Skip to Content

<

[#309 CEL] Saint-Aubin-des-Bois

A cache by Johnny28 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/03/2016
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les communes d'Eure-et-Loir [CEL]

Cette cache fait partie de la série "401 communes en Eure-et-Loir [CEL]".

Il s'agit d'une idée assez simple : vous faire découvrir toutes les communes que compte notre département.

Pour relever ce défi, un groupe de géocacheurs s'est créé afin d'organiser au mieux la pose des caches. Ces dernières peuvent être de différents types et de différentes tailles.

Si vous souhaitez rejoindre le projet [CEL], contactez l'un des propriétaires de cache de la série : il se fera un plaisir de vous indiquer les communes disponibles et la marche à suivre wink.

 

#309 - Saint-Aubin-des-Bois

 

 


Nom des habitants : Saint-Aubinoises et Saint-Aubinois.

Population : 997 (recensement de 2012)

Superficie : 1809 hectares

Densité : 55 hab./km²


Saint-Aubin-des-Bois est une commune rurale aux portes de l’agglomération chartraine.
La commune doit son nom à sa situation privilégiée au pied d’une colline couronnée par une forêt de 680 hectares, en grande partie privée, offrant un formidable panorama sur la Vallée de l’Eure et sur la cathédrale.
L’habitat est éclaté en six pôles différents : le bourg de Saint-Aubin-des-Bois, Chazay, Le Petit Chêne, où se trouve la gare sur la ligne Paris-Brest, Grognault, La Moricerie (hôtel restaurant sur la D 923) et Bellevue (maison forestière).

L’église apparaît comme la figure de proue du village. La commune est traversée par deux aqueducs, ce qui n’est pas banal. L’aqueduc gallo-romain dit « de la Cave », long de 29 kilomètres, invisible puisqu’ayant un parcours entièrement souterrain, alimentait la ville d’Autricum toute proche. Il serpente au gré des courbes de niveau sur 8,5 kilomètres sur notre territoire. Le deuxième aqueduc, dont les plans ont été dessinés par Vauban, est appelé « la rivière de Louis XIV » ; il devait alimenter les nombreux bassins de Versailles. Construit de 1685 à 1688, il ne sera jamais terminé mais son tracé est toujours imprimé dans le paysage.

 

Un peu d'histoire : la chapelle Saint Ambroise

 

Une petite chapelle située près du hameau de Grognault, entre la ligne de chemin de fer et la D923, est dédiée à Saint Ambroise (évêque de Milan, né vers 339/340 et décédé le samedi saint 4 avril 397, fêté le 7 décembre) patron des apiculteurs, qui est représenté sur un vitrail de l'église de Saint Aubin des Bois avec une ruche en paille à ses pieds.

Le diacre Paulin, qui fut son secrétaire et biographe, raconte qu'« alors qu'il dormait dans son berceau dans la salle du prétoire, un essaim d'abeilles survint tout à coup et couvrit de telle sorte son visage et sa bouche ouverte qu'il semblait entrer dans sa ruche et en sortir. Puis les abeilles prirent leur envol et s'élevèrent dans le ciel si haut que l'oeil humain ne fut plus capable de les distinguer. Son père, frappé de ce fait, dit alors : si ce petit enfant vit, ce sera quelque chose de grand ! »

Sur la « carte de Cassini », la plus ancienne des cartes du royaume de France à l'échelle topographique (1/86400e), dressée à l'initiative du roi Louis XV, nous trouvons déjà le lieu sous le nom d' « oratoire Saint Ambroise ». Les relevés commencés vers 1760 s'achèveront en 1789.

Carte de Cassini avec la localisation de Saint Aubin des Bois.

Cette chapelle a une histoire particulière : la tradition orale voudrait qu'après la destruction du premier édifice qui menaçait ruine, il dût être rapidement reconstruit, en 1849, par le démolisseur « qui aurait vu aussitôt ses problèmes de santé disparaître ».

En effet, à cette époque, la chapelle était en triste état : il ne restait plus qu'un pan de mur ! Une personne décida d'abattre ce vestige. et selon la légende, elle tomba gravement malade.

Les récits divergent sur la forme prise par cette maladie, peut être une relation possible avec l'invocation du saint pour les éruptions dites « feu de Saint Ambroise » ?

Faisant sans doute le rapprochement qui s'imposait entre ces deux évènements particuliers, cette personne décida de reconstruire la chapelle en entier et peut être plus importante en volume. Et la guérison intervint . miraculeusement !

Un journaliste du périodique départemental « Le Glaneur d'Eure et Loir » (journal créé en 1830) écrivait le dimanche 25 mars 1849 : « On a reproché à l'ancienne (chapelle) d'être un lieu d'obscénité plutôt qu'un lieu de dévotion, et ce n'était qu'un pan de mur. ! Que sera celle-ci, qui va présenter une petite maisonnette assez semblable à celle de Socrate et où l'on sera à couvert ? Ne servira-t-elle pas aussi de repaire aux brigands qui, à l'aide du pouvoir surnaturel que l'on va attribuer à ce bâtiment et, étant auprès du chemin de fer, pourront venir arrêter les wagons ? »

Une quête fut organisée dans la commune pour sa construction mais c'est cet habitant de Saint Luperce (commune qui jouxte Saint Aubin des Bois) qui la fit réédifier, pour une grande partie, à ses frais.

Au cours de son histoire, la chapelle a voisiné avec la décharge communale qui étendait son domaine sur trois de ses côtés, laissant la façade libre d'accès, façade encadrée par deux magnifiques pins sylvestre. Puis cette décharge fut recouverte de terre et rendue à la culture. A l'origine, le trou avait été ouvert pour les travaux de la ligne de chemin de fer (zone riche en silex). Le premier tracé de la ligne SNCF mis à la connaissance de la commune date de 1847 et le tronçon Chartres La Loupe a été mis en service en 1852.

Une statuette en bois de «Saint Ambroise», oeuvre réalisée par Mr RIOTON, de Chartres, garnit la niche aménagée au-dessus de l'autel.


 

Sources :

- Magazine "Votre Agglo", n° 13, Mars 2012

http://mairiesaintaubin28.free.fr/index.php

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Zntaégvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.