Skip to Content

<

Le pot belge

A cache by dyeu Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/25/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Une petite piqûre de rappel sur cet odieux scandale,

En cette année 1998, le Tour de France ne débute que le 11 juillet. Il est retardé par l’événement planétaire que représente la Coupe du monde de football, organisée et gagnée par la France.

 

Pourtant, le Tour fait tout de même parler de lui trois jours avant le départ donné à Dublin. Le 8 juillet, le soigneur belge Willy Voet doit arriver en France avec son véhicule de l’équipe Festina.
A Dronckaert, lieu-dit qui fait office de frontière entre la Belgique et l’Hexagone, il est contrôlé par les douaniers. Dans le coffre de son véhicule, ces derniers trouvent 235 ampoules d’érythropoïétine (EPO), 120 capsules d’amphétamines, 82 solutions d’hormones de croissance et 60 flacons de testostérone. Rien que ça !

Placé en garde à vue, Willy Voet attend trois jours avant d’avouer. Devant les policiers, il n’a guère d’autre choix que d’admettre un dopage médicalisé, se disculpant ainsi d’agir pour son propre compte. C’est le début de l’affaire Festina, qui ébranlera toute cette édition de la Grande Boucle. Le 17 juillet, le patron de l’équipe, Bruno Roussel, passera aux aveux, au soir de la 6e étape à Brive-la-Gaillarde, par l’intermédiaire de son avocat : « Oui, il existe un système de dopage organisé au sein de l’équipe. » Le directeur du Tour, Jean-Marie Leblanc, prend alors la décision d’exclure l’équipe Festina de la compétition.

L’équipe au complet sera mise hors course en plein milieu du Tour, certains membres seront placés en garde à vue. En cause dans l’histoire, les coureurs Richard Virenque (seul coureur poursuivi pour incitation au dopage, il écopera également d’une suspension et d'une amende par la fédération suisse de cyclisme),

Laurent Brochard, le suisse Alex Zulle, Laurent Dufaux, Armin Meier, Christophe Moreau, Pascal Hervé et Gilles Bouchard, pour ne pas tous les citer. Le directeur sportif Bruno Roussel et le soigneur Willy Voet seront condamnés à une peine de prison avec sursis et des amendes (en francs !).

Soupçonnant un dopage global, la police fera une descente dans les camions et hôtels des autres équipes. Les coureurs montreront leur indignation face à ses méthodes jugées envahissantes en mettant pied à terre au milieu de la course, 5 équipes abandonneront.

Si la manière laisse à désirer, les policiers auront eu du flair car l’équipe TVM sera elle aussi mise en examen pour des problèmes de dopage.

On a souvent parlé de cette affaire comme du plus grand scandale de l’histoire de la Grande Boucle. Un an plus tard, Lance Armstrong remportait son premier Tour, étrange ?

 

 

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

69 Logged Visits

Found it 60     Didn't find it 5     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     Update Coordinates 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 6 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.