Skip to Content

<

L'Hôtel de la Caisse d'Epargne

A cache by Shaka Ponk Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/10/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Nano cache contenant uniquement le logbook, prevoyez votre stylo et comme d'habitude attention aux moldus.

Vous êtes devant cette magnifique bâtisse, ancienne Caisse d'Epargne d'Yvetot.
Aujourd'hui appartenant à un privé elle est abandonnée.
C'est le 24 novembre 1882 que la Caisse d’Épargne s'installe à Yvetot rue des Caves (qui deviendra la rue de l'Epargne)

Les Caisses d’Epargne de Rouen (1820) et du Havre (1822) font toutes deux parties des dix premières Caisses d’Epargne fondées dans l’hexagone. Toutes les deux possèdent une activité maritime ou fluviale déterminante pour l’économie du pays et une population spécifique – les marins – qui semblent avoir une capacité d’épargne supérieure à celles des autres classes « laborieuses » et représentent autant de futurs déposants susceptibles de faire le succès du nouvel établissement. La Caisse d’Epargne de Rouen est fondée sous l’impulsion du receveur général des finances du département - Jacques Reiset - lequel a participé à la création de celle de Paris. Au Havre, elle doit sa naissance à la Chambre de commerce de la ville.

Grâce à la nouvelle institution, les fondateurs souhaitent contrer les risques nés de l’essor de l’ère industrielle et notamment le paupérisme qu’il engendre. Ils entendent offrir au plus grand nombre les moyens de bien utiliser son argent et de l’émanciper de toute dépendance matérielle. À une époque où il n’existe aucun organisme de dépôts ouvert à tous, ils destinent la nouvelle institution aux travailleurs modestes, comblant ainsi un manque dans le paysage économique français. La création de la Caisse d’Epargne marque l’avènement de la démocratisation financière. Instrument de lutte contre la pauvreté, la Caisse d’Epargne est un moyen de moralisation des « classes populaires » aux yeux de ses administrateurs.

LA PEDAGOGIE DE l' ARGENT

Le projet de la Caisse d’Epargne est aussi de nature pédagogique. Pour changer l’homme, il faut l’éduquer. L’éducation à l’épargne, l’alphabétisation monétaire constituent des éléments clefs de leur projet. Pour ce faire, les fondateurs des Caisses d’Epargne créent un instrument financier novateur, ouvert à tous sans exclusive d’âge ni de sexe (il est accessible aux femmes et aux enfants mineurs), très simple d’utilisation et portant intérêt : le livret. L’apprentissage à l’épargne, dispensé dans les écoles au travers de l’épargne scolaire - qui connait un vif succès en Normandie à partir des années 1890 -, les actions de formation à l’éducation financière menées aujourd’hui par l’Association Finances & Pédagogie, rendent compte de la pérennité de ce projet initial.

L’ancrage sur les territoires
Les Caisses d’Epargne obtiennent une reconnaissance officielle en 1835 et deviennent « établissement d’utilité publique ». Elles conserveront ce statut sui generis si particulier jusqu’à la loi de 1999 et leur transformation en banques coopératives.

Dans la foulée de la loi de 1835 et grâce à elle, débute, au milieu des années 1830, une nouvelle phase de fondations en Normandie. La plupart des Caisses d’Epargne qui voient le jour possèdent alors le statut municipal, leur création étant en effet encouragée par les instances gouvernementales et préfectorales. La Basse-Normandie se dote alors rapidement de ses premières Caisses d’Epargne : 15 entre 1834 et 1836 ; la Haute-Normandie en compte à la même date 10. En 1880, après la création de l’ultime Caisse normande (à Trouville), la région possède 46 établissements. Ce maillage est complété par la création de succursales, notamment en milieu rural, puis à partir de 1955 par la mise en service de cars succursales. La Caisse d’Epargne invente du même coup la notion de réseau d’agences dans le domaine bancaire. Son succès ne se démentira plus.

Afin de mieux servir leur clientèle, dont le nombre va croissant, les Caisses d’Epargne de la région embauchent peu à peu du personnel et, au départ abritées dans des locaux exigus prêtés par les mairies, s’implantent dans des bâtiments plus vastes. A la fin du XIXe siècle, nombre d’entre elles construisent leurs "hôtels" dans un style architectural dit « éclectique » qui fait la part belle à la statuaire et à l’ornementation, et décore frontons et façades de figures allégoriques vantant les vertus de l’épargne et de la prévoyance.

Additional Hints (Decrypt)

Zntaégvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

179 Logged Visits

Found it 162     Didn't find it 8     Write note 3     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     Needs Maintenance 1     Owner Maintenance 2     

View Logbook | View the Image Gallery of 27 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.