Skip to content

<

#29 les p'tits trésors creusois Le chagrin d'Emma

A cache by Luluetcamile Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/07/2016
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Bienvenue à La Foret du Temple commune de 140 habitants à la limite de l'Indre.


C'est une série collaborative initiée par Yalouzo23 sur le thème :

« Une Commune Creusoise=1 Cache »



Vous l'aurez compris : nous vous proposons d’œuvrer ensemble pour que chaque commune du département s'offre à la découverte en disposant d'au moins une cache.

Le format de description sur Géocaching.com sera identique pour chaque cache de la série.

Après de longs palabres Creusois ( nous ne manquons pas d'arbres ici ! ) il est ressorti que la Creuse regorge de Trésors… Comment définir un Trésor ? C'est juste quelque chose que vous voudriez faire découvrir : le Trésor est dans l’œil de celui qui regarde !

Vous êtes libre d'y participer ( et même fortement encouragé : toutes les communes de la Creuse doivent être (dé)couvertes ! Pour créer une cache P'tits trésors Creusois )

Pour cela, il suffit de contacter Yalouzo23 ou Cdfy qui vous remettront les images et textes. Bon Géocaching !



trésor

Cette commune a une particularité, elle compte sur son monument aux morts, le nom d'une femme, ce qui à l'époque de sa construction en 1922 était unique et avait fait réagir les responsables d'association d'anciens combattants.

aujourd'hui encore moins d'une dizaine de femmes seraient inscrites sur des monuments, la plupart ayant été rajoutés recemment.

voici son histoire:

A Emma Bujardet, morte de chagrin

Emma Bujardet, morte de chagrin... après les décès qui frappèrent ses fils et proches au cours du conflit.

Le monument aux morts de La Forêt-du-Temple (23) est à notre connaissance le seul à commémorer une femme.

 

Une facture classique que la Commission artistique chargée de l’examen des projets d’érection des monuments à la mémoire des héros morts pour la France agrée, ce qui permet au Préfet de la Creuse de signer en 1921 le décret d’approbation.

 

Le monument de la commune de La-Forêt-du-Temple est d'apparence classique.

Sur la place, devant le bâtiment des écoles et la mairie, une stèle de granite bleu se dresse sur un socle à double assise. Quatre pierres d’angle reliées par des grilles en fer cernent l’édifice. Sur la face principale, l’épigraphe « aux héros de la Forêt-du-Temple morts pour la patrie » interpelle les passants. Sur les deux faces latérales on peut lire les noms des vingt-cinq victimes.

Mais l’originalité du monument se dérobe aux regards des passants. 

Elle se situe sur la face cachée de la stèle où figure le nom d’une femme suivi de l’épitaphe « morte de chagrin ». Ce ne fut pas sans déclencher de vives polémiques après-guerre.

En février 1921 est constituée, devant notaire à Paris, une Fondation Emma Bujardet, par Jean-Baptiste Alexandre Bujardet, son mari.

Cette fondation dote la commune de 1000 F de rente pour réaliser un monument aux enfants du pays morts pour la France et secourir les orphelins et les anciens combattants de la Forêt-du-Temple

Alexandre Bujardet est né dans la commune en 1857, mais c’est un de ces Creusois monté à Paris où il a fait fortune comme fabricant de produits chimiques.

 

Il pose des conditions à cette donation. Que figure sur l’édifice :

  • les noms de ses trois fils, Fernand (mort en 1915), René (tué en 1916), Maurice (tué en 1917),

  • celui de son neveu Marcel (mort en 1915),

  • celui enfin de son épouse Emma Marie Antonia Bujardet, née Guillot, morte de chagrin en 1917 après la perte de ses trois fils.

La municipalité accepte la donation et ouvre parallèlement une souscription publique pour la compléter. Elle sollicite à cette occasion l’avis des habitants sur le vœu de Bujardet. Sur les 98 donateurs, un seul refuse « l’inscription de la femme Bujardet ».

Alexandre Bujardet sera, plus que la municipalité, le véritable maître d’œuvre de la construction du monument dont le coût final (15 500 F) s’avèrera trois fois supérieur au montant de la souscription. C’est lui sans doute qui règlera la différence.

Inauguré le 25 mai 1922, en présence de nombreux élus creusois, l’originalité du monument suscite des remous révélateurs des mentalités de l’époque. En janvier 1922, le président de l’Association des Anciens Combattants de la Creuse signale au maire de la Forêt-du-Temple l’émoi causé dans le monde des Anciens combattants par l’inscription du nom d’une femme sur un monument réservé et élevé à la mémoire des enfants morts pour la France. « Je ne pense pas que malgré tout le mérite qui peut être attribué à la dame en question, elle puisse mériter ce titre glorieux », écrit-il et de conseiller à la commune une simple plaque apposée à la mairie.

Le maire lui répond que le nom d’Emma Bujardet figure parmi les quatre Bujardet morts pour la France et que cette inscription a été faite par la volonté unanime de ses concitoyens.

Tous ces renseignements proviennent de recherches faites dans les archives municipales par Micheline Corbier et Christine Auchapt et d’un article de synthèse de Paul Colmar paru dans La Montagne

Les photographies proviennent de l’ONAC-Creuse (Mme Pichon). 

Merci à tous.

 

La cache n'est pas situé sur le monument mais à proximité voir spoiler . Un parking ce situe juste a coté de la mairie.

Vous pouvez ensuite continué à pied en direction de l'église ou se situe la cache sur la piste des templiers, de Sparadrap72

Additional Hints (Decrypt)

zntaégvdhr.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.