Skip to content

<

JDLF #2 : Les frelons et les mouches à miel

A cache by FB59 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/10/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

Qui ne connait pas Jean De La Fontaine ? Poète moraliste français né à Château-Thierry en 1621, il écrivit de nombreuses fables fort connues, mais aussi des contes. Il décéda à Paris en 1695. Résumer sa vie et son œuvre en quelques lignes serait un exercice bien trop périlleux, et l’objet ici est bien plus modeste : Mêler promenade à travers la campagne et la forêt, culture, poésie et plaisir autour d’un thème, colonne vertébrale à cet ensemble…et bien sûr trouver quelques caches… quand même !

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur Jean De La Fontaine, voici un site auquel j’ai eu recours : http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/fables.htm

Il existe aussi un Musée (Maison natale) qui se visite (12 rue Jean de La Fontaine - 02400 Château-Thierry)

Parmi les 240 fables écrites, je n’ai pas choisi nécessairement celles qui sont les plus connues, de façon à ouvrir aussi le champ de découverte… Dans cette seconde étape, La Fontaine nous donne son avis sur la justice de l'époque et nous exprime la supériorité du bon sens sur le formalisme.

Voilà, je vous souhaite une chouette ballade. Cette cache fait partie d'une série de 14 caches, à l'origine, soit une boucle d'environ 4 km.

Merci de respecter les lieux.

 

LES FRELONS ET LES MOUCHES A MIEL (Livre I, fable 21)

A l'œuvre on connaît l'artisan.
Quelques rayons de miel sans maître se trouvèrent,
Des Frelons les réclamèrent,
Des Abeilles s'opposant,
Devant certaine Guêpe on traduisit la cause.
Il était malaisé de décider la chose :
Les témoins déposaient qu'autour de ces rayons
Des animaux ailés, bourdonnants, un peu longs,
De couleur fort tannée et tels que les Abeilles,
Avaient longtemps paru. Mais quoi ! dans les Frelons
Ces enseignes étaient pareilles.
La Guêpe, ne sachant que dire à ces raisons,
Fit enquête nouvelle, et pour plus de lumière,
Entendit une fourmilière.
Le point n'en put être éclairci.
De grâce, à quoi bon tout ceci ?
Dit une Abeille fort prudente,
Depuis tantôt six mois que la cause est pendante,
Nous voici comme aux premiers jours ;
Pendant cela le miel se gâte.
Il est temps désormais que le Juge se hâte :
N'a-t-il point assez léché l'ours ?
Sans tant de contredits et d'interlocutoires,
Et de fatras, et de grimoires,
Travaillons, les Frelons et nous :
On verra qui sait faire, avec un suc si doux,
Des cellules si bien bâties.
Le refus des Frelons fit voir
Que cet art passait leur savoir ;
Et la Guêpe adjugea le miel à leurs parties.
Plût à Dieu qu'on réglât ainsi tous les procès !
Que des Turcs en cela l'on suivît la méthode !
Le simple sens commun nous tiendrait lieu de Code :
Il ne faudrait point tant de frais ;
Au lieu qu'on nous mange, on nous gruge,
On nous mine par des longueurs :
On fait tant, à la fin, que l'huître est pour le juge,
Les écailles pour les plaideurs.

Additional Hints (Decrypt)

Vagreqvg q’vagreqver !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.