Skip to content

<

eglise de Tartas

A cache by E.L.40 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/26/2015
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Tartas

Surplombant la Midouze, la commune de Tartas se trouve à la jonction entre les Landes et la Chalosse. Cette position privilégiée lui vaut de susciter très tôt les convoitises, et de connaître différents occupants et seigneurs tout au long de son histoire.

Tartas est occupée très tôt par les Tarbelliens ou les Tarusates, selon les sources. Dominant la Midouze, elle constitue un oppidum , lieu de refuge public propre à la civilisation celtique.

Toutefois, ses occupants sont battus et repoussés par les Romains, qui s’y installent à leur tour. La découverte d’un sarcophage, d’ossements humains, de céramiques et de divers objets atteste l’occupation gallo-romaine durable du site.

Dès le Xe siècle, Tartas se constitue en vicomté. Ses seigneurs font montre d’une fidélité sans faille envers les Anglais, ce qui leur vaut en l’an 1200 d’obtenir le titre double de vicomtes de Tartas et de Dax. Cependant, au XIVe siècle, un mariage fait passer la vicomté du côté des seigneurs d’Albret.

Durant la guerre de Cent Ans, Tartas est assiégée deux années durant par le sénéchal de Guyenne. Elle est finalement sauvée in extremis par l’arrivée de Charles VII et de ses quelque vingt mille hommes, qui délivrent la ville le 24 juin 1442. Cette date est désormais célébrée et appelée la « journée de Tartas ».

En 1549, la baronnie d’Albret est érigée en duché-prairie, Tartas devenant ainsi le chef-lieu de la Sénéchaussée d’Albret. Mais, au siècle suivant, pendant la Fronde, le colonel Balthazar et ses troupes font de Tartas leur camp de retranchement. Louis XIV punit la ville d’avoir abrité ces rebelles, en donnant l’ordre de raser ses remparts.

Tout au long de son histoire, Tartas tire profit de sa position stratégique dans une vallée étroite au bord de la Midouze, entre Landes et Chalosse. Son économie repose en effet sur le trafic fluvial, et ce, depuis l’époque féodale jusqu’au XIXe siècle et le développement des voies ferrées.

Après le reboisement des Landes par enrésinement durant le XIXe siècle, la ville se tourne vers l’exploitation forestière et le traitement du bois. La fabrique de pâte à papier Tartas S.A. représente encore aujourd’hui une grande partie de l’activité économique tarusate.

La commune de Tartas est divisée en deux : d’une part, la ville haute, qui s’étend sur la rive gauche, et, d’autre part, la ville basse, située sur la rive droite. Ces deux parties forment les cantons de Tartas est et Tartas ouest, dont Tartas constitue le chef-lieu.

Additional Hints (Decrypt)

nggragvba n yn erfvar !!!!!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.