Skip to content

<

Montcresson#5 : le chateau de la forest

A cache by dou-line Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/07/2015
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Un ancien manoir, que la tradition date du regne de Saint Louis, appartenait en 1403 à Jean Boileau dit "la Forest", époux de Jeanne de la motte de Crassay. Le Château de la Forest, fut reconstruit au XVIIe siècle par la famille de Boileau, après les guerres de religion.. La famille De Machau en devint propriétaire en 1627 et le conserva près de deux siècles. Apres plusieurs changements de propriétaires, la famille de Castries l’acheta en 1842 et le passa par alliance au maréchal de Mac-Mahon, président de la République de 1873 à 1879. C’est dans ce château qu’il mourut en 1893. Patrice de Mac-Mahon, duc de Magenta, est né le 13 juin 1808 en Bourgogne (Autun), au château de Sully dans une famille essentiellement militaire (quatorze Mac Mahon ont intégré l'armée). Il sera le seizième et avant-dernier enfant de la famille. Il devint 3ème président de la République française du 24 mai 1873 au 30 janvier 1879. En 1820, il entre au Petit Séminaire des Marbres à Autun puis, à la fin du collège, entre à l’école spéciale militaire en 1825. Il termine l’école militaire de Saint-Cyr puis entre dans l’armée en 1827. Après plusieurs expéditions, il est très remarqué et est promu capitaine en 1833. Envoyé en Algérie, il accède au grade de général de division en 1855. Sa phrase « J’y suis, j’y reste » est devenue célèbre lors du siège de Sébastopol où il mena ses troupes avec succès. Il devient gouverneur général d’Algérie en 1864. En 1870, il est appelé à participer à la guerre franco-prussienne mais est fait prisonnier lors de la bataille de Sedan. Il est nommé chef de l’armée « versaillaise » en 1871 et réprime la Commune de Paris (insurrection des habitants de Paris contre le gouvernement) en tuant et en emprisonnant des milliers de personnes. Sa popularité est, malgré ces actes, grandissante. Il est élu président de la République le 24 mai 1873 et désigne comme président du Conseil le monarchiste Albert de Broglie. Mais leur tentative de restauration de la monarchie échoue, et c’est finalement le septennat présidentiel qui est voté. Lors des élections sénatoriales de 5 janvier 1879, l’assemblée est confiée à la Gauche et Mac Mahon n’a plus aucun soutien parlementaire. Il démissionne le 30 janvier 1879 et est remplacé par Jules Grévy. Il consacre les dernières années de sa vie à diriger la Société de Secours aux Blessés Militaires (devenue en 1940 la Croix-Rouge Française). Patrice de Mac Mahon décède le 17 octobre 1893 à Montcresson. Le château est visible un peu plus loin dans le chemin, merci de rester discret.

Additional Hints (Decrypt)

:-B

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.