Skip to content

<

[ECVCD] La Certine

A cache by OTVitry Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/17/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

 

Cette cache a été placée à l'occasion de l'event challenge vitry champagne et der du 04 juin 2016.

 

 


 

SEPTEMBRE 1914

02 septembre : Le 59e qui est à Saint Souplet doit se porter à Vadenoy en passant par Saint Hilaire Le Grand et en traversant le camps de Chalons. Il fait très chaud. La marche est pénible. Il arrive dans l'après-midi au cantonnement. Il repart le lendemain à 4h pour Chalons sur Marne. Il traverse la ville encombrée et passe sur la rive gauche de la Marne. Il va bivouaquer à l'entée du village de Mairy sur Marne.

 

6 septembre : Arrivée à Saint Ouen Domprot (Marne)  à 3h du matin. A 5h il se porte à la ferme Morevaux.  A la demande de la Brigade il continue sur la ferme de la Certine. La marche par temps lourd et à travers bois est très pénible, Les hommes souffrent du manque d'eau. Ils arrivent vers 17h.
A 20h l'escadron de la Division du Commandant Roland de retour dans les lignes fait connaitre qu'il a aperçu vers 16h un détachement ennemi fort  de 2 régiments de cavalerie, 1 régiment d'infanterie, 1 bataillon d'artillerie, en marche de Coole sur Sompuis et que la ferme Gabaudine est occupée par la cavalerie ennemie.

 

8 septembre : A 1h du matin ordre est donné par le colonel commandant la Brigade de préparer une attaque de nuit sur la ferme de la Croix. Cette attaque est coordonnée avec l'attaque de la ferme de Grenoble par le 88e RI. Ces attaques sont lancées au point du jour. L'ennemi que l'on croyait s'être retiré occupe en force les terrains face au 59e. La section d'avant garde est arrêtée dans son mouvement en avant après avoir dépassé la crête par des rafales d'une compagnie de mitrailleuses allemandes.
L'attaque n'était pas assez préparée. La troupe y participant étant en trop faible effectif et non appuyée en profondeur, le Commandant du Régiment donne l'ordre de se replier dans les tranchées.
Pendant toute la matinée les tranchées sont bombardées par l'artillerie ennemie. Vers midi ils attaquent la côte 208 et progressent sur la croupe au sud. De ce point la ferme Certine est bombardée.
Une contre-attaque française permet de réoccuper  la côte 208 A 19h tous les éléments de la 68e Brigade se sont repliés. Le régiment se trouve assez en flèche. Pas de vivres, pas d'eau depuis 48h. La ligne de résistance Française se reconstitue pendant la nuit.

 

Les jours suivants les armées allemandes sont repoussées vers le Nord..

Le 14 décembre la marche du 17e corps d'Armée est arrêtée par l'ennemi en position sur la ligne Le Mesnil les Hurlus, moulin de Perthes, Perthes les Hurlus,  Le bataillon Prudhomme bivouaque dans les bois à un kilomètre des Hurlus,

 

16 septembre : Arrivée de 1000 hommes du dépôt. 
23 septembre : Réorganisation du Régiment. Lieutenant Colonel Catin  commandant du Régiment, adjoint capitaine Plancade. 1er bataillon (Clanet), 2e bataillon (Panouze), 3e bataillon (capitaine Robert)

 

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.