Skip to content

<

CD 77 #Larchant - Vue sur le village

A cache by Mikegrimp Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/20/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Les communes du 77


Merci de copier cette partie de listing (ainsi que le descriptif du département) sur vos créations :

Série collaborative de caches posées dans chacune des communes de Seine et Marne.

Afin que chacun puisse poser librement sans qu’il y ait un projet déjà existant, merci de vous inscrire sur le tableau suivant :

Voici le lien vers le fichier de réservation : Tableau de réservation

..............................................................................................................................................................................

CD77 #Larchant

Larchant est une commune française, située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Lyricantois(es).

Le site est un lieu mystique qui a inspiré pendant des siècles la foi des hommes et des femmes qui l’habitaient, avant même d’être un haut lieu de la spiritualité chrétienne. Il existait certainement sur ce site dans la Gaule, un sanctuaire dédié au culte de l’eau. On peut dater la destruction et l’abandon du sanctuaire de Larchant entre 350 et 378. Les autres sanctuaires proches de Larchant (Sceaux du Gâtinais, Pithiviers-le-Vieil, Châteaubleau ont été détruits à peu près à la même époque.

Saint Mathurin

La légende fait naître Saint Mathurin à Larchant, à la fin du IIIe siècle. Mais on ne sait rien de son culte jusqu’à une brève mention dans le martyrologe d’Usuard vers la fin du IXe siècle. Un manuscrit du Xe siècle donne le récit légendaire de sa vie, qui sera repris tout au long du Moyen Âge. Son père s’appelait Marin et sa mère Eufémie. Mathurin avait été instruit dans la religion du Christ par l’évêque Polycarpe. Mathurin fut ordonné prêtre à l’âge de vingt ans. Il advint alors que Rome fut frappée de maux divers et la fille de l’empereur Maximien Hercule fut tourmentée par le démon qui, lui-même, se mit à crier qu’il fallait faire venir de Gaule, pour le chasser, un serviteur du Christ nommé Mathurin. Arrivé à Rome, Mathurin guérit les malades qui s’étaient portés à sa rencontre et sauva la fille de l’empereur, Théodora. Il resta trois ans à Rome, accomplissant de nombreux miracles et y mourut le jour des Calendes de novembre (le 1er novembre) en demandant que son corps fut ramené dans son village natal. L’empereur donna une escorte et ordonna que le corps de Mathurin soit ramené à Larchant. Sur son tombeau, de nombreux miracles se produisirent et cela fut à l’origine d’un pèlerinage très important au Moyen Âge.

Sports

Proches de Paris, les rochers de Fontainebleau et en particulier ceux de Larchant, offrent aux alpinistes et aux varappeurs de remarquables possibilités d’entraînement et aux plus jeunes, ou moins expérimentés, un terrain de jeu exceptionnel. Les rochers de grès lisse, d’environ 2 à 10 mètres de hauteur, sont constitués principalement de blocs francs, de plaques et de dalles aux prises rares et petites, de fissures étroites et courbes. Ils donnent aux grimpeurs la possibilité d’exercer plus intensément leur équilibre, leurs prises de doigt et l’adhérence des pieds. Ces rochers aux formes très variées possèdent toute une graduation de difficultés, qui vont de la simple escalade facile aux limites extrêmes des possibilités. Depuis les débuts, l’aire et le nombre des rochers pour grimpeurs se sont accrus. On a jalonné les voies d’escalade en sériant les difficultés. Ces voies sont indiquées par un fléchage de couleur. Les premiers grimpeurs apparaissent vers 1930 sur le massif des Trois Pignons. En 1947, Fred Bernik, du Club Alpin, créa les circuits et parcours d’escalade, dont le premier fut le parcours bleu et rouge du Cuvier-Châtillon. Il s’agit là de véritables itinéraires à travers les chaos de rochers. À Larchant, la Dame-Jouanne constitue la roche d’escalade la plus haute et la plus célèbre du massif de Fontainebleau. La grande diversité des paysages de Larchant offre au promeneur un éventail très riche de promenades : forêt, clairières, chaos rocheux, plateau… Le chemin de grande randonnée GR13 passe par Larchant, de la gare de Nemours à celle d’Avon-Fontainebleau.

 

........................................................................................................................

La Seine-et-Marne est un département français de la région Île-de-France. Il tire son nom du fleuve Seine et de la rivière Marne. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 77. Sa population en 2011 selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) est de 1 338 427 habitants. Ses habitants sont les Seine-et-Marnais(es).

Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie des provinces d'Île-de-France et de Champagne et d'une micro-partie de l'Orléanais.

Le département de Seine-et-Marne fait partie de la région Île-de-France, dont il constitue la moitié orientale. Sa superficie représente à elle seule 50 % de celle de la région.
Il s'agit du département français comptant le plus de « voisins » (départements limitrophes), depuis la partition de la Seine-et-Oise : 10 (devant le Maine-et-Loire qui en compte 8). Les dix départements ayant des limites communes avec la Seine-et-Marne sont : le Val-d'Oise, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et l'Essonne à l'ouest, le Loiret et l'Yonne au sud, l'Aube et la Marne à l'est, l'Aisne et l'Oise au nord.

Le département s'étend sur plusieurs régions naturelles, notamment la Brie et le Gâtinais. Le point culminant du département est la butte Saint-Georges (215 m). Le point le plus bas du département est à Seine-Port avec 35 m.

Le département possède de nombreux sites touristiques dont les principaux sont :

  • Cathédrale de Meaux
  • Château de Fontainebleau
  • Château de Vaux-le-Vicomte
  • Château de Champs-sur-Marne
  • Cité médiévale de Provins
  • Commanderie des Templiers à Coulommiers
  • Moret-sur-Loing, ville médiévale et de la Renaissance
  • Chelles, son musée archéologique Alfred Bonno, les églises Sainte-Croix et Saint-Georges et les vestiges de l'abbaye de l'époque mérovingienne
  • Château de Ferrières-en-Brie
  • Château-Landon, capitale historique des comtes du Gâtinais
  • Château-fort de Blandy-les-Tours - xiiie siècle, refortifié au xive siècle, classé monument historique en 1889
  • Cryptes de Jouarre
  • Halle du xvie siècle d'Égreville
  • Le village de Barbizon
  • Forêt de Fontainebleau
  • Site archéologique de Châteaubleau
  • Brie-Comte-Robert et son château
  • Parc des Félins à Lumigny-Nesles-Ormeaux
  • Ozoir-la-Ferrière : Ferme Pereire (second empire)
  • La Ferté-Gaucher : Vélorail du Val du Haut Morin
  • Disneyland Paris
  • Melun
  • Nemours
  • Ruines de l'abbaye royale du Lys (Dammarie-lès-Lys)

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.