Skip to content

<

Communes des Deux-Sèvres : Sauzé-Vaussais

A cache by Cdfy Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/12/2015
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:



Les communes des Deux-Sèvres est une série de caches particulières construites grâce à la collaboration entre les géocacheurs.

Basé sur la participation volontaire, le principe de la série est simple : le premier qui le désire se propose pour poser une cache dans la ou les communes de son choix, selon les préconisations suivantes :

En Deux-Sèvres, il y a 305 communes, à vous de jouer...


Pour réserver votre commune et mettre à jour votre contribution sur cette carte , merci d'envoyer un mail à lulu_et_compagnie via notre profil.



Située dans le Sud des Deux-Sèvres, Sauzé Vaussais est un charmant petit village chargé d'histoire

La région de Sauzé-Vaussais a vu au cours des siècles de nombreux affrontements :

Bataille de Voulon entre les Francs et les Wisigoths, au début du VIe siècle, bataille de Poitiers en 732. Plus tard, ce furent les envahisseurs francs qui ravagèrent le territoire de la province. Sans doute, les habitants de Sauzé ne furent-ils pas plus épargnés lorsque Pépin le Bref incendia l’abbaye de Mairé.

Des deux seigneuries de Sauzé, la Chaume était la moins étendue ; celle du Breuil, après avoir appartenu aux De Losne, était au moment de la Révolution la propriété des Prévost Sansac.

La Commanderie de Sauzé, établie dès 1184, dépendait de celle de Civray. La chapelle devint plus tard celle des Hospitaliers, et servit longtemps d’église paroissiale ; les bâtiments de la Commanderie furent vendus comme biens nationaux pendant la Révolution.

Vers 1884, une quinzaine de pièces d’or aux effigies de Philippe VI, Jean le Bon, Édouard V et du Prince Noir ont été découvertes à Sauzé.

  • Vaussais :

Vaussais fut longtemps la seule paroisse de la Commune ; elle dépendait autrefois de l’Archiprêtré de Chaunay et de l’élection de Poitiers.

L’église de Vaussais, dédiée à Saint Junien, avait été léguée à St Étienne de Limoges en 1013 par un certain Doctrinus.

Fortement endommagée au cours des Guerres de religion, elle fut restaurée en 1681 grâce aux libéralités des seigneurs du Puy d’Anché, qui y possédaient une chapelle et, dans le chœur, un droit de banc.

Elle est classée monument historique depuis 1907, et subit depuis plusieurs années, une lourde campagne de restauration, concernant en particulier le choeur et le transept. De ce fait, elle n'est actuellement ouverte, ni au public, ni au culte.

  • La légende de la Grosse Borne :

À Vaussais, le puits de St Junien rappelle le souvenir du Patron des laboureurs du Poitou. La légende raconte que les gens du Pays agressèrent un jour l’anachorète et le lapidèrent. Junien posa sur le sol une grosse pierre et défendit à ses poursuivants d’aller plus loin. La plupart obéirent, mais quelques effrontés poursuivirent leur marche en avant. Ceux-là, dès le lendemain, furent atteints de la maladie du goître et leurs descendants, dit–on, souffrirent de la même gênante infirmité pendant plusieurs générations.

  • Sauzé-Vaussais au xixe siècle :

On trouvait à Sauzé-Vaussais au début du xixe siècle, deux notaires, un receveur des domaines une brigade de gendarmerie et un bureau de Poste. Les terres sont assez fertiles et produisent froment, baillarge, seigle, maïs, avoine et pommes de terre. On sème aussi des prairies artificielles. Il existe un moulin à eau, que fait tourner pendant le tiers de l’année seulement le ruisseau de la Péruze. Il se fabrique quelques pièces de toile et d’étoffe grossière pour l’usage des cultivateurs. Une tuilerie et des halles existent également. Ils se tenaient seize foires annuelles; les marchés avaient lieu chaque jeudi.


La Tour horloge

La tour de l’horloge est sortie de terre en 1840.

Elle était le point central des halles, qui accueillaient au 1er étage les services de la Mairie et de la justice de paix.

- C’est vers 1824, que les habitants de Sauzé et les marchands ont reclamé la mise en place d’une horloge.

- En 1839, la Mairie décide la construction d’une tour carrée afin d’ installer la fameuse horloge municipale. Mais le Conseil a finalement abandonné son projet au profit de la construction sur les halles d’une salle de mairie et de justice de paix, et un clocher ( l’actuelle tour). 

Plus tard, au début de XXème siècle, les salles ont été détruites et seule la tour a été conservée.

tour

Pour plus d'information, vous pouvez aller voir le site de la mairie : http://www.mairie-sauze-vaussais.fr/

Additional Hints (Decrypt)

Bhv !..Purs!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.