Skip to Content

<

[#345 CEL] Sandarville

A cache by Cathor27 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/19/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Les communes d'Eure-et-Loir [CEL]


Cette cache fait partie de la série "401 communes en Eure-et-Loir [CEL]".

Il s'agit d'une idée assez simple : vous faire découvrir toutes les communes que compte notre département.

Pour relever ce défi, un groupe de géocacheurs s'est créé afin d'organiser au mieux la pose des caches. Ces dernières peuvent être de différents types et de différentes tailles.

Si vous souhaitez rejoindre le projet [CEL], contactez l'un des propriétaires de cache de la série : il se fera un plaisir de vous indiquer les communes disponibles et la marche à suivre wink.


# 345 - Sandarville


 

Blason de Sandarville

 

Nom des habitants : Sandarvilloise & Sandarvillois

Population : 389 habitants (recensement de 2013)

Superficie : 9,51 km²

Densité : 41 hab /km²

 

Toponymie

Le nom de la commune proviendrait de celui d'un homme germanique "Sandhard" qui a créé un domaine-villa sur ce site.
Son domaine pris ensuite, en se développant, le nom de Sandarvilla en 1250, qui devient par la suite Sandarville.

 

       Eglise Saint-Martin-et-Saint-Jouvin

 

Petite histoire de l'église...

La voûte est en bardeau avec filières, ornées de fleurs, de têtes d’hommes, d’oiseaux et de monstres sculptés. On aperçoit aussi sur le bardeau quelques traces de peinture à personnages. Le clocher en charpente, bien modeste, contient une seule cloche, baptisée en 1839 sous le nom de Marthe-Augustine-Martine. Elle avait été fondue avec les restes d’une cloche ancienne nommée Jovinne en 1484. Une cloche plus petite avait disparu à la Révolution, elle portait la date de 1480 et le nom de Martine.

 

          La cloche - 292 Kilos !                                                          Intérieur de l'église

 

Au rétablissement du culte, l’église faillit être abandonnée et détruite. Sandarville était réuni pour le culte à Bailleau-le-Pin. On avait déjà estimé le produit des matériaux de démolition à 1500 francs, l’emplacement de l’église et du cimetière à pareille somme. Les habitants émus firent une pétition :

« Les exposants, disent-ils, ne peuvent concevoir pourquoi une commune moyenne, telle que celle de Mesley-le-Grenet , d’une population au plus égale à celle de Sandarville, une autre commune des plus petites du canton, celle de Méréglise, dont la population ne s’élève qu’à 130 individus et dont l’église ne semble qu’un petit oratoire, sont conservés, tandis que Sandarville, dont l’église est commode, seroit supprimée. »

Le doyen d’Illiers reçut mission de se rendre sur place. « L’église est dans un état affreux de dévastation, tout y est à réparer pour le corps du bâtiment, tout à recréer pour les objets du culte dont aucun n’a échappé au vandalisme irréligieux et révolutionnaire. Au surplus ce fléau semble avoir spécialement frappé les communes de Bailleau et de Sandarville ; peut-être même sur ce point, cette dernière auroit-elle plus de reproches encore à se faire et à encourir. Les habitants de Sandarville sont opposés à tout projet de réunion à Bailleau et me paraissent porter dans leurs discours une sorte de virulence, etc… » La décision du préfet conclut à la réunion.

En 1809, les habitants de Sandarville revinrent à la charge et demandèrent l’érection de l’église en chapelle vicariale, offrant de payer 500 fr. d’honoraires au chapelain. L’évêque diocésain de Versailles fit mieux. Il démontra les grandes difficultés de ce titre de chapelain donné au ministre du culte et statua que Sandarville devait porter le titre d’annexe ou de desserte, que le prêtre desservant relèverait de lui seul et non du curé de Bailleau-le-Pin. Depuis, la commune a acheté un modeste presbytère, et a fait restaurer son église qui est toujours pauvre, mais propre et convenable.

 

 

Souces :

Wikipédia - Sandarville
Site de la commune

Pour la cache, Il vous faudra vous munir d'un stylo, de discrétion, et d'attention pour bien repositionner la boîte wink

Additional Hints (Decrypt)

Ha crgvg perhk !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

55 Logged Visits

Found it 47     Didn't find it 5     Write note 1     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 15 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.