Skip to Content

<

La Guillotière et le Prado

A cache by Jacquet38 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/09/2017
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


En 1815, la Guillotière était un village qui ne comptait que 7000 habitants. Vers 1850, ce sont 40000 habitants. Et en 1856 on atteint 80000 ! (le rattachement à Lyon intervenant en 1852). Pour se rendre à la Guillotière, il fallait emprunter le pont qui porte le même nom. Franchir le pont, c’était littéralement changer d’univers. Passer de la bourgeoisie de la presqu’île, au monde des prolétaires, de la pauvreté.


Le village était un lieu de passage pour gagner la presqu’île, via le seul pont sur le Rhône. C’était aussi le point d’arrivée de la voie qui menait à Grenoble et Chambéry (Nationale 6).


Antoine Chevrier, le fondateur du Prado, nait en 1826 à la Croix-Rousse, dans le quartier des Canuts. Il assistera en 1834 à la révolte des Canuts. Ses parents se ruinent pour qu’il ait un peu d’instruction. A l’époque, il fallait travailler 16h par jour pour gagner 1 F, sachant que le kg de pain coûtait 0,20 F. Et l’école revenait à 5 F par mois, soit 5 jours de travail. On comprend que beaucoup d’enfants demeuraient sans instruction.

A 14 ans, Antoine entre à l’école cléricale, dans le but de devenir prêtre. Il assiste à la naissance à Lyon des premiers pas des mouvements ouvriers qui veulent fonder la démocratie socialiste, pour lutter contre  l’exploitation  des patrons et des milieux financiers.

En 1846-47, les récoltes sont très mauvaises. Cela entraîne des famines. Ainsi que la révolution de 1848 avec la proclamation de la IIème République. Des mouvements anticléricaux gagnent du terrain. Les couvents-ateliers sont accusés de faire concurrence aux ouvriers lyonnais, qui eux doivent nourrir des familles.

Des idéaux de fraternité naissent entre les ouvriers. Antoine sent bien qu’il y a des similitudes avec l’évangile. Et face à toute cette misère, Antoine veut rester et restera l’ami du peuple.


1850 Antoine Chevrier est ordonné prêtre et il se porte volontaire pour devenir curé de la Guillotière, un poste très peu envié, car au milieu des pauvres, donc sans argent…Antoine découvre alors les ravages de la prostitution, des maladies, des enfants non instruits, et même les méfaits de certains membres du clergé qui ne pensent qu’à l’argent.


1856 sera un tournant. La Guillotière subit une des plus graves inondation de son histoire. Le niveau d’eau atteint 3m ! Il y a des sinistrés de partout. Antoine utilise une barque avec un de ses collègues pour sauver des gens pendant plusieurs jours. Cet épisode le marque. La Guillotière est vraiment un endroit de désolation…La crue fera 20 morts, détruira 600 maisons et durera 15 jours.

Pour résoudre cette multi, se rendre aux coordonnées de la page de présentation de la cache (point R1)

Vous y trouverez une plaque commémorative sous un grand porche, qui rappelle que des pèlerins (Compostelle ? Rome ?) et des sans-logis passaient par ici et qu’il fallait les héberger et les soigner.

A = Différence des 2 années mentionnées

Se rendre au point R2. Vous trouverez une autre plaque qui mentionne la hauteur d’une inondation (pas celle de 1856, mais il faut savoir que celle de 1856 fut pire !)

B = Année mentionnée

Continuez votre ballade jusqu’au point R3.

Vous êtes devant l’église Saint-André, l’église où officiait le père Chevrier. A Noël 1856 et suite aux désastres des inondations, il médite ici devant la crèche. Il prend alors une décision surprenante : il va tout quitter (richesses) et vivre le plus pauvrement possible. Il ira à Ars voir Jean Marie  Vianney pour conforter sa décision.

C = nombre de marches de l’église (qui montre le soin que l’on avait de se prémunir des inondations, du moins pour les bâtiments les plus prestigieux)

Décision qui va le conduire à fréquenter du dedans la misère du quartier. Les jeunes, les vieux, les familles dans la misère. Il lance l’idée d’une caisse de prévoyance : 1 sou par jour pour supporter les jours noirs…

Antoine vit dans et avec la misère, mais il sent bien aussi qu’il faut la combattre. 4 ans plus tard, il se désespère de l’existence au cœur de la Guillotière d’une salle de bal populaire où les hommes se saoulent et dépensent toute leur paye au détriment de leur famille, les femmes se prostituent…

Avec le peu de moyens qu’il a et comptant sur la générosité de ses paroissiens, il décide de racheter la salle qui a été mise en vente, pour tout raser et en faire une chapelle et un lieu d’accueil ! Il paye alors 4000 F !

Ce lieu, et les bâtiments qui les entourent, ont donné naissance au centre du Prado, qui accueillent aujourd'hui les prêtres et religieuses, mais aussi les démunis via le foyer des sans-abris. A l'origine, les enfants pauvres et les jeunes sortants de prison étaient aussi accueillis pendant 5 mois, le temps de recevoir de l'instruction pour pouvoir repartir et rebondir. Puis d'autres prenaient leur place.

Le père Chevrier posa alors 3 principes qui guideront son action :
- Les enfants ne doivent pas travailler
- Ils sont pris en charge gratuitement par le Prado
- L'oeuvre doit vivre grâce aux dons

Se rendre au point R4.


Sur la façade de l’immeuble (foyer des sans-abris), 4 mots sont peints (rectangle orange).

D = nombre total de lettres de ces 4 mots


Une salle de bal........qui devient une chapelle...


Se rendre enfin au point R5. Vous vous trouvez devant la chapelle du Prado, ancienne salle de bal, et autour duquel ont été construits les bâtiments de la congrégation du Prado. Cette chapelle a été visitée par Jean-Paul II lors de sa visite à Lyon en 1986, où il béatifiera le père Chevrier.

Au niveau du numéro 11, on trouve la devise et le logo de l’association du  Prado :

Une jeunesse ……………………… pour un avenir …………………

E = nombre total de lettres des 2 mots manquants + nombre de feuilles

La cache se trouve en : N45°44,B/2+2xD+C-7 | E4°50,2xA+4xE-C+25
Rappel : la multiplication et la division sont prioritaires sur l’addition et la soustraction

Pas de stylo dans la cache. Prévoir une pince à épiler pour sortir le logbook.

Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Guilloti%C3%A8re
Antoine Chevrier... Le Prado - Editions La tradition vivante - 1986
http://www.prado.asso.fr/histoire/objet-histoire.html

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr purpxre

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

50 Logged Visits

Found it 40     Didn't find it 3     Write note 2     Publish Listing 1     Owner Maintenance 4     

View Logbook | View the Image Gallery of 9 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.