Skip to Content

<

PETITES BOITES: "la boite de Pandore"

A cache by papybiker Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/04/2016
Difficulty:
3.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

UNE CACHE PROPOSEE PAR...


  

Dans la mythologie grecquePandore (en grec ancien « le présent de tous »)  est la première femme. Elle est associée à la légende de la « boîte de Pandore » (en fait, une jarre). Elle est parfois appelée Anésidora (en grec ancien  « celle qui fait sortir les présents des profondeurs »), en fait « la Déesse de la terre qui préside à la fécondité ».

Pandore fut créée sur l'ordre de Zeus qui voulait se venger des hommes pour le vol du feu par Prométhée. Elle fut ainsi fabriquée dans de l'argile et de l'eau par Héphaïstos ; Athéna lui donna ensuite la vie, lui apprit l'habileté manuelle (elle lui apprit entre autres l'art du tissage) et l'habilla ; Aphrodite lui donna la beauté ; Apollon lui donna le talent musical, Hermès lui apprit le mensonge et l'art de la persuasion et lui donna la curiosité ; enfin Héra lui donna la jalousie.

Zeus offrit la main de Pandore à Épiméthée, frère de Prométhée. Bien qu'il eût promis à Prométhée de refuser les cadeaux venant de Zeus, Épiméthée accepta Pandore. Pandore apporta dans ses bagages une boîte mystérieuse que Zeus lui interdit d'ouvrir. Celle-ci contenait tous les maux de l'humanité.

« Après avoir achevé cette attrayante et pernicieuse merveille, Jupiter ordonna à l'illustre meurtrier d'Argus, au rapide messager des dieux, de la conduire vers Épiméthée. Épiméthée ne se rappela point que Prométhée lui avait recommandé de ne rien recevoir de Jupiter, roi d'Olympe, mais de lui renvoyer tous ses dons de peur qu'ils ne devinssent un fléau terrible aux mortels. Il accepta le présent fatal et reconnut bientôt son imprudence. »

Une fois installée comme épouse, Pandore céda à la curiosité qu'Hermès lui avait donnée et ouvrit la boîte, libérant ainsi les maux qui y étaient contenus. Elle voulut refermer la boîte pour les retenir ; hélas, il était trop tard. Une seule, plus lente à réagir, y resta enfermée.

« Auparavant, les tribus des hommes vivaient sur la terre, exemptés des tristes souffrances, du pénible travail et de ces cruelles maladies. Pandore, tenant dans ses mains un grand vase, en souleva le couvercle, et les maux terribles qu'il renfermait se répandirent au loin. Pandore ayant remis le couvercle, par l'ordre de Jupiter qui porte l'égide et rassemble les nuages. Depuis ce jour, mille calamités entourent les hommes de toutes parts : la terre est remplie de maux, la mer en est remplie, les maladies se plaisent à tourmenter les mortels nuit et jour et leur apportent en silence toutes les douleurs, car le prudent Jupiter les a privées de la voix. Nul ne peut donc échapper à la volonté de Jupiter. »

Un rapprochement de ce mythe peut être fait avec la chute d'Adam et Ève, dans la Genèse. Dans ces deux mythes, c'est la femme, pourtant avertie (par Dieu dans laBible ou, ici, par Prométhée et Zeus), qui commet une irrémédiable erreur (en mangeant le fruit défendu dans la Bible ou, ici, en ouvrant la boîte de Pandore), plongeant ainsi l'humanité dans une vie faite de maux et de douleurs. Si la version biblique semble a priori plus indulgente pour la femme (qui est poussée à la faute par le serpent tentateur et ne porte pas la faute seule, puisque le fruit est partagé avec l'homme), la conséquence (il ne s'agit pas à proprement parler de « punition ») de ce péché originel est le fait qu'elle devra désormais « enfanter dans la douleur ». Cependant, le verset appelé « Protévangile » promet la victoire finale de la femme sur le serpent qui l'a trompée : « Je ferai régner la haine entre toi (le démon = le serpent) et la femme, entre ta postérité et la sienne : celle-ci te visera à la tête, et toi, tu l'attaqueras au talon. » (Genèse, 3-15)

L'islam adopte une vision plus neutre : l'homme et la femme mangent le fruit ; il n'est pas dit que la femme en mange avant l'homme. De plus le concept de péché originel n'existe pas dans l'islam (sourate Al-Baqara, versets 34-35-36).

La mentalité polythéiste voit Pandore comme celle qui donna à l'homme la possibilité de s'améliorer dans les épreuves et l'adversité (ce que les monothéistes appellent les maux). Elle lui donna aussi la force d'affronter ces épreuves grâce à l'espoir.

Dans la philosophie païenne, Pandore est, à la fois, la source des maux, de la force, de la dignité et de la beauté, puisque l'être humain ne peut s'améliorer sans adversité.

Pour trouver les coordonnées finales de la cache, il vous faudra retrouver les onze concepts principaux contenus dans cette boite, dans l’ordre communément admis et classés ici de 1 à 11. Relevez le nombre de lettres de chacun.

Indice, je suis trop gentil !!! V, M, G, F, M2, F2, V2, T, P, O et E… E, qui n’en est pas un, erreur de traduction ou d’interprétation…


les coordonnées finales sont en:
N48 (G- F)T.F2/F/(V-F2)
E000 (E-P)(T-O). F2/V2/(T-V2)

   


Additional Hints (Decrypt)

nh purpxre!!!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.