Skip to Content

<

3EF: Ouvrage du Métrich: Entrée des hommes

A cache by Titi57 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/23/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


L'OUVRAGE DU METRICH: L'ENTREE DES HOMMES

 

x1

L'entrée des hommes se situe à environ 400m à l'ouest de l'entrée des munitions. Il est composé de 2 cloches GFM type A, 1 créneau mixte JM/AC37 et 1 créneau JM. Son entrée est de plein pied.

Le chemin est démilitarisé depuis 2009 mais le reste des blocs sont toujours sur terrain militaire, donc.....Attention l'amande est de 135€.

 

L'OUVRAGE DU METRICH: BLOC 1

 

Bloc 1 Métrich

 

Ce bloc d'artillerie est orienté vers le Nord Ouest avec ces 3 canons de 75mmMdle 1932. Comme pratiquement beaucoup de bloc il possède 2 cloches GFM Type A dont 1 équipé d'un périscope.

Celui-ci est aussi merlonné, le fossé diamant, sous les canons, a disparu.

Le Bloc 1 est un bloc casemate pour 3 canons/obusiers de 75mm modèle 1932 et ses 2 cloches GFM type A. Il existe en 1940, 25 canons de ce modèle dont 2 jamais installés car le bloc ne fut jamais construit dans les Alpes. Les différents modèles représentent une amélioration et/ou une diminution de la longueur du tube du canon de 75 mm Modèle 1897 de manière qu'il puisse être protégé par des portes blindées.

Caractéristiques: Cadence maxi: 30coups/min Distance 12000m

 

L'OUVRAGE DU METRICH: BLOC 3

 

Bloc 3 Métrich

Le bloc 3 est un bloc d'infanterie flanquant vers le Nord. Il est composé d'une tourelle mitrailleuse, 2 cloches GFM, 1 créneau mixte JM/AC37 et d'un créneau JM, malheureusement merlonné.

La tourelle mitrailleuse équipe les blocs 3 et 4  du Métrich ainsi que le bloc 2 du Billig.

Ces tourelles de modèle 1935, à éclipse, assurent la défense rapprochée des ouvrages. Elles sont dotées de 2 mitrailleuses (jumelage de mitrailleuses) dit jumelage Reibel composé de 2 MAC 31 (7.5mm et d'une portée de 1200m).

En juin 1940, 15 d'entre elles seront dotées d'une arme mixte (canon de 25mm 1934 raccourci). Ils feront l'objet d'une perforation d'un quatrième trou dans la muraille de la tourelle.

Les caractéristiques de la tourelle sont:

Diamètre extérieur: 1.98m, intérieur: 1.2m pour un poids total de 61t. Son blindage est de 300mm pour la toiture ainsi que la muraille.

Une fois émergée, elle dépasse de 93cm au dessus de son avant cuirasse. Pour ces tourelles mitrailleuses, on utilise un contre poids sur poulies pour la mise en batterie et pour la rotation un moteur électrique ou manuellement si besoin.

Tourelle mitrailleuse

 

L'OUVRAGE DU METRICH: BLOC 4:

Bloc 4 Métrich

 

Le bloc 4 se situe à l'extrême Nord Est de l'ouvrage par rapport à l'entrée des munitions. Il est seulement équipé d'une tourelle mitrailleuse.

La tourelle mitrailleuse équipe les blocs 3 et 4  du Métrich ainsi que le bloc 2 du Billig.

Ces tourelles de modèle 1935, à éclipse, assurent la défense rapprochée des ouvrages. Elles sont dotées de 2 mitrailleuses (jumelage de mitrailleuses) dit jumelage Reibel composé de 2 MAC 31 (7.5mm et d'une portée de 1200m).

En juin 1940, 15 d'entre elles seront dotées d'une arme mixte (canon de 25mm 1934 raccourci). Ils feront l'objet d'une perforation d'un quatrième trou dans la muraille de la tourelle.

Les caractéristiques de la tourelle sont:

Diamètre extérieur: 1.98m, intérieur: 1.2m pour un poids total de 61t. Son blindage est de 300mm pour la toiture ainsi que la muraille.

