Skip to content

<

suite des lavoir et église. église de manneville

A cache by ptitnico Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/01/2015
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

L’église saint germain de Manneville la Raoult

 

L’église saint germain a gardé l’empreinte de son origine romane par la beauté de son portail du XIe siècle. La nef épaulée de contrefort remonte à la fin du XIe siècle. 


Le canton de Beuzeville se situe sur un plateau crayeux, creusé par des vallées. Il est limité au Nord par La Seine, à l’Est par la Risle et la Morelle à l’ouest.

Pourquoi des lavoirs ?

Contrairement à une représentation très répandue, les femmes ne s’y rendaient le plus souvent pas pour laver le linge mais pour l’y rincer : le passage au lavoir était en effet la dernière étape avant le séchage. Comme le lavage ne consommait que quelques seaux d’eau, il pouvait avoir lieu à la maison, mais le rinçage nécessitait de grandes quantités d’eau claire, uniquement disponible dans les cours d’eau ou dans une source captée. Les bassins ont un rebord en pierre ou en ciment et les murets qui entourent les bassins sont généralement construits en briques ou en silex. Les bassins sont souvent cimentés, mais certains ont le fond recouvert de briques (comme celui de Saint Maclou).

Les femmes, à genoux, jetaient le linge dans l’eau, le tordaient en le pliant plusieurs fois, et le battaient avec un battoir en bois afin de l’essorer le plus possible. En général, une solide barre de bois horizontale permettait de stocker le linge essoré avant le retour en brouette vers le lieu de séchage. Certains étaient équipés de cheminées pour produire la cendre nécessaire au blanchiment.

Un rôle social important…

Les lavoirs avaient une importante fonction sociale. Ils constituaient en effet un des rares lieux dans lesquels les femmes pouvaient se réunir et échanger. L’activité de nettoyage du linge était physiquement très difficile. Aussi, le fait de la pratiquer de façon collective la rendait plus facilement supportable : les femmes pouvaient discuter entre-elles, plaisanter, chanter… Des conflits surgissaient également parfois.

La restauration d’un patrimoine de tradition

Abandonnés depuis plus de 40 ans, ils étaient menacés de destruction. Heureusement, certaines communes ont restauré leurs lavoirs abandonnés… Les lavoirs du canton ont presque tous un toit à doubles pentes (comme à Manneville-la-Raoult) ou à quatre pentes (comme à Beuzeville). Cela permettait de se protéger de la pluie tout en récupérant l’eau dans le bassin. L’ouverture est destinée à laisser passer la lumière (pour mieux voir les tâches !). A l’origine, les lavoirs du canton avaient une couverture en chaume, mais l’usage s’est perdu et l’ardoise l’a remplacé. Avec le temps, dans l’urgence, on a recouvert certains lavoirs par de la tôle (comme à Foulbec), celui de Fort-Moville est recouvert de tuiles mécaniques. Certaines toitures se sont effondrées.

Les églises romanes

Un peu d’histoire…

C’est au VIème siècle que Saint Samson, moine Gallois, évêque de Dol, vint s’établir sur les bords de la Risle pour porter la parole divine.

Il fonda de nombreuses paroisses et fonda le monastère de Pental en 541, sur le territoire de Saint Samson de la Roque, commune voisine du canton.

 

 

 

Je vous propose un circuit des plus belles églises et lavoirs de mon canton. Il n’y a pas d’ordre pour les caches, pensez toutefois à noter les indices sur les logbook qui vous serviront à recomposer la combinaison des deux cadenas de la cache mystère.

Prevoir stylo et pince a epiler.

 

Additional Hints (Decrypt)

n ibf cvrqf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.