Skip to content

<

[Créatives 2016 #79] Mon amant de Saint-Jean

A cache by Marval31 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/24/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:



Cette cache participe au Défi Caches Créatives 2016 organisé par France Geocaching !

 

Nous vous proposons de découvrir les hauts de la commune de Saint-Jean à travers la chanson

Mon amant de Saint-Jean (par Lucienne DELYLE), qui va nous servir de fil conducteur pour cette histoire d'amours malheureuses.

 

Je ne sais pourquoi j'allais danser
A Saint-Jean au musette,
Mais il m'a suffit d'un seul baiser
Pour que mon cœur soit prisonnier
Comment ne pas perdre la tête,
Serrée par des bras audacieux
Car l'on croit toujours

Aux doux mots d'amour
Quand ils sont dits avec les yeux.
Moi qui l'aimais tant,
Je le trouvais le plus beau de Saint-Jean,
Je restais grisée, sans volonté, sous ses baisers.

Sans plus réfléchir, je lui donnais
Le meilleur de mon être
Beau parleur chaque fois qu'il mentait,
Je le savais, mais je l'aimais.
Comment ne pas perdre la tête,
Serrée par des bras audacieux
Car l'on croit toujours

Aux doux mots d'amour
Quand ils sont dits avec les yeux
Moi qui l'aimais tant,
Je le trouvais le plus beau de Saint-Jean,
Je restais grisée, sans volonté, sous ses baisers.

Mais hélas à Saint-Jean comme ailleurs
Un serment n'est qu'un leurre
J'étais folle de croire au bonheur,
Et de vouloir garder son cœur.
Comment ne pas perdre la tête,
Serrée par des bras audacieux
Car l'on croit toujours

Aux doux mots d'amour
Quand ils sont dits avec les yeux
Moi qui l'aimais tant,
Mon bel amour, mon amant de Saint-Jean,
Il ne m'aime plus, c'est du passé, n'en parlons plus (bis)

Pierre-Auguste RENOIR

Bal à Bougival, 1883

 

Le saviez-vous...

 

Le kiosque, origine du mot : de l’italien Chiosco, emprunté du turc Kösk (« pavillon de jardin »), emprunté lui-même du persan küsk (« petit palais ») Qu'est-ce qu'un emprunt ? Un procédé consistant, pour une langue, à adopter dans son lexique un terme d’une autre langue. L’emprunt peut être direct (une langue emprunte directement à une autre langue) ou indirect (une langue emprunte à une autre langue via une ou plusieurs langues vecteurs). L’emprunt fait partie des moyens dont disposent les locuteurs pour accroître leur lexique, au même titre que le néologisme, la catachrèse ou la dérivation. Il est intéressant de signaler que le terme d'emprunt est quelque peu mal choisi : une langue n’emprunte pas un mot étranger mais le prend, elle ne le restitue pas et la langue qui subit l’emprunt ne perd rien car les locuteurs de la dite langue n’ont même pas forcément conscience des emprunts en question.

 

L’église de Saint-Jean de Kyrie Eleison a été construite au XIIème siècle pour asseoir la pouvoir des Chevaliers de Jerusalem, devenus Ordre de Malte en 1530. Elle a été construite pour les deux communautés de Cornaudric et de Belbèze lès Toulouse (lès = du latin latus, à côtè de). De style roman, son clocher-mur compte 5 arcades équipées de cloches, dont la plus imposante s’appelle Joséphine Prospérine, bénie en 1841.

.

 

 

 

Le Lac de la Tuilerie. A l’origine une des carrières de la rive droite de l’Hers, possédée par la famille Roques, démolie dans les années 80. De briqueterie, l’endroit est alors devenu dépotoir jusqu’en 1989 quand Mr Gérard BAPT, maire à ce moment-là, décida de conserver le lac dans le cadre de l’aménagement de la zone. Le lac, qui s’appelle depuis le Lac de la Tuilerie, rencontre depuis quelques années une baisse de niveau qui a alerté les promeneurs et les riverains : à la pluviométrie capricieuse se sont ajoutées les dérivations pluviales des lotissements voisins. Enfin, dernières informations capitales : ce lac est ouvert à la pêche si vous êtes en possession de la carte de Saint-Jean et il est absolument interdit de jeter de la nourriture, comme du pain par exemple. En effet, une bactérie responsable du Bolutisme a décimé la population de canards colvert (plus d'info sur https://goo.gl/cPtJZ8)

 
 

ENIGME

 

 

ATTENTION : Tout ceci était sans compter sur des travaux autour du kiosque, mais tout ceci est finie et la boîte à indices, momentanément inaccessible, est finalement bien restée en place. De toutes façons, d'autres indices sont à glâner sur cette place avant de se rendre à l'étape 2, fort symbole d'engagement amoureux également, allez, un petit effort, continuez votre chemin ! Merci de persister !

 

 

 

La cache finale ne se trouve pas aux coordonnées indiquées. Il s'agit des coordonnées du parking.

Il n'y a pas de stylo dans la cache. Dernier conseil : pensez à prendre une pince à épiler, incontournable outil du bon géocacheur !

 

Les premières informations se trouvent sur le mur ouest de là où on danse. Attention aux ados moldus qui rôdent dans le secteur. Prenez soin de bien repositionner la boîte à indices. Cherchez et relevez les informations et n'oubliez pas de collecter les indices suivants :

A = Somme de l’année d'interprétation de la chanson Mon amant de Saint-Jean par Lucienne Delyle

B = Somme des lettres du nom de la place où se trouve le kiosque

C = Nombre de cloches du clocher-mur de l’église de Saint-Jean

D = Somme des lettres du nom de l'artiste l'ayant inclus dans son album de 2002

E = Nombre d’arbres devant l'étape 2

F = Les deux derniers chiffres de l’année de la Mission Mariste inscrite sur le piédestal supportant la croix de fer

 

La cache se trouve aux coordonnées suivantes :

N = 43’ 40.(A+B+D-4)

E = 1’ 29.(AxBxE-(F+5))

 

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.