Une fois émergée, elle dépasse de 93cm au dessus de son avant cuirasse. Pour ces tourelles mitrailleuses, on utilise un contre poids sur poulies pour la mise en batterie et pour la rotation un moteur électrique ou manuellement si besoin.

 

L'OUVRAGE DU METRICH: BLOC 5

Bloc 5 Métrich

 

Le Bloc 5 est un bloc d'artillerie avec une tourelle de 81mm Modèle 1932. Grâce à son tir courbe, c'est un bloc de défense rapprochée. Il est utilisé où mitrailleuses et canons n'ont pas d'angle de tir. La cadence est de 13 coups/min et par canon et la distance varie de 100 à 3600m en fonction du modèle de l'obus utilisé.

Tout comme le lance-bombe de 135mm, la tourelle se trouve dans une cuvette pour le camouflage, impossibilité aux tirs direct de l'ennemi et c'est un récupérateur d'eau de pluie.

 

Le mortier de 81:

 

Le mortier 81mm Mle 1932 servait à la protection des abords de l'ouvrage, ce que ne permettait pas les canons/obusier de 75mm.

Dérivé du mortier de campagne "Stokes-Brandt 81mm Mle 1931", il est installé en casemate ou tourelle.

Ces caractéristiques sont: L 1.575m, 2t, Portée 3500m, obus 81

                                         Poids obus: 3.3 kg; rayon d'efficacité 10m

                                         Cadence: 15 coups/min (x2 en cas de crise)

Il ne pouvait tirer que sous un angle de 45°. On insérait des charge sous l'obus en fonction de la distance à atteindre.

Il y avait 86 mortiers de 81mm dont 18 dans le Nord EST et 42 sous tourelle.

 

 

La tourelle:

 

La tourelle fait 2.35 de diamètre extérieur pour 125t. Son blindage est de 300mm sous toiture et muraille. Pour tirer elle émergeait de 42cm mais éclipsée dans sa cuvette, elle était peu vulnérable. On utilisait un balancier et un moteur électrique de marque Bréguet ou manuellement pour la rotation.

Il fallait 20 hommes pour le fonctionnement en combat.

En fonction des obus que l'on utilisait la portée était de 100m (obus FA 1932) et 3600m (obus FA 1936 RF) avec une cadence de 13 coups/min.

Son blindage est de 300mm pour la toiture et la muraille. Elle fait 2.35m de diamètre pour un poids de 125t. Une fois en batterie, elle émerge de 42cm au dessus de son avant cuirasse. La mise en batterie est actionné par un contrepoids sur un balancier et la rotation par moteur électrique ou manuellement.

Différentes tourelles

 

L'OUVRAGE DU METRICH: BLOC 7

Bloc 7 Métrich

 

Le bloc 7 est le deuxième bloc d'observation de l'ouvrage. Situé au Nord Est du bloc 14, il est implanté pratiquement au sommet de la bute côté Nord Est. Il est équipé d'une cloche GFM Type A et d'une cloche Obs/VDP.

Les cloches d'observation:

Il y a les VP (Vision Périscopique) et VDP (Vision Direct et Périscopique).

Les VP étaient noyés dans le béton. Elles étaient équipées d'un périscope de type "B" ou "C"

B: 320 kg et 12x le grossissement

C: 260 kg et 25, 15, 8 et 2.4x grossissement

P: 4.5 kg et 8x grossissement (périscope de secours)

Les VDP existaient en 4 version et étaient uniquement installées sur les blocs sauf cas particulier.

 

periscopes A

Différents Périscopes: A gauche pour Cloche GFM et à droite Périscope VP

 

Type de cloches

Différents types de cloche: A; B; JM; VDP

 

L'OUVRAGE DU METRICH: LE BLOC 8

Bloc 8 Métrich

Le bloc 8 est un bloc mixte car il possède une tourelle de 75mm Mle 33, 2 cloches GFM type A ainsi qu'un créneau mixte JM/AC37 et un créneau JM. Il est orienté SUD/SUD EST.

 

Canon de 75 mm Mle 32:

Le canon de 75mm de 1897 n'était pas celui qui intéressait la CORF car ils en voulaient un avec les caractéristiques suivantes: 40 coups/min et une portée de 14000m.

