Skip to content

<

JDLF #4 : Le renard, les mouches et le hérisson

A cache by FB59 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/10/2016
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Qui ne connait pas Jean De La Fontaine ? Poète moraliste français né à Château-Thierry en 1621, il écrivit de nombreuses fables fort connues, mais aussi des contes. Il décéda à Paris en 1695. Résumer sa vie et son œuvre en quelques lignes serait un exercice bien trop périlleux, et l’objet ici est bien plus modeste : Mêler promenade à travers la campagne et la forêt, culture, poésie et plaisir autour d’un thème, colonne vertébrale à cet ensemble…et bien sûr trouver quelques caches… quand même !

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur Jean De La Fontaine, voici un site auquel j’ai eu recours : http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/fables.htm

Il existe aussi un Musée (Maison natale) qui se visite (12 rue Jean de La Fontaine - 02400 Château-Thierry)

Parmi les 240 fables écrites, je n’ai pas choisi nécessairement celles qui sont les plus connues, de façon à ouvrir aussi le champ de découverte… Ce quatrième opus nous raconte l’histoire d’un hérisson, acteur novice, qui fait sa première apparition sur scène. La Fontaine utilise cette allégorie pour décrire, à travers l’univers théâtral, l'étrange système financier de l'Ancien Régime.

Voilà, je vous souhaite une chouette ballade. Cette cache fait partie d'une série de 14 caches, à l'origine, soit une boucle d'environ 4 km.

Merci de respecter les lieux.

LE RENARD, LES MOUCHES ET LE HERISSON (Livre XII, fable 13)

Aux traces de son sang, un vieux hôte des bois,
Renard fin, subtil et matois,
Blessé par des Chasseurs, et tombé dans la fange,
Autrefois attira ce parasite ailé
Que nous avons mouche appelé.
Il accusait les Dieux, et trouvait fort étrange
Que le sort à tel point le voulut affliger,
Et le fit aux mouches manger.
Quoi! se jeter sur moi, sur moi le plus habile
De tous les hôtes des forêts ?
Depuis quand les Renards sont-ils un si bon mets ?
Et que me sert ma queue ? Est-ce un poids inutile ?
Va ! le ciel te confonde, animal importun ;
Que ne vis-tu sur le commun !
Un hérisson du voisinage,
Dans mes vers nouveau personnage,
Voulut le délivrer de l'importunité
Du peuple plein d'avidité  :
Je les vais de mes dards enfiler par centaines,
Voisin Renard, dit-il, et terminer tes peines.
Garde-t'en bien, dit l'autre ; ami, ne le fais pas :
Laisse-les, je te prie, achever leur repas.
Ces animaux sont soûls ; une troupe nouvelle
Viendrait fondre sur moi, plus âpre et plus cruelle.

Nous ne trouvons que trop de mangeurs ici-bas :
Ceux-ci sont courtisans, ceux-là sont magistrats.
Aristote appliquait cet apologue aux hommes.
Les exemples en sont communs,
Surtout au pays où nous sommes.
Plus telles gens sont pleins, moins ils sont importuns.

Additional Hints (Decrypt)

Cvdhnag fv cnf pbagrag !
Ybatrm yn pybgher - à 1.5 z qr qvfgnapr nh cvrq

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.