Skip to Content

<

[GN16] Explore Arenberg #1 : Les Schistes

A cache by Geo-Nord Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/15/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La série de earthcaches Explore Arenberg vous propose une balade géologique à la découverte du patrimoine architectural et naturel d'Arenberg.

Un schiste est une roche à structure feuilletée pouvant être facilement débitée en plaques ou en feuillets. Cette particularité s'appelle la schistosité.


Schistosité (Terril 171 dit de la Mare à Goriaux)

Il existe deux catégories de schistes :

Les schistes sédimentaires sont des roches formées d'argile sédimentée en eau calme. Dans le Nord-Pas-de-Calais, elles se sont notamment déposées au Carbonifère (il y a 300 millions d'années) en alternance avec des couches de débris végétaux et des couches de sable qui se sont respectivement transformées en charbon et en grès. Lors de l'exploitation des veines de charbon, les schistes sédimentaires et les grès, de faible intérêt économique à l'époque, ont été séparés du charbon, utilisé comme combustible, et ont été accumulés pour former les terrils. Les schistes de ces derniers, noirs ou rouges (issus de la combustion interne des terrils) ont par la suite été utilisés pour la réalisation de plateformes industrielles ou de remblais routiers.

Les schistes métamorphiques sont eux aussi constitués d'argile, mais celle-ci a été soumise à des contraintes de pression et de température importantes qui en ont renforcé la dureté et accentué la schistosité. Dans cette catégorie, on peut distinguer l'ardoise qui est composée de grains d’argile pure très fins, et peut ainsi se fendre en feuillets très minces. Ces propriétés en font un matériau utilisé pour la couverture des bâtiments, principalement dans les régions traditionnelles de production (Ardennes, Bretagne…). En dehors de ces zones, l'ardoise est parfois utilisée pour couvrir les monuments importants.


Ardoises

Pour distinguer ces deux catégories de roches, certains géologues canadiens préfèrent utiliser le terme shale pour désigner un schiste sédimentaire.

Les coordonnées sont celles du parking principal. Comme pour toutes les earthcaches, l’objectif n’est pas de découvrir une boîte.
Le parcours d'environ 6 km aller-retour peut être effectué à pied ou en voiture. Pour valider votre visite, il vous suffit de vous rendre aux différents points de référence indiqués et de répondre aux questions suivantes :

1-. Au point de référence R1 : Quel bâtiment est le seul à posséder une toiture en ardoises ?
2-. Au point de référence R2 : Quelle est la particularité des schistes utilisés pour revêtir le parking et les abords de la stèle ?
3-. Au point de référence R3 : Quel pourcentage de schiste trouve t'on dans la composition du Terril 171 ?

Après avoir visité l'ensemble des points de référence, loguez cette earthcache "Found it" et envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via le Message Center. Je vous contacterai en cas de problème.

The series of earthcaches Explore Arenberg proposes to you a geologic stroll to discover the architectural and natural heritage of Arenberg.

A schist is a laminated structure rock, it can be easily cut into plates or layers. This feature in geology is called cleavage.


Cleavage (Spoil tip called Terril 171 or Terril de la Mare à Goriaux)

There are two categories of schist:

The sedimentary schists is a clay sedimented rocks formed in calm water. In the Nord-Pas-de-Calais, they are especially deposited in the Carboniferous (there are 300 million years ago) alternating with layers of plant debris and sand layers that are respectively transformed into coal and sandstone . During the exploitation of coal seams, sedimentary shale and sandstone, due of low economic interest,  were separated from the coal and used as fuel and have been accumulated to form the Terrils. Schists of the Terrils, black or red (from the combustion of the terrils) have subsequently been used for the realization of industrial platforms or road embankments.

The metamorphic schists are also constitute of clay, but it was subject to pressure loads and high temperatures that reinforced the hardness and accentuated schistosity. In this category, we can distinguish the slate which is made of pure clay very fine grains and can be split into fine layers. These properties of this material, is used to cover buildings, mainly in the traditional production regions (Ardennes, Brittany ...). Outside these areas, the slate is sometimes used to cover the important monuments.
 

Slates
 
To distinguish these two types of rocks, some Canadian geologists prefer to use the term shale to indicate sedimentary schist.

The coordinates are of the main parking. As with all Earthcaches, the goal is not to find a box.
The path of about 6 km go-back can be done on foot or by car. To validate your visit, you simply go to the different reference points indicated and answer the following questions:

1-. At reference point R1: Which building is the only one with a slate roof?
2-. At reference point R2: What is special shale used to coat the parking and the area around the stele (monument)?
3-. At reference point R3: What shale percentage can be found in the composition of Terril 171?

After visiting all the reference points, you can log this earthcache as "Found it" and send me your answers via my profile or via the message center. I will contact you in case of problems.

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

261 Logged Visits

Found it 259     Write note 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 22 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.