C'est dans l'urgence qu'ils l'acceptèrent, en tant que canon et mortier de 75mm. Il y aura plusieurs modèles en fonction des modifications apportées.

Malgré une cadence et une portée plus faible, 30 coups/min et 12000, il était redoutable du fait qu'il était en position fixe (dans les créneaux ou tourelles donc précision des tirs), protection et approvisionnement. Trois canons équivaux à une batterie de campagne de 8 canons.

Petit problème c'est que le canon dépasse 1.5m de l'embrasure des créneaux ce qui est un point de vulnérabilité.

Dès 1929 la CORF étudie un nouveau modèle, désormais le canon dépasse seulement de 45cm qui fut à nouveau réduit de 30cm. Ainsi des volets blindés protègent des les créneaux.

 

La tourelle:

découpeTourelle

La tourelle fait 4m de diamètre extérieur pour 265t. En batterie elle sort de 1.26m. Son épaisseur est de 350mm pour la toiture et de 300mm pour la muraille. Tout comme la tourelle de 135mm, elle fonctionne grâce à un balancier et un moteur électrique de marque Bréguet ainsi que manuellement. Il fallait 21 hommes pour le fonctionnement en combat.

Le canon AC 37mm:

images

Construit par les ateliers PUTEAUX (APX), le canon AC 37 était monté sur un chariot tout comme le canon AC 47. On le retrouve dans les blocs des ouvrages et les casemates construites avant 1931 car il rentrait dans les blocs ( le canon AC 47mm était trop grand). A par sa taille (2.08m), il ressemble beaucoup au canon AC 47.

Caractéristiques:  Perforation 30 à 40 mm à 1000m. Vitesse: 850m/s. Cadence: 20 coups/min

 

 

L'OUVRAGE DU METRICH: LE BLOC 10

 

Bloc 10 Métrich

 

La description de ce bloc d'artillerie est rapide car il est équipé d'une tourelle de 75 mm et d'un lance grenade de 50mm qui ne sera jamais livré. Il n'y a pas de façades.

Pour ce bloc, on utilisera les canons/obusiers 75mm Modèle 33. C'est le même tube que le Modèle 32 mais monté sur un affût différent ainsi pouvant être introduit dans une embrasure de taille minime. Les caractéristiques sont les mêmes que pour le canon Modèle 32.

Il était destiné surtout pour les ouvrages dans les Alpes. 8 furent utilisés pour les casemates et 42 dont 32 pour le Nord/Est sous tourelle.

 

La tourelle 75mm Modèle 33:

Le blindage est de 350mm pour la toiture et de 300mm pour la muraille. Avec ces 4.2m de diamètre et ces 265t c'est la plus volumineuse des tourelles. En batterie elle émerge de 1.26m au dessus de son avant cuirasse. La mise en batterie est actionné par un contrepoids sur un balancier et la rotation par moteur électrique ou manuellement.

 

L'OUVRAGE DU METRICH: LE BLOC 11

Bloc 11 Métrich (2)

 

Le bloc 11 est un bloc d'artillerie, il est équipe d'une tourelle de 135mm, d'une cloche GFM type A qui servait d'observation et d'une cloche Lance Grenade mais qui n'a jamais reçu son équipement.

 

Canon de 135 mm:

C'est un lance bombe qui est devenu un obusier classique. Son tube mesure 1.145m pour un poids de 288 Kg. Sa portée est de 6000m avec une cadence de 8 tirs/min.

On le retrouve dans les créneaux des blocs et surtout dans les tourelles.

 

La tourelle:

Cette tourelle faisait quant à elle 2.9m de diamètre extérieur, pour 163t. Elle a une épaisseur de 300mm d'acier en toiture comme pour la muraille. (entre la toiture et l'avant cuirassé).

Une fois en batterie, elle sortait de 1.05m grâce au système de balancier et d'un moteur de marque Sauter-Hardé. Bien entendu elle pouvait être manoeuvré manuellement. Il fallait 21 hommes pour le fonctionnement en cas de combat.

Elle était utilisée pour la défense de l'ouvrage et des casemates voisines.

Le tir direct n'était pas possible car pas équipée de fenêtre donc tout ce faisait par téléphone via le PC et poste d'observation.

