Skip to content

<

LFAC # 05 - Vis Mineralis

A cache by E.L.40 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/13/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Vis Mineralis ( Le train )



La sculpture:
Vis Mineralis, par Stéphanie Cherpin en résidence  sur la commune de Commensacq du 22 octobre au 06 novembre 2011.
Ancien wagon de l'Ecomusée de Marquèze, Tôles et enduit de 22 mètres de long, environ 45 tonnes.
"Pour La Forêt d’Art Contemporain, je me suis concentrée sur le site de Marquèze, témoin privilégié des liens étroits qui unissent dans cette région la population à son environnement. Ma pratique est très attachée au travail in situ et une sculpture doit toujours porter les traces du contexte particulier (lieu, espace, temps) dans lequel elle prend naissance. La matière première de mes pièces est donc souvent directement prélevée sur place, il s’agit essentiellement d’objets ou de matériaux « communs », appartenant à une sorte de mémoire collective."
Ainsi, le lieu de fabrication oriente mes gestes et mes décisions, donne ses inflexions à la pièce, en tenant compte de tous les indices (histoire, matériaux, architecture, savoir-faire…) dont je peux faire l’expérience sur place.
Dans cette forêt malmenée par la tempête, j’ai donc choisi d’utiliser un ancien wagon de la ligne de chemin de fer qui reliait la gare de Sabres à Labouheyre, désormais abandonné au milieu de la végétation.
Si celui-ci a perdu à jamais sa fonction, il garde en mémoire l’empreinte d’une activité humaine forte au cœur de la forêt. Il deviendra pour ce projet l’échelle et le matériau principal d’une sculpture : un wagon fossilisé habité par une grotte artificielle.
Il ne s’agira donc pas d’élever un monument ou de magnifier une ruine, mais de raviver un signe vivant de l’union entre l’environnement et les objets techniques, produits et manifestations d’une mémoire humaine – union visible jusques et y compris dans le retour à l’état naturel de ces objets abandonnés à la végétation."
Programmation Laurent Le Deunff.

La Forêt d’Art Contemporain (LFAC)
Née d’une dynamique commune, au cœur du massif forestier des Landes de Gascogne, autour de trois opérateurs culturels du territoire l’association Culture et Loisirs de Sabres, l’association des Floralies de Garein et le Parc naturel régional des Landes de Gascogne (Écomusée de Marquèze) proches géographiquement et partageant les mêmes valeurs, La Forêt d’Art Contemporain a pour objectif depuis 2009 de créer en milieu rural un véritable outil de production et de diffusion d’art contemporain sous la forme d’un itinéraire régional.

Par l’accueil d’artistes en résidence, la présentation de leur travail, la production dans un itinéraire d’œuvres en évolution, ce projet participe pleinement de l’aménagement culturel du territoire du Parc.
Les objectifs de l’association La Forêt d’Art Contemporain ont été renforcés par l’évènement traumatique de la tempête Klauss.
Si l’intervention d’artistes a pour finalité de susciter un nouveau regard sur l’environnement en question, le projet s’inscrit dans une démarche professionnelle, via notamment le recrutement d’un commissaire aux compétences reconnues et d’artistes professionnels, un esprit de partage engendrant la construction progressive du sens, au rythme de l’implantation des œuvres.
Ces œuvres installées dans le territoire gascon ainsi que des projets en cours, ce chantier engagé par La Forêt d’Art Contemporain met en jeu, au-delà de la construction d’une destination de tourisme de culture, un enrichissement progressif de l’espace de vie quotidien des habitants des Landes.

Additional Hints (Decrypt)

zntaégvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.