Skip to content

<

Communes du Pas-de-Calais : Le Portel

A cache by Communes du Pas-de-Calais Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/03/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Related Web Page

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Communes du Pas-de-Calais
Le Portel


La série Communes du Pas-de-Calais a pour but de vous faire visiter chaque commune de notre beau département du Pas-de-Calais.


blason
d’azur à la croix d’argent, à l’écusson de gueules en cœur, chargé d’une ancre d’or enlacée d’un caducée d’argent

Le Portel est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Nord-Pas-de-Calais. Ses habitants sont appelés les Portelois.

Le Portel signifie par altérations successives « le petit port ». À l'origine, Le Portel est un hameau de la commune d'Outreau. Il devient une commune indépendante le 13 juin 1856 par décret impérial de Napoléon III.

On a découvert au XIXe siècle, au centre du village (Pont Hamel) dans le lit du Tihen (petit ruisseau qui traverse la commune), de nombreux silex taillés qui attestent de l'occupation très ancienne du site ainsi qu'un cimetière gallo-romain à Châtillon.

En 1208, Le Portel fait partie du fief de Tihe, allié du Duc de Flandre. Ce domaine s'étendait sur la Salle, Outreau, Manihen, Alprech, Ningles et Équihen. Ce n'est qu'en 1339 qu'apparait pour la première fois le nom de Le Portel dans le compte du domaine de Boulogne rendu à Marguerite d'Evreux. On y apprend l'existence d'un "four banal".

En 1415, on y précise que les marins du Portel contribuaient à l'entretien du feu de la tour d'Odre (phare romain construit sous Caligula) depuis la Saint Michel jusqu'à Pâques. En 1545, le Maréchal du Biez y établit son quartier général dans la tentative de François Ier de reprendre Boulogne occupée par les Anglais.

Sa population était agricole à l'origine. Devenu petit village de pêcheurs, en 1725, la population du Portel s'élevait à 120 feux. Elle se développa très rapidement au cours du XIXe siècle avec la pêche et la proximité du port de Boulogne-sur-Mer. Les marins du Portel étaient aussi nombreux que ceux de Boulogne avant la Première Guerre mondiale.

En 1803, pour défendre les préparatifs d'un débarquement en Angleterre, Bonaparte installa le camp de "gauche" sur Le Portel et Outreau, le camp de "droite" à Boulogne et ordonna la construction sur le socle rocher de l'Heurt, d'un fort qui portera le nom de Fort de l'Heurt. En 1841, deux marins portelois sont sur le navire nommé la Belle Poule, qui ramène les cendres de Napoléon Ier en France.

Gabriel Rémy Fourcroy (1822-1905) fut le premier maire de la commune, exerçant de 1856 à 1870. Césaire Gournay, exerça pour sa part les fonctions d'édile municipal durant 23 ans.

En 1909, le capitaine du génie Saconney, conçoit un train de cerfs-volants militaires, le fait construire par la société Astra (spécialisée dans la fabrication des ballons) et part l’essayer au Cap d’Alprech au Portel. Il est accompagné de son épouse Marie-Louise munie de sa machine à coudre pour effectuer les modifications à prévoir. Malgré quelques casses dues aux vents violents, les essais se déroulent convenablement. Le 10 janvier 1910, jour des essais publics devant la presse internationale, le vent est, hélas, faible. Saconney, trop lourd, doit à contrecœur, céder la place dans la nacelle à Marie-Louise enchantée. Ainsi a-t-on vu partout la photo d’une jeune femme en chapeau s’élever dans la nacelle d’un cerf-volant militaire. Quelques officiers lui succèderont. Les altitudes atteintes sont de 200 mètres avec passager et de 600 mètres avec un lest de sable équivalent.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, les 8 et 9 septembre 1943, Le Portel subit, dans le cadre du Plan Cockade, manœuvre de diversion des Alliés de la Seconde Guerre mondiale désireux de faire croire à la possibilité d'un débarquement sur la Manche, des bombardements qui détruisirent près de 94 % des habitations et firent plus de 500 morts avec 5 000 points de chute de bombes. L’opération Starkey qui faisait partie de cet ensemble, mise au point par le général Sir Frederik Morgan, chef du SHAEF, le grand état-major des forces alliées, n’eut pas les résultats escomptés sur le plan stratégique. En septembre 1944, les armées alliées sont passées à travers cette cité sans libérer de population car la ville était rasée, ses habitants étaient évacués et dispersés. Le 12 août 1945, Charles de Gaulle se rendit à la Libération sur ses ruines. La ville reçut la Croix de guerre avec étoile d’argent pour son sacrifice.

Reconstruit après guerre, Le Portel redevint une station balnéaire fréquentée.

Source : Wikipedia

Afin que cette cache existe longtemps, nous vous demandons d'être très discret et de bien replacer celle-ci de manière à ce qu'elle soit le moins visible possible. Merci !

Flag Counter

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr gebh, fbhf har cvreer, qreevèer cbgrnh ra oégba, fblrm qvfperg, ar qézbyvffrm cnf gbhg, zrepv

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.