquel se multipliaient les conflits. Ce n’est qu’en novembre 1926, suite à une pétition lancée par les habitants de Saint Joseph, que le conseil municipal de Brix s’inclina, émettant un avis favorable, à la transformation de la paroisse en commune. Enfin, le 30 mars 1929, le Président de la République, Gaston Domergue, donnait son accord pour la création de la commune de Saint-Joseph pour une superficie de 978 hectares inchangée aujourd’hui. Une loi du 9 avril 1929 officialise la création de la commune de Saint Joseph, déjà paroisse depuis le 14 janvier 1857. 

Les communes environnantes (Tamerville, Brix, Valognes et Négreville) ont donné un peu de leur terre et de leurs habitants pour créer la commune de Saint-Joseph. Bien que l'église et l'école aient été sur Brix, c'est Négreville qui a le plus contribué en termes de population et de territoire à cette création.

La constitution de Saint Joseph

Additional Hints (Decrypt)

Wrna-Yhp Ervpuznaa

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)