Skip to content

<

[LRDR #02] Le rocher de Ristouras

A cache by Alain7705 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/07/2016
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Suite de la série de nouvelles cache dans le village de La Roche de Rame


Commentaires extraits du site de l’association du Patrimoine de La Roche de Rame.
http://www.patrimoine-larochederame.fr/
Avec leur accord et remerciements.

C’est un des plus gros blocs rencontrés dans un torrent, qui se trouve juste à l’amont de la Chapelle Saint Roch, près du pont qui enjambe le torrent de l’Ascension, permettant de passer du Mas des Bonnafés à Géro.Il a une forme de coin avec une partie supérieure en pente qui constituait autrefois une aire de jeux pour les enfants de l’école voisine du Mas des Bonnafés.
Il est constitué de ce calcaire dur, gris-bleu, qui affleure dans le voisinage en formant, par exemple la falaise de la Balme Longue, toute proche (Âge géologique du Trias, Tertiaire).

Le récit légendaire ci-dessous, évoque sa majestueuse arrivée est typique de ces phénomènes de « laves torrentielles », boues très fluides tout en étant très denses, aptes à faire flotter de telles masses et à tout détruire sur leurs passages.

En effet, ce Torrent de l’Ascension a l’habitude, vers les mois de mai juin, de recueillir une grande quantité d’eau de fonte, tout le bassin versant étant soumis à un fort ensoleillement ainsi qu’à une pluie diluvienne comme il s’en produisit au printemps 1957, de triste mémoire.

Cette eau abondante entraîne tous les matériaux rencontrés sur son passage : terres, bois et rochers, qui forment une boue dévastatrice. Aujourd’hui, ces phénomènes sont devenus plus rares, non par suite de quelque changement climatique, mais par l’abandon des pratiques agricoles et pastorales, dont on voit bien l’emprise sur les anciennes cartes postales : les collines étaient mises à nu, en parties labourées, très haut au-dessus du Villard.

Depuis, la végétation n’a pas tardé à réoccuper tout cet espace désormais en jachère et, en une cinquantaine d’année, elle forme de nouveau une couverture assez dense, stabilisatrice, semblable à celle qu’ont dû entamer nos lointains ancêtres défricheurs.

- Le conte légendaire, feuillet n° 13 : ... Ici, je dois rapporter une tradition. Le fait paraîtrait en quelque sorte miraculeux, on raconte donc qu'une année qu'on ne précise nullement, il paraît qu'elle est fort éloignée, le torrent de l'Ascension s'étant tout à coup montré formidable au point qu'il menaçait de tout engloutir sur son passage ce qu'il rencontrerait, tout le monde tremblait que la chapelle de Saint Roch ne fût enlevée. Déjà les eaux torrentielles se dirigeaient contre les murs lorsque tout à coup un rocher énorme apparaît dans le lointain, porté majestueusement sur les eaux, il vient se placer sur le bord du torrent, un peu au-dessus de la chapelle comme un rempart solide, repousse les eaux de l'autre côté et la garantit d'être emportée. Cet énorme bloc de pierre presque aussi gros que la chapelle est encore à cette même place, on ne peut vraiment pas imaginer que les eaux puissent l'avoir amené de la montagne et fait passer entre les deux roches qui forment les bords du torrent à quelque distance au-dessus de la chapelle. Cependant ce bloc est là, à coté de la chapelle, les mains des hommes n'ont pu l'y placer, il faut donc que ce soit une force plus puissante que la force humaine qui l'ait planté à cet endroit, pour la défense de l'asile de la prière, car c'est un bloc exotique ...

Profitez de votre passage pour admirer la chapelle Saint-Roch.

Et également cette meule de moulin qui a été trouvée dans le lit du torrent il y a quelques année.

Additional Hints (Decrypt)

7èzr enat !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)