Skip to content

<

Gentioux - Monument aux Morts

A cache by gypay Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/04/2016
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les cordonnées initiales ne sont pas celles de la cache

Plus de 60 millions de soldats ont pris part à la Première Guerre mondiale.

Pendant cette guerre, environ 9 millions de personnes sont décédées et environ 8 millions sont devenues invalides.

La commune de Gentioux, a payé un très lourd tribut durant la guerre 14-18.

63 de ses hommes ont été tués.

 

Dès 1920, un comité se met en place pour l’érection d’un monument aux morts. Il comprend le Conseil municipal et les anciens combattants.

L’initiative en revient au maire de Gentioux, Jules Coutaud, maréchal-ferrant, ancien combattant gazé à l'ypérite.

C'est le projet de Monsieur Duburgt, conseiller municipal et ébéniste de profession qui est retenu le 29 janvier 1922.

« Plutôt qu'un Poilu, j'ai voulu traduire un cri du cœur. J'ai donc dessiné un orphelin, en tenue d'écolier, montrant du doigt cette inscription gravée dans la pierre et qui était alors sur toutes les lèvres : « Maudite soit la guerre ! ».

Ce sont des artisans locaux qui réalisent le monument.

La sculpture de l'écolier, en fonte, est de Jules Pollacchi. Elle sera fondue par E. Guichard de Castelnaudary, et c'est l'entrepreneur Émile Eglizeaud de Faux-la-Montagne qui construira l'ensemble du monument.

Le monument à une hauteur de 3,80 mètres et une largeur de 2,78 mètres.

Le monument est constitué d'une colonne élevée sur un socle de trois marches, une statue en fonte bronzée, celle d’un enfant devenu orphelin, en sabots, la casquette à la main, vêtu de son sarrau noir, le bras tendu, le poing serré désignant l’inscription : « Maudite soit la guerre »

Cette même année, le monument est inauguré par les élus locaux et la population, mais la préfecture refusera d'être représentée. Ainsi le monument ne fut pas officiellement inauguré.

On respectait ainsi une circulaire de la Troisième République y interdisant toute manifestation de l’armée et des représentants de l’état.

Lors du passage des troupes devant le monument, lorsque celles-ci rejoignaient le camp militaire de La Courtine, ordre était donné à celles-ci de détourner la tête.

Plus tard 6 nouveaux noms des autres conflits seront rajoutés.

En 1985 aura lieu l’inauguration de la gendarmerie de Gentioux.

A cette occasion le préfet de la Creuse assistera au dépôt d'une gerbe devant le monument par le Maire de la commune.

Inauguration officielle ou pas, à ce jour le débat reste ouvert !

Le Monument aux morts de Gentioux est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques au titre des lieux de mémoire, depuis le 9 février 1990.

FINAL : Nouvelle Projection - Azimut 68° Distance 31 m

Additional Hints (Decrypt)

Nh obhg qr y'Ragenvg

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.