Skip to content

<

Les communes du Nord : Frasnoy

A cache by F1LPT Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/15/2016
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Les blasons des communes du Nord


Les communes de Nord est une série de caches particulières construites grâce à la collaboration entre les géocacheurs.

Basé sur la participation volontaire, le principe de la série est simple : le premier qui le désire se propose pour poser une cache dans la ou les communes de son choix, selon les préconisations suivantes :

Dans le département du Nord, il y a 650 communes, à vous de jouer...

Carte des communes du Nord

Pour réserver votre commune, mettre à jour votre contribution sur cette carte et faire entrer votre cache dans la liste des signets, merci d'envoyer un mail à cette adresse dédiée à la série :
communesdunord@gmail.com
Par retour de courriel, nous vous adresserons le code html pour la série "Les communes du Nord"

Nous sommes heureux d'étendre au Nord, l'idée originale d'ATMO Studio que nous remercions sincèrement pour son aide. La première série "Les communes de Vendée" est née non loin de La Roche sur Yon, à Nesmy .

 

 

 

Frasnoy, noms anciens : Frasnoit, 1101, Miroeus II, 813. - Franoit, 1186, J. de G., ann. du Hain. XII, 339. - Frasnoet, 1220, Titre de l'abb. d'Alne. - Frasnot, 1322, 4e Cart. du Hainaut. - Fresnoy, 1648, Vinchant, ann. de la province et comté de Hainaut, 337.
Monument : Petit château moderne, conservant quelques portions des anciennes constructions d'un manoir féodal détruit pendant les guerres.
Faits historiques : Paroisse du décanat de Valenciennes, en 1186.
Ce village fut brûlé, en 1340, par le duc de Normandie, fils de Philippe, roi de France, auquel Guillaume, comte de Hainaut, avait déclaré la guerre.
Au Moyen-Age, Frasnoy est une terre de la seigneurie de Gommegnies ; cependant le service d’ost et de chevauchée est dû au comte de Hainaut. La seigneurie de Gommegnies ayant été démembrée au XVIIe siècle, la famille De Fontaine de Valenciennes acquiert la seigneurie de Frasnoy et de nombreux droits qu’elle conserve jusqu’à la Révolution. Au XIXe siècle, après avoir récupéré une partie de ses biens, la famille De Fontaine fournit des maires à la commune.
Un Karolus de Fraino est cité en février 1189, ce qui prouve qu’aux environs de la route de Preux, à l’endroit où l’Aunelle tourne à angle droit et a peut être été utilisée comme douve, se dressa très tôt une motte féodale. Une très vieille étable en brique, au plafond vouté en berceau, et un pigeonnier aux parois intérieures quadrillées d’alvéoles sont les vestiges de l’ancien manoir devenu ferme d’exploitation. Le château, dont les tours sont bien visibles depuis la rue qui le borde, est dans un état du 19ème siècle : ancienne propriété du Baron de l’Epine, il abrita naguère une école d’arboriculture et d’élevage.
Frasnoy évoque un lieu où poussaient naturellement les frênes (latin frascinus). Le défrichement n’a pas ôté à l’endroit son caractère accidenté et verdoyant, et l’association "Frasnoy d’hier et d’aujourd’hui" a réhabilité un réseau de "caches" qui permettent au promeneur, entre prairie et plaine cultivée, entre vergers et charmes têtards, de se faire la meilleure idée de ce village pittoresque.
Un œil exercé peut discerner, à la base du clocher, les traces d’une tour qui, sur les photos anciennes, est encore visible et donne à l’église un aspect fortifié, renforcé par sa position dominante.
On sait que le Baron de l’Epine, alors député et conseiller général, fit reconstruire l'église en 1857. Le cimetière qui l’entourait fut désaffecté en 1889 et le clocher, qui s’inclinait dangereusement, fut abattu et reconstruit en 1923. L’édifice, dédié à saint Clément, conserve, entre autres objets sacrés, une belle statue du saint en bois polychrome (18ème siècle) dans la niche du retable latéral sud.
Le saint a aussi sa fontaine, qui coule en contrebas du tertre où s’élève l’église et dont l’eau aurait la propriété de guérir certaines névralgies (maux de dents et d’oreilles).
La municipalité perpétue chaque année, lors de la semaine sainte, une tradition remontant au 18ème siècle. La famille Mathieu - Prévost avait légué à la "Fabrique" (le conseil municipal de l’époque…) une propriété d’un hectare dont le revenu était destiné à célébrer des messes et à distribuer aux paroissiens un « pagnon » blanc, pain de luxe. Pour profiter de cette manne, il suffisait d’avoir couché une nuit à Frasnoy. La distribution se faisait le mercredi des Cendres, à la sortie de la messe. C’est l’origine de la célèbre "messe à pagnons".
Statistiques de 1837 : La population de Frasnoy est de 479 habitants, sur ce nombre, 60 environ sont secourus par le bureau de bienfaisance.
Son territoire contient 573 hectares, dont 432 en terres labourables, 93 en prés, 27 en bois, 4 en superficie des propriétés bâties, 15 en routes et chemins, et 2 en rivières et ruisseaux.
Sa culture ordinaire est le blé froment, l'orge d'hiver, le seigle, l'avoine et les fourrages. Sa culture principale est le blé.
Sa seule industrie est l'agriculture.
On trouve dans cette commune 2 moulins a blé et une brasserie.
Hameaux et lieux dits en 1837 : Le Château. L'Epinette. La Sucrerie. La Ferme de l'Epine. Derrière les Haies. Les Champs du Pont du Mer.

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Wr fhvf "" onzobhfrzrag "" fhfcraqhr qnaf yr yvreer à zbvaf q'ha oenf qh pbva .

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.