Skip to content

<

Chapelle du Croquet ND de la Délivrance - Croix

A cache by clYk Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/17/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Vieille de plus de sept siècles, la chapelle du Croquet à Croix est dédiée à Notre Dame de la Délivrance. Elle fut construite par le chevalier de Sigismond. Elle fut un lieu de pèlerinage au XIXe, et préside désormais une œuvre de bienfaisance attribuée aux enfants infirmes, aux malades, aux personnes qui souffrent de la maladie de la vue ainsi que les agonisants.


«Sigismond, preux chevalier, armé de pied en cape, monté sur un beau cheval noir arabe de pure race, revient au manoir de la Fontaine ou l’attendent sa noble épouse et ses deux filles, Marguerite et Blanche. Hélas, le beau chevalier, en Palestine, a perdu la lumière : un Sarrasin, d’un coup terrible, l’a rendu aveugle. Au sommet de la colline du Croquet, il implore « Marie, auguste reine des anges». Et son voeu va être exaucé : « Je vois ! s’écrie-t-il, je vois ! gloire à Vous Notre Dame !». A cet endroit, il fera élever un calvaire, transformé en oratoire, consacré par l’évêque de Tournai, il devint chapelle.»

En 1255, Sigismond, dit Gilles de Croix, revient de croisade. Selon la légende, c'est pour rendre graces d'un miracle qu'il érigea la chapelle du Croque.

CROIX, une nuit de 1255. Un cavalier solitaire progresse avec peine dans la forêt qui en ces temps recouvre les alentours. Pour atteindre sa destination, il se fie à l'instinct de sa monture. L'homme, en effet, est aveugle. Un coup de sabre sarrasin l'a privé de la vue, là-bas, en Palestine, où il avait suivi le roi Louis en croisade. Sigismond, dit Gilles de Croix, est de retour après plus de six ans de batailles.

Dans la nuit, il implore la Vierge : si vous me rendez la vue, la prie-t-il, j'éleverai ici même une chapelle à votre gloire. Soudain, un cri effrayant retentit, la monture de Sigismond s'affole, se cabre et désarçonne son cavalier qui chute durement. Lorsqu'il -retrouve ses esprits, le miracle a eu lieu : il voit... Et découvre alors près de lui, sur cette éminence qui ne s'appelle pas encore le mont du Croquet, le cadavre encore chaud d'une nonne, qui vivait là en ermite. Tombée, sans doute, sous les coups de poignard d'un malandrin quelconque. Sigismond ramène le corps au château, et dès le lendemain, il la fera ensevelir à l'endroit même où elle est tombée. C'est sur cette sépulture qu'il érigera le premier calvaire, préfiguration de la chapelle promise à Marie.

Faits et légende s'entremêlent intimement dans l'histoire de Sigismond. Sa date de naissance est aussi inconnue que celle de sa mort. Le premier des rares faits avérés de sa biographie, c'est sa présence au siège de Damiette (Egypte), en 1249, lors de la septième croisade. " Sigismond ne fut pas le seul seigneur de Croix à participer aux croisades. Avant lui, Hugues de Croix s'illustra lors de la prise de Saint-Jean d'Acre en 1191 (troisième croisade) ; Eustache de Croix trouva la mort en Terre Sainte en 1202, lors de quatrième croisade, que commandait, entre autres, Baudouin IX, comte de Flandre ; le fils d'Eustache, Gilles de Croix, participa à la première prise de Damiette en 1218.

C'est Wautier (Walter) de Croix, oncle de Sigismond, évêque de Tournai de 1251 à 1261, qui consacra en 1256 le premier oratoire du Croquet. II s'agissait à l'époque d'un simple calvaire, dédié à Notre-Dame de Délivrance. Ce même Wautier appela ensuite Sigismond près de lui à Tournai, et le fit chanoine. Trois autres de ses neveux répondirent au même appel, dont Wautier Hunguiers, à qui Sigismond, faute d'héritier mâle (il était père de deux filles) transmit la seigneurie de Croix.

Que devint Sigismond après le décès de son oncle en 1261 ? Poursuivit-il son office à la cathédrale de Tournai ? Nul ne le sait. La fin de son existence nous est tout aussi inconnue que le début. Restent, à Croix, bien des souvenirs de son passage, à commencer par la chapelle du mont du Croquet. Maintes fois saccagé, le calvaire d'origine fut protégé par une chapelle. Détruite à la Révolution, elle fut rebâtie en 1802, mais l'édifice actuel date de 1863.

Pour le 740e anniversaire du premier oratoire, la chapelle bénéficiera d'un «lifting» complet. Elle est toujours dédiée à Notre-Dame de Délivrance, dont le culte semble avoir été vivace autour de Croix. Aveugles et infirmes lui ont adressé leurs prières jusqu'à une époque récente. En 1896 encore, une procession rassemblait 12 000 pèlerins...

A partir des années 1930, Croix a aussi eu son géant, à l'effigie de Sigismond. Mais il n'est plus aujourd'hui en état de parader. Sigismond et la chapelle du Croquet sont également le sujet d'une fresque en quatre tableaux, à l'église Saint-Martin de Croix. Les deux premiers volets retracent le retour de Sigismond et le miracle qui lui rendit la vue. Les deux autres montrent le peuple de Croix en dévotion devant le calvaire, puis devant l'actuelle chapelle. . . La chapelle du mont du Croquet se trouve rue d'Hem à Croix.

Source: http://nouzautes.free.fr/celebrites/Sigismond.htm

 

Parking possible dans la rue.


Pour la pérennité de la cache, restez discrets, et merci par avance de la remettre EXACTEMENT comme vous l'avez trouvée.

Pensez à vous munir d'un stylo.


Bonnes recherches, bon Geocaching!

Additional Hints (Decrypt)

Ha vaqvpr? Uhz!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)