 

La cloche LG:

La cloche Lance-Grenades était installée sur les fortifications à partir des années 1930. Elle était pratiquement encastrée dans le béton, seule la partie supérieure (26cm) émergeait du bloc.

Elle était destinée à la défense rapprochée des blocs mais ne pouvait tirer que dans une seule direction une fois sa mise en place.

Malgré son nom, ce sont des obus qui était envoyé via un mortier. Au début elle devait être équipée d'un mortier de 60mm qui n'aboutira jamais. Donc ils se retournèrent sur le mortier de 50mm. Ce dernier ne sera jamais livré sur toute la ligne Maginot et ils rebouchèrent le trou par une plaque de métal de 6mm.

Imaginez les dégâts si un obus tombait pile dessus!

LG

L'OUVRAGE DU METRICH : BLOC 14

Bloc 14 Métrich

Le bloc 14 est un poste d'observation de l'Ouvrage de Métrich. Composé de 3 cloches GFM dont une d'observation.

Le bloc était muni des citernes d'eau qui permettaient l'alimentation de tout l'ouvrage.

L'Ouvrage de Métrich avait pour mission la protection de la vallée de la Moselle. Les Allemands n'ont pas essayé de réveiller la bête.

 

Les différentes modèles de cloches type A:

  • Petit modèle :
    • Épaisseur cuirasse : 20 cm
    • Poids : 10,5 tonnes
    • Hauteur : 1,70 m.
    • Niveau de protection : 1
  • Petit modèle allongé :
    • Poids : 17 tonnes
    • Hauteur : 2,70 m.
    • Niveau de protection : 2

 

  • Grand modèle :
    • Poids : 26 tonnes
    • Hauteur : 2,70 m.
    • Niveau de protection : 3
  • Grand modèle en deux parties :
    • Poids : ?
    • Hauteur : 3,17 m (en deux parties).
    • Niveau de protection : 4

Nombre de cloches installées en 1940 : 1 009.

220px-Go-molvange-b8-cloche-gfm

Les différents modèles de cloche type B:

  • Petit modèle :
    • Épaisseur cuirasse : 25 cm
    • Poids : 17 tonnes
    • Hauteur : 2,17 m
    • Niveau de protection : 2
  • Grand modèle :
    • Poids : 27 tonnes
    • Hauteur : 2,55 m.
    • Niveau de protection : 3

220px-Fort_Schoenenbourg_entree_hommes_detail_tourelle

Nombre de cloches installées en 1940 : 109.

Les cloches type A transformée en type B:

Cette transformation est due à la fragilité des créneaux de type A. Donc la décision a été prise d'entreprendre cette longue transformation. Ils commencèrent par les cloches déjà installées sur les lieux dit sensibles. En 1940 seule une trentaine de cloches furent transformées

220px-Einseling2

Les différentes cloches:

Type de cloches

 

L'OUVRAGE DU METRICH: BLOC 15

Bloc 15 Métrich

 

Ce bloc d'artillerie, orienté SUD/SUD OUEST est équipé de deux mortiers de 81mm qui tirent vers l'arrière. Sur le toit il y a deux cloches GFM type A.

Ce bloc est unique en son genre du fait que cette casemate est flanquée vers l'arrière de l'ouvrage. Effectivement ces deux mortiers de 81mm Modèle 1932 servent à la défense arrière de l'ouvrage (Ravin des entrées).

Les mortiers ne peuvent tirer qu'à 45° et aussi à 45° pour le pointage directionnel (gauche droite) via un volant (photo). On utilisait différentes charges pour atteindre les coordonnées souhaitées. Cette portée est de 3600m. On pouvait atteindre 5200m avec une charge de 50g en plus mais cela occasionnait une usure rapide du tube. Le mortier avait une cadence de 15 coups/min voir le double en cas de crise. Comme vous pouvez le constater, le tube ne dépasse pas du béton donc non vulnérable au tir direct de l'ennemi.

Pour info les obus avaient un rayon d'efficacité de 45 degrés.

Mortier 81 bloc 15

 

ON N'OUBLIERA PAS L'ENTREE DES MUNITIONS

Additional Hints (Decrypt)

YNOLEVAGUR

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

238 Logged Visits

Found it 235     Write note 2     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 4 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.