Skip to Content

<

La maison du garde et le cimetière allemand

A cache by esslpt02100 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/16/2016
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Les lieux visités commémorent un combat ayant eu lieu le 23 mars 1918 entre Français et Anglais d'un côté et Allemands de l'autre.

A Viry-Noureuil, sur le fronton de la maison du garde, situé à la lisière sud du bois du Sart, proche du bois de Frières, une plaque rappelle qu'un régiment de Cuirassiers à pied s'est sacrifié pour stopper l'offensive allemande, portant le nom d'opération Michael, déclenchée le 21 mars 1918. Située à une cen taine de mètres au nord du cimetière militaire allemand de Viry-Noureuil, au bord de la route menant à Frières-Faïllouël, la maison du garde se trouve à la lisière sud du bois du Sart. La représentation d'un casque de cuirassier sur le fronton, au-dessus de la porte d'entrée, symbolise le régiment alors qu'une petit plaque rappelle également qu'un régiment de la 18ème division britannique, dont des éléments avaient pu se rassembler sur cette ligne de défense, avait également participé à ces combats. Si le régiment de Cuirassiers s'est bien sacrifié lors des combats à la maison du garde, il n'a néanmoins pas pu stopper l'avancée allemande, qui s'arrêta à Noyon, située plus au sud, quelques jours plus tard. La date de ces combats serait également plutôt celle du 23 mars, à la lecture de l'historique de ce régiment, le 24 correspondant plutôt au repli des troupes alliées. Lorsque les troupes allemandes déclenchèrent l'opération Michael, le 21 mars 1918, le régiment de Cuirassiers était alors au repos depuis cinq jours dans la région de Senlis, ville où il avait longtemps tenu garnison, à la fin du XIXème siècle, avant d'avoir ses quartiers à Noyon au déclenchement de la Grande Guerre. Embarqué le lendemain, à 15 heures, le régiment fut débarqué à minuit à Béhéricourt et Baboeuf, au nord-est de Noyon, pour relever la 18ème division britannique, très éprouvée, dans la région de Tergnier, et stopper l'avancée allemande. Le 23 mars, à 17h45 (initialement à 15h00), depuis la lisière est du Bois de Frières, son 1er bataillon eut pour objectif la prise de la maison du garde, fortement défendue par les Allemands. Dans un premier bond, les cuirassiers atteignirent de faibles éléments de tranchées tenues par quelques mitrailleurs du 76ème R.I. et des Britanniques. Le combat, fait d'attaques et de contre-attaques, fut intense et occasionna de nombreuses pertes, tant chez les Cuirassiers que chez les Allemands et les Britanniques. Si l'avancée allemande fut un temps retardée, le terrain fut perdu le lendemain lorsque reprit l'offensive allemande qui contraignit les alliés à se replier sur Caumont, plus à l'ouest, avec la défense du canal Crozat, puis Caillouël. Finalement, le 25 mars, le régiment de Cuirassiers fut contraint de franchir l'Oise, en direction du sud. Et c'est dans le secteur de Varesnes, qu'il fut finalement relevé dans la nuit du 28 au 29 mars. Il ne comptait alors plus que 756 hommes valides.

Additional Hints (Decrypt)

Pnzbhsyntr nh pbva.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.